Jamais deux sans toi, de Jojo Moyes

Jamais deux sans toi

Quatrième de couverture :

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ?

 

Chronique de Sybille :

Ai-je besoin de dire que je suis totalement fan de Jojo Moyes ? J’adore ses livres, son écriture et son univers. Le dernier livre que j’ai lu de l’auteure, la Baie des baleines, m’avait complètement envoûté. Un très grand merci à Milady Romance qui m’a permis de découvrir sa toute dernière parution, Jamais deux sans toi.

Ce livre n’a pas fait exception à la règle : je l’ai adoré ! L’histoire raconte la vie de deux personnages : Jess, une mère de famille célibataire qui a bien des difficultés à « joindre les deux bouts » et Ed, qui a franchement bien réussi sa vie, mais qui risque de passer un bon moment en prison pour cause de délit d’initié. Jess a deux enfants : un jeune garçon qui n’est pas son fils (mais c’est tout comme !), mais le fils de son ex et d’une autre femme, qui se fait tabasser assez régulièrement par des petites frappes de son école et sa fille, Tanzie, a une véritable passion pour les maths et a la possibilité d’intégrer une école extrêmement prestigieuse. Malheureusement, cette école est hors de prix. Une olympiade de maths lui permettrait de payer une bonne partie de l’inscription pour cette école, mais cette olympiade a lieu en Ecosse. Par un heureux concours de circonstance, Ed, qui doit rester éloigné de Londres à cause de l’enquête pour le délit d’initié, va servir de chauffeur à cette famille hors du commun et va les emmener jusqu’en Ecosse.

Cette histoire apporte une belle touche de fraîcheur et est une belle leçon de vie. L’auteure essaye vraiment de montrer au lecteur que tout est possible et qu’il faut être optimiste dans la vie. L’atmosphère de ce livre est vraiment particulière, car une grande partie de ce livre est un road trip. Les personnages apprennent à se découvrir entre eux et permettent également au lecteur d’embarquer pour l’Ecosse. J’ai eu l’impression à plusieurs reprises de me trouver dans cette voiture avec eux.

Le style de l’auteure est toujours aussi appréciable. C’est bien simple : Jojo Moyes a une écriture totalement addictive. J’ai dévoré ce livre en deux jours, je ne voulais pas le lâcher tant que je ne l’avais pas terminé. Même une fois terminé, je me suis surprise à en vouloir encore. Je ne voulais pas lâcher Jess, Ed, les enfants et le chien. Après tout, il faut bien l’avouer : les personnages sont terriblement attachants. Ils ont des défauts, ils commettent des erreurs mais c’est ce qui les rend humains.

Jamais deux sans toi, est un véritable coup de cœur pour moi. C’est un roman optimiste, qui apporte une belle touche de fraîcheur, d’optimisme et de sourire. Embarquez pour l’Ecosse avec Jess et Ed, et croyez-moi, vous ne voudrez plus lâcher ce livre !

Jamais deux sans toi,

de Jojo Moyes

Edition Milady Romance,

479 pages

18,20 euros

 

Sybille

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau