Black Bird, Tome 7

black-bird-7-pika.jpg

Quatrième de couverture :

Si être avec toi est un crime ...
Alors je vivrais dans le crime.
Je suis la senka, l'offrande qui apporte la prospérité aux yôkai.
Toi, tu es le chef des yôkai...
Une épée blanche et étincelante approche prête à briser notre union.
Si mon amour pour toi est un crime...
Alors, je suis prête à sombrer en enfer.

Chronique d'Archessia :

Voilà le retour de ma pleurnicheuse préférée Rigolant
Ce tome-ci est beaucoup axé sur le sexe, ou plutôt sur l'absence de relations sexuelles de nos deux tourteraux.
En effet, étant donné que leur vie et la survie du clan dépend de cette partie de jambes en l'air, ils ont plutôt intérêt à faire attention et à ne pas s'envoyer en l'air à la légère. Ils n'ont droit qu'à une seule chance, ne la gaspillons pas !
Mais du coup, là, Kyô a eu une requête d'un autre chef yôkai très puissant. La compagne de celui-ci est mourrante, et pour avoir un regain d'énergie, il faudrait que Kyô la fasse grimper aux rideaux pour pouvoir la sauver (logique).
Ce n'est pas très au goût de Misao, pauvre pitchoune. Mais comme elle ne peut pas apporter cette satisfaction physique à l'homme qu'elle aime, elle n'ose pas lui faire part de son mécontentement à cette idée. Après tout, seriez-vous super sereine, le sourire aux lèvres, à l'idée d'envoyer votre amoureux dans le lit d'une autre femme ? Il va falloir qu'elle fasse un choix : ou mordre sur sa chique et accepter que son chéri ... guérisse cette femme, ou faire preuve de courage et oser lui dire qu'elle refuse, en sachant que ça risquerait de déclencher une guerre entre les deux clans.
Y a rien à dire, la vie dans les shôjo, c'est quand même super dur.

Je me moque, je me moque, mais j'aime vraiment ce manga hein ! Rigolant
Ce volume est donc fort axé sur le sexe, il est donc bien plus érotique que les précédents, et offre quelques scènes gentiment chaudes, où Misao apprend petit à petit à se lacher, et à prendre de l'assurance auprès de Kyô.
Ils se comportent de plus en plus comme un couple, et Misao arrive à entrevoir ce que serait l'avenir en tant que compagne d'un chef yôkai.
Dans la seconde partie du récit, on voit l'arrivée d'un nouveau personnage qui pourrait bien devenir récurrent, vu le rôle qu'il a !
Charisme, passé sombre, grande destiné et énorme rôle dans la relation entre Misao et Kyô, ... Tout ça en fait un personnage très intéressant, et je dois dire qu'il m'intrigue pas mal, j'ai hâte de voir ce que l'auteur va faire de lui.
Jusqu'à présent, en tout cas, c'est le personnage qui a l'air d'avoir le plus de caractère, et bien manié, ça doit être vraiment agréable de le suivre.
Wait and see donc !

A la fin du volume, on a droit à deux petites histoire bonus, très mignonnes, tendres et romantiques. Vraiment très agréables, elles permettent de voir un aspect différent de certains personnages, et j'ai pris beaucoup de plaisir à les lire.

N'empêche, autant j'aime beaucoup ce manga, autant j'ai un peu peur qu'il devienne répétitif. Après tout, la série est en cours au Japon avec 14 tomes ! Je me demande bien ce qu'elle peut raconter dans autant de volumes ...

Black Bird, tome 5

Kanoko Sakurakouji

Pika

192 pages

7,05 €

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau