Just One Song, tome 3 : Rien qu'un soupir, de Stacey Lynn

Quatrième de Couverture :

Inséparables depuis toujours, Grayson et Kennedy se sont juré une amitié éternelle jusqu’au jour où ils brisent le pacte. L’ami d’enfance est devenu un jeune homme beau et musclé avec lequel Kennedy passe une nuit torride. Elle commet une grave erreur en lui avouant ses sentiments. Se sentant incapable de la rendre heureuse, il prend la fuite et devient champion de free fight. Des années plus tard, quand il retrouve Kennedy, par hasard, lors d’un combat à Vegas, il est bien décidé à ne plus jamais la laisser partir. Mais de sombres secrets ne risquent-ils pas de mettre fin à leur idylle ?

 

Chronique de Ceinwèn :

Une petite romance sans prise de tête, voilà qui était idéal pour cet été. 

Ne vous attendez pas à de l'innovation, tout sens le déjà lu, mais cela n'ôte en rien le charme de cette histoire. L'écriture de l'autrice est vraiment plaisante et participe largement au plaisir de lecture !

L'histoire est celle de Kennedy et de Grayson. Meilleurs amis depuis l'âge de 12 ans (je crois que c'est le bon âge) il ne se sont plus revus depuis qu'ils ont couchés ensemble une fois. Ils ont chacun eu des trajectoires différentes et n'ont plus eu de contacts. 

Mais elle n'a jamais pu oublié son meilleur ami, son premier amour et celui à qui elle compare tous les autres. Elle suit sa carrière, regarde ses combats à la télé et encourage systématique son adversaire. Jusqu'à ce que sa meilleure amie (Sarah, qui est évoquée dans le tome 1 de la série et qui laisse entendre que ce n'était pas un OS !) l'invite à un match...bien placée, bien visible. Malgré ses réticences, ils vont à nouveau se rapprocher, mais elle a à présent des secrets à garder. 

Si l'intrigue a un petit côté déjà vu (l'exemple le plus frappant étant Fight for Love avec Pandora) j'ai passé un bon moment. Toutefois, j'ai un bémol. J'ai eu envie de cogner sur les deux protagonistes. 

Kennedy d'abord. Certes elle a un petit profil de victime, elle encaisse pas mal sans broncher, mais je trouve qu'elle accepte beaucoup trop le fiel de Grayson. Elle ne se défend pas, se contentant de souffrir en silence. Cela m'a énervée, j'aurai vraiment préféré qu'elle se secoue et se défende.

Par exemple en rappelant à ce lâche de Grayson que c'est lui qui n'a jamais rappelé. Elle a tout fait pour le joindre et lui a coupé les ponts. Dans ces conditions, elle n'aurait absolument rien pu faire de plus, et il est donc injuste de lui reprocher un quelconque silence. 

De plus, annoncer une telle nouvelle ne se fait pas comme ça et on ne peut pas dire que Grayson lui en ait laissé la possibilité. 

Bref, toute ce mélodrame m'a énervé. Pas en raison de ce qu'il se passe, mais de leurs réactions. Lui est profondément injuste, brutal et même cruel, tandis qu'elle accepte sans broncher des reproches qu'elle ne mérite pas. J'aurai préféré qu'elle lui tienne tête. 

Mais au delà de mon caractère de cochon et des personnages que j'ai envie de gifler, j'ai vraiment passé un bon moment. Parce que c'est bien écrit, mignon et une romance agréable dans son ensemble.

 

Rien qu'un soupir

Just One Song, tome 3

Stacey Lynn

Milady Romance

376 pages

7.20 € (poche) - 5.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/07/2016