Ad Astra vol.5 de Mihachi Kagano

Ad astra 5

Quatrième de couverture

À Gerunium, Minucius paie au prix fort son entêtement : ses troupes sont décimées, et lui-même n’échappe à la mort que de justesse grâce à l’intervention de Fabius ! Ultime humiliation pour le guerrier, son combat contre Giscon lui coûte deux doigts de la main droite.

Mais sa dictature, tout comme celle de Fabius, touche à sa fin. Après une campagne acharnée, c’est Varron qui est nommé consul, aux côtés d’Aemilius ! Et le nouveau chef des armées compte bien écraser l’ennemi par le nombre. C’est donc 86 000 soldats qu’il envoie contre Hannibal dans la plaine de Cannes, théâtre d’une des plus grandes batailles de l’histoire…

 

Chronique de Melisande

Je rattrape mon retard dans cette série, en effet, le 6e tome venait de sortir quand je me suis rendu compte que je n’en avais lu que 3. Le 4e tome a été lu il y a quelques temps, voici donc mon avis sur ce 5e tome que j’ai beaucoup aimé. C’est une série passionnante que je vous invite vivement à découvrir.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit, d’autant que les événements arrivent assez vite et que l’action va se centrer essentiellement sur la bataille dans la plaine de Cannes. A vrai dire, la moitié du livre est sur cette bataille et c’est tout simplement passionnant de la suivre, elle qui va être si sanglante.

On sent la tension monter à chaque page et toute la stratégie mise en œuvre par les romains ou les carthaginois pour tenter de gagner cette guerre mais on voit bien qu’il y a anguille sous roche, cela paraît trop simple, trop évident… Je suis très curieuse de découvrir la suite qui promet quelque chose de grandiose !

Les dessins, bien que noir et blanc, rendent bien compte de tout l’horreur que nous offre cette bataille. Le sang jaillit de partout, les coups portés qui tuent énormément de soldats. C’est juste impressionnant de voir ces illustrations si brillant de réalisme, et si ça avait été en couleur, je pense que cela aurait été pire, là on ne peut qu’imaginer le sang mais cela ne retire en rien l’horreur de la situation.

En bref, un 5e tome à la hauteur des précédents. Nous voyons ici tout le talent stratège d’Hannibal, même si nous ne sommes pas encore au bout de nos peines puisque l’action suit encore son cours dans cette bataille. Elle est loin d’être terminée, mais cela promet de grande chose pour le prochain volume.

 

Ad Astra vol.5

Mihachi Kagano

Ki-oon

Mangas - Seinen (Historique)

224 pages

7,90€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/09/2015