Pouvoirs d'Attraction, tome 1 : The Boss, de Abigail Barnette

Quatrième de Couverture :

Jeune étudiante en quête d'aventure, Sophie est prête à faire une croix sur son diplôme pour voyager à l'autre bout du monde. Le jour de son départ, son vol est annule et elle se voit contrainte de patienter à l'aéroport avec un bel inconnu. Au lendemain d'une nuit torride, son amant d'un soir a disparu. Six ans plus tard, alors qu'elle travaille pour un magazine de mode, Sophie découvre avec stupéfaction que son nouveau patron n'est autre que son amant d'autrefois, Neil Elwood, richissime personnalité du milieu journalistique. Incapable de résister à cet homme qui lui ouvre les portes de la sensualité, Sophie va se soumettre à ses désirs les plus inavouables.

Chronique de Ceinwèn : 

Voici un roman dans la mouvance dominante actuelle, sauf que contrairement à ce que laisse penser les différentes couvertures, le héros a bien vingt ans de plus que l'héroïne. 
C'est donc une relation dominant/soumise, entre une employée et son patron, avec 20 ans d'écart, dans le milieu des magazines de mode.

Tout commence avec un petit air du Diable s'habille en Prada : Sophie est employée par une référence dans le milieu de la mode, mais elle est un peu son esclave. Pourtant un jour, il y a du remaniement et son nouveau patron n'est autre qu'un ex-amant ! Elle l'avait croisé au hasard à l'aéroport et c'est un peu de sa faute si elle a changé d'optique de carrière.
Neil a eu une vie bien rempli, femme, divorce, enfant, mais il n'a jamais pu tout à fait oublié la jeune étudiante qui s'était laissé totalement dominée il y a six ans.

Entre les scènes au travail, où on retrouve une Sophie stressée mais impliquée, on va retrouver de nombreuses scènes érotiques entre elle et Neil. La dominance entre eux est relativement soft au départ (contrairement à d'autre romans comme Nora Sutherlin ou même Endless Love). Les scènes de sexe sont plutôt bien écrites, mais sont un peu trop nombreuses et semblent surtout ne pas totalement s'intégrer dans l'intrigue.

L'intrigue est un peu trop légère à mon goût puisqu'elle ne sert que de prétexte aux scène érotiques. Je n'ai pas vraiment adhéré à cette histoire. 
La fin est plus "surprenante" et tente de faire monter la tension, ce qui devrait changer l'orientation du tome suivant. Malheureusement l'un des rebondissements était un peu trop prévisible.

Enfin, il y a quelques bon points, comme la relation entre Sophie et sa colocataire. Cette dernière est un mannequin et les deux jeunes femmes sont vraiment très proches, elles se disent tout. C'est agréable d'avoir cette vision fraîche, d'autant plus qu'on a ici une vision du mannequinat qui tranche un peu avec les clichés que l'on a de ce métier.

 

 

The Boss

Pouvoirs d'Attraction , tome 1

Abigail Barnette

Milady Romantica

480 pages

16.90 € (broché) - 9.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau