Les enquêtes du Limier, tome 2 : Pur-sang en cavale, de Jirô Taniguchi

limier-2.jpg

Quatrième de couverture

Taku Ryûmon, le détective spécialisé dans la recherche de chiens de chasse perdus ou volés, est de retour avec son fidèle Joe. Un an après l’affaire du chien guide d’aveugle, le voilà confronté à une enquête bien plus spéciale. Tout commence par un chien disparu, certes… Mais avec lui, ce sont son maître et un cheval qui ont disparu !
Au premier abord, retrouver un tel groupe ne semble pas une tâche ardue. Problème : ils se sont complètement évanouis dans la nature…et Taku ne dispose que de maigres indices pour débuter. Il va ainsi partir à leur recherche en sillonnant tout le Japon, non sans difficultés. En effet, prenant sa tâche trop à coeur, il sera directement impliqué dans la suite d’événements qui verra un cheval et son maître traverser tout le pays avec à leurs trousses des individus sans scrupules.

Chronique de Garlon

Découvrons la suite des aventures de notre détective des chiens avec ce second tome.


Une nouvelle opportunité voit le jour pour notre ami : le propriétaire d’un haras le contacte.

Méfiant car ne s’occupant que des chiens de chasse, et non des chevaux, Ryumon se rend sur place et apprend que, sous prétexte de retrouver le chien qui est avec eux, il doit surtout retrouver un cheval et son palefrennier qui se sont enfuis, le cheval devant être abattu car étant malade.

Mais le grand coeur de notre ami lui permettra-t-il de remplir cette mission ?


J’avoue avoir moins apprécié ce tome que le premier.


L’histoire reste vraiment bien trouvée et relativement passionnante. On suit une nouvelle aventure qui comprend de très nombreux rebondissements et pas mal d’action, permettant ainsi de garder le lecteur en haleine du début à la fin.

De plus, l’histoire reste très belle, avec un attachement humain/animal très fort qui nous donne parfois de belles leçons d’humilité.

Mais, malgré le fait que tout soit très bien fait, j’ai quand même trouvé que ce second tome n’arrivait pas à la cheville du premier, car ce dernier me semblait contenir plus d’émotion, des personnages plus attachants, et une histoire plus développée.

De plus, dans ce tome, certains éléments me paraissent là uniquement pour allonger l’histoire de quelques pages (comme par exemple les nombreux moments où Ryumon mange), ou sont même parfois assez incohérents.

Tout cela est très certainement dû au fait que, pour le premier tome, l’auteur s’est servi d’un roman, tandis que pour celui-ci, il ne s’est servi que d’une nouvelle qu’il a dû développer.


Les dessins, par contre, restent toujours aussi magnifiques, vraiment très bien faits, forts d’un grand réalisme et de beaucoup d’émotions et de mélancolie.


En bref, nous avons un tome qui, bien qu’ayant nombre de qualités, est pour moi un peu moins bon que le premier, notamment au niveau de l’émotion et de certains passages inutiles. Mais les dessins restent tout aussi magnifiques.


Un second tome intéressant si le premier vous a plu.

 

Pur-sang en cavale

Les enquêtes du Limier, tome 2

Jirô Taniguchi

Casterman

Manga

224 pages

12,95 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau