Cocktail, tome 2 : Lovemaker, de Alice Clayton

Quatrième de Couverture :

Entre Simon et Caroline, la distance a quelque peu terni la passion des débuts : Caroline est accaparée par son travail, tandis que Simon parcourt le monde pour les besoins de son métier de photographe. Après l’achat coup de foudre d’une maison à restaurer, la jeune femme est débordée et a beaucoup de mal à franchir cette nouvelle étape.Entre conflits et compromis, Simon décide de ranimer la flamme en passant plus de temps avec Caroline. Prêt à tout pour la reconquérir, il compte bien l’émerveiller par ses mille et un talents de séducteur invétéré…

Chronique de Ceinwèn :

Je ne dirais pas que la distance à terni la passion des débuts... ils s'envoient en l'air comme des lapins et ceux de manière détaillée et régulière tout de même ! Ils sont toujours très amoureux l'un de l'autre.
Ce second tome est un petit plaisir de l'auteur qui nous replonge dans le quotidien de ce premier couple (mais j'aurai plutôt voulu suivre leurs amis qui sont dans une non-relation plus tumultueuse).

Simon est photographe free-lance et passe la plupart de son temps en voyage, mais après quelques excursions avec Caroline, il va petit à petit... ne plus partir. Ce qui fera paniquer Caroline. 
De son côté, la jeune femme est chargée par sa patronne de tenir la boîte pendant sa lune de miel... qui s'éternise plusieurs semaines. 
Ajoutons à cela l'achat impulsif d'une maison à restaurer et d'une belle voiture, et Caroline panique. Elle ne sait plus où elle en est, ce qu'elle souhaite. Elle est épuisée, n'arrive plus à communiquer et se fait des films quand elle trouve le temps de respirer. 

Au fond, cette histoire n'est pas utile. On sait qu'ils s'aiment et sont heureux, le lecteur n'avait pas vraiment besoin de voir l'évolution de leur relation qui reste, à bien des égards, plus qu'idyllique. La mise en place est un peu lente d'ailleurs, en revanche, les curieux apprécieront le petit intermède dans le passé de Simon.

En bref, en second tome pas désagréable bien qu'il ne soit pas indispensable dans la saga. A réserver peut-être à ceux qui ont adoré le tome 1 et qui retrouveront un petit plaisir de lecture ici.

 

 

Lovemaker, 

Cocktail, tome 2

Alice Clayton

J'ai Lu

320 pages

13.90 € (semi-poche) - 9.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau