Taking shots, tome 1 : Maintenant ou jamais, de Cindi Madsen

 

Maintenant ou jamais

 

Quatrième de couverture :

Deux amis, une liste, trois possibilités ?

Lyla Wilder est une grande timide boulimique de travail. Quand tous les autres étudiants s’amusent, elle, passe son temps à étudier… Elle décide un jour de changer, fatiguée de jouer à la petite fille modèle. Après avoir dressé une bucket list dont les nuits de folie ne sont pas exclues, elle demande de l’aide à son meilleur ami, Beck Davenport, le joueur de hockey le plus sexy de la fac. Or celui-ci a de plus en plus de mal à résister au charme de Lyla. Et s’il osait enfin lui avouer qu’il ne rêve que d’une chose : briser leur amitié et être le seul sur sa liste ?

 

Chronique de Platinegirl :

 

Quand j'ai vu que Milady romance publiait ce nouveau roman de Cindi Madsen, j'ai cru - sûrement à cause de sa couverture à chaussure - qu'il faisait partie de la saga Contes de filles de l'auteure... mais il n'en est rien. A vrai dire, je viens tout juste de le vérifier sur le net, j'avais un gros doute pendant toute ma lecture de Maintenant ou jamais, je cherchais des indices, des personnages secondaires connus... et on peut dire que cela a un peu distrait ma lecture... on était mal partis...

 

Maintenant ou jamais est donc le premier tome d'une autre saga de Cindi Madsen : Taking shots, de son nom anglais qui signifie "prendre des risques". Cela correspond bien à l'histoire dans laquelle Lyla est une jeune femme introvertie qui décide de se lancer des défis pour sortir de sa coquille et vivre une "vraie" vie de jeune étudiante. J'ai bien aimé ce personnage, réaliste malgré une sorte de relooking digne des films pour ados des années 90 (vous savez, la fausse moche qui enlève ses lunettes, détache ses cheveux et s'habille différemment et qui devient en une instant la reine de la promo ! ). Je me suis bien identifiée à Lyla, j'ai suivi avec grand plaisir ses aventures, tournant les pages à la vitesse de la lumiere... MAIS...

 

Oui, il y a un gros "mais" dans mon argumentation, car j'ai été SUPER déçue (en majuscule, ici aussi). Je suis friande de romances, en version papier ou télévisée, mais je commence à en avoir MARRE de deviner la fin dès les premières pages. Et, pire encore, je commence vraiment à saturer des romances qui nous font le coup du "je suis super amie avec ce type, c'est mon confident, je le vois comme un être asexué à qui je confie mes secrets les plus fous... Et puis, non, je l'aime, je veux finir ma vie avec lui et, ouf, il m'a toujours aimé en secret, on va donc finir heureux avec plein d'enfants !". J'en ai VRAIMENT marre que la vraie amitié homme-femme ne soit jamais représentée dans les romances, car, oui, il est possible d'être la meilleure amie d'un joueur de hockey canon et hétéro sans vouloir plus de lui !

Vous vous en doutez, c'est un soucis que je croise souvent dans les romances qui me passent entre les mains (ou devant les yeux) et, Maintenant ou jamais, c'est juste la goutte d'eau qui fait déborder le vase. J'ai trouvé vraiment dommage que Cindi Madsen nous brise cette superbe amitié. Lyla aurait pu rencontrer le frère ou l'ami de Beck et finir sa vie avec lui, cela n'aurait rien changé... si ce n'est que cela ferait avancer les mentalités, notre culture sociale, vers l'acceptance de l'amitié inter-sexe. Car, mine de rien, nous faire toujours lire de telles histoires, cela a un effet certain sur nos relations hommes-femmes dans la vraie vie, cela nous pousse à ne jamais cultiver une vraie amitié inter-sexe, ce devrait être puni par la loi !

 

Alors, certes, je n'aurais pas été aussi déçue si j'avais lu la quatrième de couverture de ce roman avant de le commencer... C'est donc partiellement ma faute si ce "petit" détail a gâché ma lecture, me faisant bouillir page après page au lieu de me faire rêver ou autre... Mais dois-je pour autant en conclure qu'il me faudra changer mes habitudes et lire les quatrièmes ? N'est-ce pas plutôt la faute des maisons d'édition qui s'amusent à tout nous spoiler, dedans ? A vous de me le dire !

 

Maintenant ou jamais

Taking shots, tome 1

Cindi Madsen

Milady Romance

480 pages

7,20 euros.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/10/2016