Kekkaishi Tome 1, de Yellow Tanabe

Quatrième de couverture

Sumimura Yoshimori et Yukimura Tokine sont les descendants d’une lignée de Kekkaishi vieille de 400 ans. Voisins et amis depuis l’enfance, ils luttent chaque nuit contre les entités surnaturelles qui tentent de profiter du pouvoir de l’ancien domaine des seigneurs Karasumori.

Le début d’une série d’action majeure !

Chronique de Vanfanel

Yoshimori Sumimura est le successeur d’une lignée de puissants exorcistes qui à pour mission de défendre la terre de Karasumori contre les invasions de yokaïs. Ce sont des esprits maléfiques qui profitent du couvert de la nuit pour tenter d’augmenter leurs pouvoirs grâce à l’étrange puissance du domaine. Pour mener à bien sa mission Yoshimori peut compter sur l’aide de Tokine, qui succédera à sa grand-mère à la tête de la famille Yukimura. Elle est également une puissante exorciste qui à pour tâche de protéger le domaine. Cependant suite à une dispute d’origine inconnue les deux familles sont en conflit.

Voila un shonen qui à tout pour plaire : de bon personnages, un cadre original, des dialogues qui peuvent êtres hilarants.

Je vais donc vous parler des personnages un peu plus en détail. Tout d’abord, nous avons Yoshimori Sumimura le 22ème héritier d’une lignée d’exorcistes que l’on nomme Kekkaishi. Son pouvoir le kekkai lui permet d’enfermer les Yokaïs, des entités malfaisantes, dans une sorte de cube qu’il fait imploser pour les détruire. C’est un jeune garçon de 14 ans un peu niais, comme la plupart du temps dans ce genre de mangas, qui à une passion pour la pâtisserie et dont le rêve est de créer un gâteau en forme de château. Il est loin d’être le meilleur élève de sa classe car il passe la majeure partie de sa vie scolaire à dormir sur son bureau tant son travail nocturne l’épuise.

Tokine Yukimura est peu près l’opposé de Yoshimori. En effet, bien que ses pouvoirs soient les mêmes que ceux de Yoshimori elle les utilise bien mieux. C’est une fille de 16 ans qui n’a apparemment pas d’autres passions que d’être Kekkaishi. Bien évidemment ses notes à l’école sont excellentes. Elle à tendance à prendre Yoshimori de haut même si elle se rend compte que la quantité de pouvoir que recèle le jeune garçon est bien supérieure à la sienne. Le seul problème c’est qu’elle est un peu violente et que c’est souvent sur notre héros que s’abat son courroux.

Le cadre dans lequel évoluent nos héros est leur école. Paraissant tout à fait normale la journée, celle-ci se transforme en champ de bataille dés la nuit tombée. La nature de cet endroit est tout à fait déconcertante, l’énergie qu’il libère permet aux démons d’augmenter leur force. Le devoir des Kekkaishi est donc de les détruire afin qu’ils ne deviennent pas trop puissants, sinon ils prendraient possession du domaine et ferait un massacre parmi la population humaine. Pour l’instant nous n’avons pas de plus amples informations sur l’origine de ce phénomène, mais cela ne tardera pas.

Pour finir, les dialogues sont géniaux et plein d’humour. Même si il n’est pas toujours génial, l’humour est présent partout dans ce manga. Que ce soit pendant un repas de famille mouvementé ou pendant un combat difficile.

Pour l’instant il n’y a pas réellement d’histoire, mais il est normal que l’auteur prenne le temps de planter le décor avant de déployer l’artillerie lourde.

En bref, un manga drôle et original qui peut plaire à pas mal de monde, moi le premier.

 

Kekkaishi tome 1

Yellow Tanabe

Pika

192 pages

7,20€

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/05/2012