Cat Street - Tome 2, de Yoko Kamio

 

Quatrième de couverture :

Avec ses nouveaux amis de l'école « El Liston », Keito reprend tout doucement goût à la vie. Entre temps, Taiyô, ancien camarade de classe de Keito, fait la connaissance de Rei. Passionné par le foot et ambitieux, il demande à Rei de devenir l'entraîneur de son équipe. Ce dernier, réticent au début, finit par accepter avec plaisir. En plus de Rei, le club de foot accueille également Hirano, devenue manager du club afin de se rapprocher de Taiyô, ce qui ne semble pas faire plaisir à Keito...

Chronique d'Archessia :

On retrouve Keito qui commence doucement à s'ouvrir à ses nouveaux amis. Elle nous révèle un énorme manque d'affection, vraiment très touchant, très émouvant, mais qui nous donne des scènes drôles et mignonnes également. Rei a droit à son coup de projecteur dans ce tome, avec sa passion du foot et sa carrière manquée. Une façon de voir le jeune homme sous un jour plus passioné, plein de fougue, grâce à Taiyô qui est prêt à tout pour que l'ancienne "star" du ballon rond devienne l'entraineur de son équipe. Cette équipe de foot sera le théâtre de pas mal de boulversements pour les personnages. Rei et sa rétissance à jouer, et Keito qui va affronter pour la première fois des sentiments très forts, agréables comme tristes.

Nous retrouvons avec plaisir la douceur de Yoko Kamio, que ce soit dans le trait ou la narration. Elle arrive aussi bien à nous faire sourire qu'à nous ... humidifier les yeux, on va dire  Ce n'est pas déchirant de tristesse, mais il se dégage de certaines scènes beaucoup de mélancolie, de peine, de douleur. Assez pour nous serrer le coeur sans pour autant verser les grandes eaux non plus. C'est vraiment très bien dosé, et c'est un beau mélange que contient ce manga.

Nous avons droit également à un autre aspect, avec l'arrivée d'un nouveau personnage qui semble annoncer l'arrivée de problèmes pour Keito ... Un petit revirement de situation que, personnellement, je n'avais pas vu venir, étant donné le ton du manga. Mais ça risque d'être très intéressant, et d'ajouter un peu de piment, un peu d'intensité à la suite de l'histoire.

En tout cas, aucun personnage n'a vraiment été creusé en profondeur, ce qui laisse carte libre à notre imagination et qui offre juste ce qu'il faut de vague pour garder notre intérêt entier, et on guête avec délice le moindre indice qui nous annoncera une révélation, un sentiment, un changement.

Pour l'instant, j'éprouve beaucoup de plaisir avec Cat Street, et j'ai vraiment hâte de continuer pour savoir ce que nous réserve la suite.

Cat Street - Tome 2

Yoko Kamio

Kana

176 pages

6,25 €

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2012