Francesca, Empoisonneuse à la cour des Borgia, de Sara Poole

francesca-empoisonneuse-a-la-cour-des-borgia.jpg

Quatrième de couverture

Rome, été 1492. Dans les entrailles de la ville éternelle, le mal s’est réveillé. Le meurtre brutal d’un alchimiste va déclencher une course désespérée pour mettre au jour un complot visant à éteindre la lumière de la Renaissance pour replonger l’Europe entière dans les ténèbres moyenâgeuses.

Déterminée à venger l’assassinat de son père, Francesca Giordano défie toutes les convenances en s’octroyant la charge d’empoisonneuse au service de Rodrigo Borgia, l’homme à la tête de la plus célèbre et la plus dangereuse famille d’Italie. Elle devient la confidente de Lucrèce Borgia et l’amante de César Borgia.

En démêlant l’écheveau de la traîtrise et de la duperie, Francesca se lance à la poursuite du meurtrier de son père, allant des tréfonds du ghetto juif de Rome au sommet de la chrétienté elle-même, le Vatican. Sans le savoir, elle va ainsi provoquer l’ultime confrontation entre des forces immémoriales prêtes à utiliser ses désirs les plus enfouis pour accomplir leurs noirs desseins.

 

Chronique d’Ailayah

Tout d’abord je tiens à remercier l’agence Gille Paris et les éditions MA pour m’avoir permise de découvrir ce roman d’aventure bien sympathique.

Je ne vous cacherai pas qu’au début de ma lecture, j’ai eu un peu peur. Je trouvais l’histoire lente, bourrée d’illogismes et le personnage de Francesca totalement surfait. Cependant, au fur et à mesure de ma lecture, je me suis prise au jeu de plus en plus. Le rythme s’accélère un peu, et les illogismes disparaissent peu à peu.

Je diviserai le livre en deux parties. La première, qui se déroule jusqu’à la mort du pape Innocent VIII, est la course de Francesca vers la vengeance de son père. Du moins, c’est là ce qui est prévu. Mais les choses vont prendre une tournure que même l’empoisonneuse du roi n’avait pas prévue. Elle va faire face à une trahison et à des révélations. S’ensuit alors la deuxième partie, beaucoup plus approfondie et intéressante à mon goût qui se déroule jusqu’à l’annonce du nouveau pape, Rodrigo Borgia, Alexandre VI.

Le personnage de Francesca, qui m’était apparu au premier abord comme surfait et fade, se révèle de plus en plus intéressant alors qu’elle est confrontée à ses propres valeurs, à sa morale et sa personnalité même. Cette quête de vengeance va la mener à accepter la nature la plus sombre de son être. Mais sa vengeance va prendre une tournure également très intéressante puisqu’elle va découvrir que derrière le meurtre de son père se trame une affaire des plus sérieuses et des plus dangereuses pour beaucoup de monde. Sa quête va alors se transformer, et elle va devoir faire un choix entre venger son père et sauver les personnes qu’elle a appris à connaître, et qu’elle commence à apprécier.

Les autres personnages sont également très intéressants, tous autant qu’ils sont. Lucrèce pour sa fraîcheur et se gaieté, César pour son charisme et sa beauté, Rodrigo Borgia pour sa force et sa conviction, et enfin, Rocco, celui que j’ai préféré, car il a su me toucher par sa simplicité, son attachement, sa passion et sa tendresse.

Pour un roman d’aventure un peu épique, je dois dire que ce roman s’en sort vraiment bien. On a là un univers bien ficelé, on se ballade dans une Rome du 15e siècle, haute en couleur, on retrouve des lieux bien connus tels que le Vatican ou la chapelle Sixtine. Sara Poole a profité du succès fort de la série des Borgias, et je dois dire qu’elle s’en sort malgré tout fort bien malgré ce début un peu difficile. Pour ce qui est du côté historique, l’auteur a laissé une note à la fin du roman qui explique clairement où est la limite du réel et de la fiction, et c’est très intéressant.

En résumé, si vous cherchez un roman d’aventure pour vous divertir en temps de fête, je vous conseille alors de passer le cap du début de ce roman afin de découvrir cette histoire fort sympathique qui saura vous embarquer dans un univers riche et intéressant à travers des intrigues et des personnages fort sympathiques.

 

Francesca, Empoisonneuse à la cour des Borgia

Sara Poole

MA Editions

416 pages

19,90€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2012