Fifty Shades 3 : Cinquante Nuances plus claires, de E.L. James

couverture fifty shades version française cinquante nuances plus claires E L James JC lattès tome 3

Quatrième de Couverture :

La rencontre d Ana Steele et de Christian Grey, chef d entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d' amour torride qui a irrémédiablement bouleversé leurs existences. Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l un ni l'autre n'avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie opulent de Grey sans sacrifier sa propre intégrité ou son indépendance; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent. Enfin réunis, ils ont tout : l amour, la passion, l intimité, la richesse et une infinité de possibles. Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars...

Chronique de Ceinwèn :

 

Pourquoi ai-je lu le dernier tome de la série alors que je n'avais visiblement pas apprécié les tomes précédents ? Premièrement parce que les deux premiers tomes se lisaient tout de même relativement vite et que je déteste ne pas finir une série. Alors je ne pouvais pas m'arrêter à un livre de la fin comme cela. 

Attention, cet avis peut et va révéler des moments importants de l'intrigue, ils seront signalés par ces balises (/!\).

Dans le tome précédent, nous quittions Christian et Ana heureux, prêt à se marier et à filer le parfait amour à deux. L'histoire de ce tome 3 enchaîne directement avec un mariage (fastueux mais rapide) et sur la lune de miel des deux tourtereaux. Débauche de dépenses, mais en même temps ce n'est pas comme s'ils étaient dans le besoin, ce voyage de noces m'a laissées franchement perplexe. C'est long à lire, fastifieux et le comportement d'Ana, ou même de Christian, est plutôt du genre puéril. Comme l'a dit Cess, Ana va agir comme une enfant "ne fait pas ci" et paf, que fait-elle dans la seconde ? Alors ok, les discours de Christian sont infantilisant, mais elle ne fait rien pour arranger ça.  

Mais cette série, c'est avant tout de la romance, et la romance ce n'est pas qu'une histoire de sexe, il faut également une intrigue, même une minuscule. Alors c'est plus facile lorsque les personnages se rencontrent dans le roman, pour un troisième roman ça devient un peu plus coton, surtout que le mariage c'est fait ! Donc, on reprend le "suspens" du tome précédent et on l'accentue. Mais l'auteur s'en sert tellement comme une excuse que ça se sent. D'ailleurs ce sont des scènes qui apparaissent un peu quand la relation Ana/Christian est au point mort.
Cette "intrigue" n'en mérite pas le nom, est ridicule et sa fin est franchement "WTF". Je n'en reviens pas, ce n'est pas crédible et tellement incohérent avec le reste. Dommage, c'était une scène qui se voulait chargée de tension. Vous l'aurez donc compris, l'intrigue c'est pire qu'avant encore (mais je salue l'effort de l'auteur de ne pas rester sur ses lauriers).

Alors que reste-il ? Et bien la fameuse relation entre Ana, qui n'est plus prude et n'a plus qu'une envie "se faire prendre brutalement par son homme" (entre guillemets parce que je ne pensais pas publier ce genre de phrase un jour), et Christian qui oscille entre le maniaque du contrôle et la guimauve écœurante. Si la jeune femme est passée de la prude sans cervelle qui ne connaît pour ainsi dire rien à rien a légèrement gagner en autonomie et en jugeote (mais pas trop non plus), Christian lui se révèle plus souvent qu'à son tour un enfant en quête d'affection. Il devient écœurant de mièvrerie pour Ana et ça m'agace plus que ça ne me fait fondre. L'auteur veut en faire un dominant, franchement control freak, mais ne s'y tient pas. Du coup on alterne entre réaction machiste et dominante, à la limite de "tu es ma possession tu fais ce que je dis", et besoin d'affection tellement puissant qu'il perd tout ses moyens. Les changements sont trop brusques, ça me déstabilise en tant que lectrice et je n'éprouve rien de ce que l'auteur voudrait pour Christian.

J'essaye de voir les personnages avec du recul, suivant différents angles, mais je n'arrive pas à comprendre leurs réactions. Malgré tout ce qu'essaye de faire, toutes les répétitions, je ne peux pas m'identifier à Ana, je ne peux pas fondre pour Christian ou frétiller d'envie en lisant les scènes de sexe. Bien au contraire, c'est scènes me font lever les yeux au ciel et son affligeantes...je doute que ce soit le but d'une romance érotique, mais bon.

Mais je voudrais soulever le point qui m'a révolté. Tellement que je pensais en boucle "WTF ???". Attention, spoiler /!\ quand Ana annonce sa grossesse à Christian, la réaction de celui-ci est tellement aberrantes que je me suis immédiatement braquée (et pourtant ne vous méprenez pas on ne peut pas trop me taxer de féministe). Suite à l'accident grave de son père, Ana demande à son assistante d'annuler tous ses rendez-vous et fonce à Chicago sans se poser de questions. Mais qui dit annulation de rendez-vous dit aussi...rendez-vous médicaux. Et sans personne pour lui rappeler qu'elle va voir son médecin pour son contraceptif forcément...
La vie continue, donc elle continue à s'envoyer en l'air avec son mari. Alors forcément, c'est bientôt l'accident (d'ailleurs j'aimerai bien qu'on me confirme les dates, on lui annonce bien 6 semaines ?? parce qu'il y a un couac quelque part là).
Et comment réagit son mari à cette annonce ? Il l'insulte, s'énerve et part en claquant la porte. Cette réaction est tellement extrême, tellement absurde, que je ne l'ai pas assimilée. 

Mais qu'on se rassure hein, avec son talent pour l'absurde, l'auteur va réussir à régler toute cette situation facilement pour les deux parties...je n'en revenais pas. Une fois de plus, les réactions des deux protagonistes sont complètement aberrantes et illogiques. Tout est rapide en plus, donc il n'y a vraiment rien de normal à cette situation. /!\ /spoiler

Voilà, je comprends pourquoi les gens peuvent aimer cette série, les fleurs bleues seront ravies, avec juste assez de frisson pour les combler, mais pour moi, ce fut long, très long, ennuyeux, répétitifs...La saga est terminée, et on peut regretter que l'auteur n'ait pas essayé d'approfondir les personnages secondaires plutôt que de s'engluer dans une intrigue trop faible, mais bon. Tout est bien qui finit bien.
 
 
 
Cinquante Nuances plus Claires
600 pages
17 € (papier) - 11.99 € (numérique) - 19.90€ (audio)

Ceinwèn

Commentaires (2)

ceinwen
Effectivement, le troisième film n'est pas sorti et ce ne sera pas pour tout de suite puisqu'ils sont dans le tournage du second déjà :)
Et non, en tout cas dans le livre, nos héros finissent bien en vie :)
Lola
  • 2. Lola | 28/07/2016
bonjours
j'ai une questions qui m'intrigue énormément dans le tom 3 du film qui n'est pas encore sorti je voudrais savoir si Christian meurt car je suis tomber sur une pub et a la fin on vois Christian tomber d'un immeuble le sien d'ailleur je voudrais bien savoir si i a survecu ou pas

Merci

Lola

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau