Bitter Virgin 1, de Kei Kusunoki

 

 

Quatrième de couverture

Véritable tombeur, Suwa Daisuke est un lycéen sans histoire qui passe son temps à séduire les filles de son entourage. Il n'éprouve donc aucun intérêt pour Aikawa Hinako, une jeune fille calme et réservée, terrifiée à l'idée du moindre contact avec la gent masculine.

Les sentiments de Daisuke vont finalement changer quand il entendra par accident la confession de Hinako dans une chapelle abandonnée...

 

Chronique d’Ailayah

Voilà, j'ai eu envie de découvrir un nouveau manga donc j'ai fouillé, et j'ai trouvé celui-ci dont les dessins m'ont tout de suite attirés. Eh bien je dois dire que ce fut une très belle découverte !

Certes, c'est un drame, et ça se ressent dès les premières pages. Cela dit, j'aime énormément les drames car c'est ce qui me touche le plus en général, donc ce n'est pas un mal en soi. Je peux par contre comprendre que ça en rebute certains. Mais c'est aussi une histoire d'amour très belle qui se développe petit à petit. L'atmosphère est pesante par la douleur du passé de Hinako, mais en même temps, ce livre n'est pas désespéré, au contraire, c'est un espoir possible malgré les difficultés, malgré les drames qui font parfois de notre vie un enfer. La lecture n'en est donc pas lourde du tout.

C’est une histoire humaine forte qui mélange la douceur et la violence. C’est un récit doux-amer qui nous est livré ici. L’histoire d’une jeune fille au passé lourd et d’un garçon qui va découvrir à voir au-delà des apparences et qui va se découvrir petit à petit une personnalité aimante et protectrice. C'est vraiment très bien écrit, très bien dessiné, je suis tombée sous le charme de ce manga et je vous le conseille si vous aimez les histoires fortes et profondes.

 

Bitter Virgin 1

Kei Kusunoki

Ki-oon

190 pages

7,50 €

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2012