Hotaru - Tome 2, par Satoru Hiura

Quatrième de couverture :

Makoto est heureux de pouvoir enfin faire des projets avec quelqu’un qu’il peut qualifier de "petite amie". Mais il ignore encore que Hotaru lui cache deux faits importants. Premièrement, sa prétendue colocataire n'est pas une fille. Il s'agit en fait de leur patron, Takano Seiichi. Deuxièmement, un autre homme habite avec eux depuis peu ! Il serait temps pourtant de tout lui avouer, car Makoto a invité Seiichi à boire un verre avec lui et au fur et à mesure de la discussion, ce dernier a bien envie de tout lui raconter et même de lui parler de la "face cachée" de la jeune femme...

Chronique d'Archessia :

Ce tome commence avec le point de vue de Makoto. Qui il est, comment il a vécu sa rencontre avec Hotaru, les sentiments qu'il a éprouvé, son approche de la jeune femme, etc ...

Nous pouvons donc comparer avec plaisir les deux versions, où comment Hotaru stresse et se prend la tête pour un rien alors que Makoto, de son côté, a toujours été très touché et attiré par elle. Après l'évocation des premiers regards de ces deux-là, on a droit à leur premier "évenement" en amoureux : les fêtes de Noël (pour rappel, au Japon, Noël se fête la plupart du temps en couple). L'occasion pour de nouvelles tribulations, des quiproquos et de petites révélations sur l'un et l'autre.

Takano a également droit à sa part du récit, où il alterne scènes drôles et touchantes, en faisant un personnage attachant et charismatique. Au même titre que Matoko, d'ailleurs, qui en plus d'être séduisant et très gentil, cache une petite part d'ombre, un passé douloureux qui, apparemment, le suit encore maintenant.

Les fêtes de fin d'année nous permettent également de rencontrer la famille de Hotaru, doucement déjantée, avec des personnages assez forts qui marquent facilement les esprits. On comprend un petit peu mieux le comportement de la jeune femme quand on voit le foyer dans lequel elle a grandit.

Les personnages apprennent à se connaître mutuellement, au même rythme que nous, se dévoilant un peu plus à chaque chapitre. L'ambiance générale est douce et amusante, on sourit aux mésaventures d'Hotaru, sans pour autant être très surpris par celles-ci, le manga ne se mouillant pas trop et reprenant des recettes "classique" d'humour aux josei du même accabit. J'espère que la suite nous réservera plus de surprises, ou du moins nous montrera en quoi Hotaru pourrait se vanter d'être un manga qui sort du lot. Il n'empêche que cela reste une lecture agréable et facile qui plaira à un bon nombre de lecteurs.

Hotaru - Tome 2

Satoru Hiura

Kana

184 pages

6,25 €

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/05/2012