Cat Street - Tome 8, Yoko Kamio

cat-street-8-kana.jpg

Quatrième de couverture :

Après leurs retrouvailles imprévues, Keito et Kôichi commencent à sortir ensemble. Ils coulent des jours heureux malgrè leur difficulté à concilier leur vie privée et leur vie professionnelle bien remplie jusqu'à ce que Yui, une ancienne camarade de classe de Keito, refasse surface. Sous des dehors amicaux, elle semble poursuivre un but bien moins avouable !

Chronique d'Archessia :

Cette Yui était trop gentille pour être honnête ...
Son comportement met de plus en plus Keito mal à l'aise, jusqu'à un évènement qui va bouleverser la jeune actrice, et risque peut-être de mettre son avenir professionnel en péril.
Indirectement, El Liston aidera la jeune femme dans cette épreuve hors du commun.

Après avoir attendu une éternité (bah quoi, ça ne vous fait pas ça, à vous, quand vous aimez une série ?), voilà enfin le dernier tome de Cat Street.
J'étais impatiente et excitée de savoir comment se terminerait cette série, mais je suis également très triste de devoir dire adieu à ces personnages auxquels je me suis beaucoup attachée avec le temps.
Ce huitième volume clot cette histoire en beauté, et nous retrouvons tout les ingrédients qui nous l'ont fait aimée : la douceur du récit grâce aux pensées de Keito et la trait fin et délicat de l'auteur ; l'intensité des émotions, qu'elles soient positives ou négatives, elles sont merveilleusement exploitées et servent toujours l'histoire ; l'humour, présent surtout avec le drôle de caractère de Keito et, surtout, le dynamisme de Momiji !

Cette lecture est un réel plaisir, aussi bien pour les yeux que pour le coeur.
Malgré quelques scènes plus dramatiques, cette série dans son entièreté n'aura été qu'un gros concentré de positivisme, un véritable hymne au courage, à l'envie de se démener pour arriver à son but, à toujours se relever pour accomplir ses rêves.
Et quoi de mieux qu'être entouré d'amis formidables pour puiser force et amour ?
Une sorte de conte moderne qui séduit par le message véhiculé, par ses personnages incroyablement attachants et par son ton doux-amer, tout en finesse, agrémenté d'humour et de gaieté.

Ces 8 tomes auront été un coup de coeur, et c'est une série que je conseillerais avec enthousiasme.
Il ne reste plus qu'à attendre une prochaine sortie française pour Yoko Kamio qui, après un Hana Yori Dango culte, persiste et signe avec un Cat Street passionnant et tout aussi marquant que son prédécesseur.

Cat Street

Yoko Kamio

Kana

6,75 €

192 pages

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2012