The Darkangel, The Darkangel Trilogy 1, Meredith Ann Pierce

 

 

Quatrième de couverture (traduite de l'anglais)

Aeriel est enlevée par le darkange, un vampire avec des ailes noires et d'une étonnante jeunesse et beauté, qui la garde dans son château. Là, elle doit servir ses treize femmes, des spectres dont leurs âmes ont été volées par le darkange. Aeriel sait qu'elle doit tuer le darkange avant qu'il ne prenne sa quatorzième femme et qu'il acquière ses pleins pouvoirs, mais elle est captivée par son extraordinaire beauté et intriguée par l'étincelle de bonté qu'elle voit en lui. Aeriel se risquera-t-elle à sauver l'âme du darkange au prix de damner toute l'humanité ? Ou bien pourra-t-elle arrêter son règne de magnifique terreur avant qu'il ne trouve sa dernière épouse ? Aeriel peut-t-elle sauver l'âme du vampire ?

 

Chronique de Ailayah

Jusqu'ici je n'ai fais que des chroniques positives, voire même très enthousiastes ... malheureusement, on lit parfois des livres qui n'en valent pas la peine ... et celui-ci en fait partie. Je vous mets ma chronique afin que si vous vouliez vous lancer dans la lecture en VO vous ne vous arrêtiez pas sur ce livre car sincèrement, il est très moyen. Peut-être mon avis va-t-il vous intriguer et vous voudrez le lire pour pouvoir me contredire, libre à vous. Si vous le faites, n'hésitez pas à me donner votre avis sur le roman, ça m'intéresse toujours d'avoir l'avis d'autres lecteurs ^^

Le synopsis m'avait beaucoup attirée au départ, mais j'ai été vraiment déçue par le livre. Tout d'abord, ce qui m'a le plus géné c'est le fait que tout le livre soit écrit à la troisième personne. C'est vrai que je préfère largement les premières personnes mais il existe d'excellent livre écrit à la troisième personne (ex: la saga de la sor'cière). En fait ce qui m'a géné dans cette troisième personne c'est le manque de sentiment de la part d'Aeriel. Car c'est son point de vue qui est décrit, mais l'auteur ne fait que décrire ce qu'Aeriel voit ou fait sans y mettre ses sentiments, ou très peu. C'est donc la neutralité du roman qui m'a le plus géné de ce point de vue-là. Du coup à la fin, quand on décrit son amour pour le darkange, on n'y croit pas vraiment. Il est censé être super fort, mais pour y croire il aurait fallu le montrer, le développer au fur et à mesure du livre, or ce n'est pas du tout le cas et du coup on n'y croit vraiment pas.

Cela dit, je n'ai pas tout détesté dans ce livre, d'ailleurs j'ai quand même été jusqu'à la fin ... Je trouve que l'histoire en elle-même est bien pensée, même si elle n'est pas très bien mise en oeuvre et développée. Il y a de bonnes idées, notamment sur la vision qu'elle nous donne de ce darkange qui se rapproche des anges déchus par certains aspects et des vampires par d'autres. J'avoue qu'à la fin, une curiosité m'a piqué, j'avais envie de savoir ce qui allait se passer, ou plutôt comment cela allait-il se passer car je pense savoir plus ou moins comment cela finit ... voilà, malheureusement la curiosité n'était pas assez forte et je n'achèterai pas le second tome de cette trilogie, le négatif ayant été trop important ... en plus, j'ai pleins d'autres livres à lire, alors pourquoi m'embêter avec un livre qui ne m'a pas énormément plu ?

 

The Darkangel

The Darkangel Trilogy

Meredith Ann Pierce

Little, Brown & Company (livre VO)

238 pages

6,89 €

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/04/2012