Un prince charmant s'il vous plait !, de Jill Shalvis

 

Quatrième de Couverture :

Remue-ménage amoureux:

Se lancer dans une véritable relation. Trop risqué, merci ! Cami préfère accepter les blind-dates organisés par sa mère, déterminée à la caser…, et se consacrer à son job de décoratrice. Pour l’aider, elle vient d’embaucher un entrepreneur, Tanner James. Le hic, c’est que celui-ci la regarde avec un petit sourire en coin chaque fois qu’elle se pomponne pour ses rendez-vous arrangés… et qu’il a l’air habile de ses mains pour un tas d’autres choses que le bricolage…

Passion en direct :

« Les hommes, c’est terminé ! » lance Dimi, excédée par sa vie amoureuse… avant de se rendre compte de sa gaffe : elle est déjà à l’antenne et les milliers de téléspectateurs de sa célèbre émission de cuisine l’ont entendue. Y compris le nouveau directeur des programmes, Mitch Knight, qui a un tout autre avis sur la question : pour relancer l’audience, il exige au contraire que Dimi ajoute deux ingrédients à ses recettes – de l’humour… et une bonne pincée de sexe. 

Chronique de Ceinwèn :

J'ai découvert Jill Shalvis au détour de sa série Lucky Harbor publiée chez Milady, j'étais donc très curieuse de découvrir cette romance-ci, qui s'est au final avérée assez différente.

Tout d'abord le résumé laisse à penser qu'il y a deux histoires distinctes, un roman "2 en 1" comme en a l'habitude Harlequin. C'est à la fois ça (on a bien deux romances distinctes) et pourtant ça peut être considéré comme 1 roman (d'où l'édition) : les deux héroïnes sont jumelles (on le sait très vite je vous rassure) et leurs histoires se suivent dans le temps. On peut donc avoir deux histoires distinctes dans le même univers. Le livre peut donc se lire en deux fois ;)

Parlons maintenant des histoires : la première soeur est décoratrice d'intérieur et abonnée aux rendez-vous arrangés qui se révèlent désastreux (une telle poisse, ce n'est pas humain). Mais l'amour va venir frapper à son coeur de manière plus directe qu'elle ne l'aurait souhaité (et plus tôt également, du genre 8h du matin).

La deuxième aime manger et présente une émission de cuisine. Mais alors que son émission bat de l'aile, les producteurs décident d'envoyer Mitch pour redresser la barre, et ce dernier réussira à grand renfort de sous-entendus pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Mais l'amour se mêle une nouvelle fois des choses quitte à changer la vie d'un éternel voyageur.

 

Ces deux romances sont très différentes, à mon sens, de la série Lucky Harbor, et correspondent bien plus à ce qu'on peut attendre de l'éditeur. Elles sont très courtes, directes, sans réflexions ni prises de tête. Il n'y a guère de suspens ou de surprises, simplement un peu de bonne humeur et d'humour. Les personnages ne sont pas réellement creusés comme pour l'autre série, et du coup tout se lit en moins d'une heure. 

La lecture d'été idéale, ou pour ces petits moments de grissailles où les lecteurs que nous sommes recherchent un peu de bonheur.

 

 

Un prince charmant, s'il vous plait !

Jill Shalvis

Harlequin

297 pages

9.50 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau