Nowhere, tome 2 : En Ligne de Sang, de Nancy Bush

En ligne de sang

Quatrème de couverture :

« ELLE PAIE POUR ELLE. » C’est la phrase qu’un tueur en série grave dans la chair de ses victimes. Quand September Rafferty reçoit le même message, barbouillé en rouge sur l’un de ses dessins d’enfant, elle comprend que le tueur l’épie. Pour arrêter l’assassin, elle devra fouiller son propre passé… et approcher Jake, un ancien camarade de classe, dont les regards la troublent. September n’arrive pas à le croire coupable. Mais elle ne peut pas se permettre la moindre erreur. Car la véritable cible du tueur, c’est elle.

Chronique de Sabbata :

N’ayant pas lu le premier tome de la série, je ne pourrais comparer l’histoire des personnages de l’un avec le second, je vais toutefois faire de mon mieux pour vous donner mon sentiment sur ce roman que j’ai bien aimé, malgré quelques aspects qui m’ont laissé perplexe parfois.

Cette histoire concerne September, un personnage qui apparait brièvement dans le premier tome, puisqu’elle est la jumelle d’Auggie, pour ceux qui l’auraient lu. Travaillant dans la police, la voilà mêler malgré elle dans une histoire où le meurtrier s’amuse à laisser des messages sur le corps de ses victimes après les avoir violenter, sauf que ce message n’est en rien anodin et quand elle retrouve des dessins de son enfance sur les lieux du crime, inutile de dire que c’est la panique totale.

September est une femme forte qui doit affronter les problèmes liés à son métier, mais aussi à sa famille. Entre un père volage, une famille recomposée plusieurs fois et le « bannissement » de son frère au sein de cette famille de cinglée, il ne manque plus qu’un assassin à ses trousses pour que sa vie soit un enfer. Mais c’est sans compter sur ses retrouvailles avec son amour d’enfance qui lui donne un sentiment partagé. Peut-elle lui faire confiance alors que sa vie est en danger ?

L’intrigue est intéressante et complètement indépendante du premier tome, une bénédiction pour une personne comme moi qui prend la série en cours de route. C’est également une très bonne idée d’alterner les points de vue entre September, cette femme forte qui n’hésite pas à surmonter tous les obstacles pour trouver le tueur en série qui sévit dans sa ville, et Jake, cet homme troublant qui ne pense qu’à l’aider et qui saura la réconforter dans les moments les plus difficiles.

C’est donc une romance sous fond de suspense qui se lit très bien, c’est juste dommage qu’il y ait parfois des dialogues un peu mou. L’auteur arrive très bien à décrire la folie de son tueur, à mener l’enquête, mais les personnages semblent mal à l’aise pour se dire des banalités, c’est presque mécanique dans leur façon de faire, de parler.  De plus, j’ai trouvé que le tueur était identifié assez rapidement, sans oublier qu’il n’y a pas vraiment de lien direct entre lui et September, il a une vengeance plutôt bancale à mon goût. Après, un fou à lier n’a pas besoin de raison pour tuer des femmes de sang-froid, mais bon, ça me laisse un peu perplexe.

Cela reste toutefois une lecture très agréable et si je peux à nouveau lire cette auteure, je le ferai certainement.

Chronique de Ceinwèn :

J'avais beaucoup aimé le premier tome de cette saga, qui portait sur le frère jumeau de September. La fin du dit premier tome, laissait planer le doute et le suspens sur ce tome 2. 

Ici, nous embrayons donc directement sur l'enquête et sur September. En revanche, ne vous attendez pas à voir le fameux Jake avant la moitié du livre...au bas mot !

Un peu mensonger cette quatrième de couverture.

Mais surtout c'est long...C'est très long. L'enquête piétine, les enquêteurs piétines et rien n'avance. Alors je comprends que dans la réalité les enquêtes se déroulent rarement rapidement, mais nous sommes ici dans un roman, on attend un peu de tension et d'action. Que les éléments de résolution soient distillés tout au long du livre et non pas balancés en vrac à la fin.

Une illustration typique de ce fait et le personnage de Jake. On l'attend car il est annoncé, mais il se fait désirer. Son introduction est maladroite et il lui faut plusieurs chapitres pour trouver une utilité. 

On a du mal à saisir l’attirance de September pour cet homme qu'elle n'a pas vu depuis 20 ans et avec qui elle n'a eu qu'une relation de 20 minutes un soir alors qu'il était en froid avec sa copine.

De plus, au début, Jake est tout sauf charmant. Il a même l'air surpris que September ne lui tombe pas dans les bras la bouche en cœur, mais se comporte en flic et pose des questions.

Globalement, l'ambiance est à nouveau ici aux secrets de familles et aux non-dits du passé qui semblent être les thèmes récurrents de la série.

Je continuerai car j'ai apprécié le tome 1, mais ce tome 2 m'aura laissé sur ma faim.

 

En Ligne de Sang

Nowhere, tome 2

Nancy Bush

Milady Romance

Romance

500 pages

7,90€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 14/04/2015