De Darcy à Wentworth, de Sybil G. Brinton

Darcy wentworth

 

Quatrième de couverture :

Fiancée au colonel Fitzwilliam, Georgiana Darcy n’est pas heureuse. Elle révèle son désarroi à sa belle-soeur, Elizabeth, et cette dernière s’empresse d’intervenir afin d’annuler les fiançailles. Soulagé, le colonel Fitzwilliam accompagne le couple Darcy à Bath tandis que Georgiana rend visite à la soeur d’Elizabeth, Jane Bingley. Ils vont alors, chacun à leur tour, croiser et rencontrer les héros des autres romans de Jane Austen d’Emma Knightley au capitaine Wentworth. Mais au fil des intrigues, ces personnages hauts en couleur devront affronter maintes épreuves avant de connaître le parfait amour.

 

Chronique de Platinegirl :

A en croire Alice du site Jane Austen is my Wonderland (et je la crois toujours au sujet de Jane Austen, Alice est quand même la papesse de la blogo austenienne française ! ), De Darcy à Wentworth est la toute première création de paralittérature austenienne : ce roman date de 1913 ! J'avoue, je ne m'attendais pas à ça, tant ce roman m'a paru qualitatif. Non pas que je trouve les romans "vieux" mauvais, je pensais juste que ce roman-là avait appris des autres paralittératures, il leur offrait un coup de neuf et proposait quelque chose de nouveau... ce qui ne peut être le cas, vu qu'il est paru bien avant !

Bref, tout ca pour dire que ce livre est peut-être nouveau pour nous (il vient juste d'être réédité par Milady romance, qui l'avait proposé en grand format en 2015), mais ce n'est pas le cas partout... et surtout, il m'a bien plu !

Pourquoi ? Parce qu'il compacte les récits de Jane Austen en un seul volume. Dans De Darcy à Wentworth, on retrouve donc les Darcy (Orgueil et Préjugés), mais aussi les Wentworth (Persuasion). Mais ce n'est pas tout, on retrouve tout un tas de héros, anti-héros, personnages secondaires des autres romans de l'auteure, Mansfield Park en tête ! J'ai vraiment adoré cela, mettre en relation tous ces personnages ensemble, pour écrire la suite de leurs histoires. Le seul petit soucis, c'est que je n'ai jamais été forte pour mémoriser les noms, donc je devais garder sous la main, pendant toute ma lecture, un petit listing des divers personnages, ajoutant à cet arbre généralogique l'histoire dont ils étaient tirés et mon sentiment à leur égard... car j'avais tendance à buguer et à bloquer ma lecture, sinon !

Je vous disais précédemment que j'avais beaucoup aimé ce roman. Ce n'est pas seulement à cause de sa profusion de personnages qui s'entrecroisent, à la Balzac. C'est aussi parce que j'ai trouvé l'histoire un peu plus aboutie que d'autres romances paraausteniennes lues ces derniàres années. Disons qu'ici, il y a un je-ne-sais-quoi qui semble plus réfléchi, comme si il y avait une structure ultra-poussée dans le récit, comparé aux autres livres. Comme si chaque chose était à sa place... si ce n'est un peu de longueur par-ci par-là, mais je ne m'étendrai pas dessus, ce n'était pas insurmontable et cela a fait durer le faux-suspense de savoir qui finirait avec qui (franchement, il y en avait pas du tout, comme d'hab', mais on se demandait comment on pourrait arriver au happy end).

Au final, j'ai passé un très agréable moment avec De Darcy à Wentworth de Sybil G. Brinton, que je vous recommande si vous avez bonne mémoire ou un arbre généalogique à portée de main !

 

De Darcy à Wentworth

Sybil G. Brinton

Editions Milady romance

6,50 euros.

Commentaires (1)

fantasybooksaddict
  • 1. fantasybooksaddict (site web) | 04/09/2016
Je crois qu'il va absolument me le falloir !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/08/2016