Kamen teacher tome 4, de Tôru Fujisawa

Quatrième de couverture

Victimes d’une escroquerie, Kinzô et sa mère ont tout perdu, leur maison et leur restaurant. Kinzô fonce au bureau de l’entreprise immobilière, siège des escrocs, mais il arrive trop tard, ceux-ci se sont volatilisés… Heureusement, Araki est aussi sur leur piste ! Les yakuzas ne perdent rien pour attendre… Kinzô et le Kamen teacher serons sans pitié !

Chronique de Vanfanel

Ce quatrième tome est celui qui clôture cette courte série, on y découvre la fin des mésaventures de Kinzô ainsi que l’aboutissement du programme Kamen teacher.

Ce tome est plus court que les précédents et d’après moi le moins intéressant. On y retrouve d’après moi beaucoup d’éléments déjà vu dans GTO, notamment Kinzô qui apparaît comme une copie de Murai avec une mère qui à plutôt l’air d’être une sœur.

J’avais déjà remarqué que les personnages de ce manga avait pour la plupart un alter égo dans GTO, cependant cela ne me gênait pas étant donné qu’ils avaient tous un petit quelque chose en plus.

Malgré tout, l’auteur à su conserver le comique de l’histoire à travers les diverses phases de baston et les interludes plus calmes qui font intervenir des personnages secondaires.

En résumé, ce volume clôt la série d’une manière assez peu originale car après avoir lu GTO cette série me semble juste en être une pale copie.

Kamen Teacher

Tome 4

Tôru Fujisawa

Pika éditions

232 pages

6,95€

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/05/2012