La Société, tome 6 : La Fille du Boudoir, de Angela Behelle

la société 6 la fille du boudoir angela behelleQuatrième de Couverture :

Le Boudoir est hôtel d’un genre particulier. C’est dans cet endroit insolite que certains initiés viennent se vouer à la luxure la plus raffinée et jouir des services que peut leur offrir ce joyau niché en plein cœur de Paris. 

Ce fleuron de la Société est aujourd’hui dirigé par la fille de l’un de ses fondateurs. Fidèle à la mémoire de son père et toute dévouée à cet établissement qu’elle considère comme sa maison, Isabelle Marle connaît toutes les ficelles de son métier ainsi que tous les rouages de l’organisation secrète. Ce n’est pas un vain mot que d’affirmer qu’elle s’y consacre corps et âme.

C’est précisément ce qui pousse Alexis Duivel à faire appel à elle quand se présente une occasion exceptionnelle pour la Société d’étendre ses ramifications jusqu’en Bretagne, quitte à bousculer sérieusement le quotidien de la jeune femme.

Ce 6e opus vous mène vers de nouveaux horizons, où la passion est soumise aux tempêtes et aux déchaînements des sentiments contrariés.
Prévoyez un pull pour la traversée, il fait un peu frais au large.

Chronique de Ceinwèn :

L'auteur a l'habitude d'alterner intensité et douceur, ici nous retrouvons un tome plus "soft" à l'intrigue plus fouillée que la relation. 

Ce tome qui est en passe de devenir mon préféré de la saga. 

Nous suivons ici Isabelle, directrice du Boudoir, l'un de ces lieux ou les membres de la Société peuvent se poser et demander le même niveau de luxe et de discrétion qu'ailleurs. Mais Isabelle s'est retranchée dans son rôle (sans qu'on ne sache vraiment pourquoi) et n'est plus épanouie. 

Alexis Duivel décide de prendre les choses en main en faisant d'une pierre deux coups : il envoie Isabelle en Bretagne pour monter un hôtel comme le Boudoir mais loin de la Capital et il compte également réveillé son désir et ses envies.

J'ai beaucoup aimé cette idée de maitresses à la fois dans les affaires et dans la chambre. C'est doux mais intense et le lecteur est comme installé dans un plaid douillet. L'atmosphère isolée de l'île manque un peu de profondeur, mais comme ce n'est pas le sujet du roman, ça passe sans problème.

L'histoire de l'homme dans cet opus est assez intéressante, mais j'aurai aimé mieux le connaître, autant qu'Isabelle.

 

Isabelle, héroïne incontestée de cette histoire. Personnage à la fois fort et fragile. Tendre et provocatrice, dominatrice et aimante. 

Bref, un très très bon tome de la série.

 

Bonus : la lettre finale disponible gratuitement sur le site de l'auteur

Bonus : extrait

 

La Fille du Boudoir

La Société tome 6

Angela Behelle

La Bourdonnaye

203 pages

4.99 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau