Quatre filles et un jean, tome 5 : Pour Toujours, d'Ann Brashares

quatre-filles-et-un-jean-pour-toujours.jpg

 

Quatrième de couverture :

Tibby, Lena, Carmen et Bridget ont grandi. La vie les a éloignées. Et, au-delà de la carrière professionnelle et de leur vie amoureuse, chacune sait que quelque chose leur manque… La proximité qu’elles ont toujours connue jusqu’ici. Un beau jour, enfin, Tibby qui vit en Australie leur envoie des billets d’avion pour organiser des retrouvailles en Grèce ! Aucune des quatre amies ne se doute à quel point leur vie en sera bouleversée, à jamais…

 

Chronique de Platinegirl :

C'est l'histoire d'une saga littéraire qui m'a captivée durant mon adolescence. Une saga dont j'attendais à chaque instant la sortie du prochain tome. Une saga que j'ai cru terminer avec son quatrième et dernier été. Une saga qui m'a marquée, tout simplement. C'est l'histoire de quatre filles et d'un jean. L'histoire de "Quatre filles et un jean".

Quand j'ai appris qu'Ann Brashares allait publier un cinquième tome de ma saga favorite, j'étais aux anges. Je l'ai tout de suite précommandé en anglais, mais une chose en entrainant une autre, Gallimard Jeunesse a devancé ma lecture VO en publiant "Pour toujours", sa version française. Evidemment, comme je possède tous mes tomes en format broché français et quelques tomes anglais, cette édition devait obligatoirement venir garnir ma bibliothèque.

Ce n'est que lorsque je l'ai pris avec moi pour le lire dans mon lit que j'ai pris conscience du fait qu'il me faudrait faire une seconde fois le deuil de ma saga préférée. Je m'étais dit que je dégusterais lentement "Pour toujours", de manière à bien en profiter et à retarder la cruelle échéance. Mais je n'ai pas tenu parole : les pages se tournaient d'elles-même, je n'arrivais pas à penser à autre chose qu'à découvrir ce qu'il adviendrait, à la fin, de mes quatre amies pour la vie. J'ai dévoré "Pour toujours" comme si je n'avais rien lu depuis des années, comme si ma vie s'était suspendue depuis la parution du tome 4 (en 2007). Et, finalement, je crois bien que j'ai arrêté de respirer pendant cinq ans, tant j'avais l'impression, en retrouvant mes héroïnes préférées, de revivre, tout simplement.

Et tant j'ai l'impression maintenant que ma vie a enfin repris le droit chemin depuis que j'ai terminé "Pour toujours", comme si Ann Brashares m'avait donné l'autorisation, avec ce roman, de profiter de ma vie comme ces quatre filles profitent de la leur : pour vivre avec leur coeur, tout simplement.

C'est la chronique d'un livre qui aurait pu ne pas me plaire car l'action se passe dix ans après le dernier été. Tibby, Carmen, Bridget et Lena ont vingt-neuf ans et leur vie a bien évolué, depuis, j'avais donc peur de ne pas me retrouver dans leurs drames d'adultes, ou du moins pas autant que j'avais vécu par procuration leurs drames d'adolescentes.

C'est la chronique d'un livre qui aurait pu aussi ne pas me plaire car on y découvre la cruelle réalité de l'amitié : la loi du "loin des yeux, (presque) loin du coeur" que je ne connais que trop bien.

Mais, surtout, c'est la chronique d'un livre qui aurait pu me dégoûter, car Ann Brashares a pris un énorme risque vis-à-vis de ces quatre personnages principaux : déjà que l'on n'avait plus de jean magique depuis le quatrième tome, elle a osé mettre ses héroïnes devant un drame si horrible que j'ai eu beaucoup de mal à le réaliser et à le surmonter moi-même. Evidemment, je ne vous dirais pas de quoi il s'agit, mais je peux vous dire une chose, LA chose la plus importante qui soit : malgré toutes mes peurs et appréhensions, malgré le cruel rebondissement si surprenant que nous avons à affronter, les filles et moi, je pense que ce cinquième tome est un final en apothéose pour Tibby, Lena, Carmen et Bridget.

Ann Brashares a une écriture en or, une plume si vive et agréable qu'elle permet à toutes les filles, même les plus jeunes, de s'approprier ses histoires. Elle a un pur don, celui de pousser, avec grâce, ses héroïnes à faire face à leurs problèmes, aussi durs soit-ils, et d'en ressortir grandies. Elle m'a aussi permis, à moi, de devenir une adulte grâce à la lecture de ses quatre précédents volumes, et de dire adieu pour toujours à ces quatre filles qui ont fait partie de ma vie pendant si longtemps. Sans remords ni regrets. C'est un tome qui nous permet de tourner la page, de reprendre notre vie sur de bonnes bases, qui grave à jamais les aventures de Tibby, Lena, Carmen et Bridget dans nos coeurs.

Concrètement, c'est un tome qui tient la route, bien évidemment. Un tome plus adulte où nos quatre personnages favoris sont égales à elles-mêmes, tant et si bien que cela fait chaud au coeur de les retrouver, de reconnaître ici un trait de caractère, de reconnaître là une habitude inavouable. C'est comme revoir des membres de sa famille chéris, après une longue séparation : on a envie de les prendre dans nos bras, d'entendre toutes les aventures que l'on a râtées après une si longue absence. Et c'est un grand plaisir, même si la tragédie n'est pas loin, de parcourir quelques mois en leur compagnie, d'apprendre ce qu'est devenu leur quotidien depuis tout ce temps. Evidemment, on ne s'attend pas à de l'action pure et dure, on sait qu'Ann Brashares excelle à nous décrire la psychologie de ses personnages, surtout quand ils sont confrontés au pire. On se ronge les ongles avec elles, on verse des tas de larmes quand l'impensable se produit, on n'arrive pas à s'en remettre avant qu'elles n'arrivent à surmonter le choc et à sourire à nouveau... C'est beau, c'est triste, c'est perturbant, c'est surprenant aussi... mais qu'est-ce que c'est bien !

 

 

Voici venue la fin de ma chronique et je n'ai plus qu'une seule chose à vous dire :

ne passez surtout pas à côté de cette saga, elle changera votre vie, et je ne peux que vous le souhaiter.

 

 

Pour Toujours

Quatre filles et un jean, tome 5

Ann Brashares

Gallimard Jeunesse

420 pages

18 euros.

 

Voir aussi ma chronique des tomes précédents :

Quatre filles et un jean, tome 1 : Le premier été, d'Ann Brashares

Quatre filles et un jean, tome 2 : Le deuxième été, d'Ann Brashares

Quatre filles et un jean, tome 3 : Le troisième été, d'Ann Brashares

Quatre filles et un jean, tome 4 : Le dernier été, d'Ann Brashares

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/02/2014