La mèche de guerre des Mac Donald 2 : Les Conjurés de Lochaber, de Nathalie Dougal

Quatrième de couverture

1690. Après une nouvelle défaite des partisans des Stuart, la guerre civile se déchaîne dans les Hautes Terres d’Écosse. Les troupes d’élites du roi William d’Orange marchent sur Lochaber et les navires de guerre canonnent les clans des îles. Non loin du territoire des Mac Donald, débarque une arme redoutable propre à briser l’alliance jacobite.

Dès lors, les Highlanders s’entredéchirent en un combat fratricide. Entre bannissement, rivalités et trahisons, Eiblin et Iain ne sont épargnés par aucune humiliation… Uni cependant, le couple fera front, combattant jusqu’au chef de leur propre clan.

Chronique de Garlon

Je vous présente aujourd’hui l’excellent second tome de la série de romans historique La Mèche de guerre des Mac Donald.
 
En allant présenter son projet de défense aux différents chefs de clans, Eiblin se rend compte qu’elle est enceinte. De retour chez elle, elle se voit insultée par tout le clan, repoussée par tous. Iain et ses quelques amis sont les seuls à ne pas la rejeter.
 
Finalement chassés du clan par le père de Iain, le couple retourne dans le village natal d’Eiblin.

Mais malheureusement ce n’est pas là leur seul problème. En effet, les clans ont décidés, contre l’avi du jeune couple, de reprendre les hostilités avec les williamistes, et, comme Eiblin et Iain s’y attendaient, c’est une catastrophe.

Les derniers remparts contre les hommes de William effondrés, comment le jeune couple et leurs amis pourront-ils faire pour s’en sortir ?

Alors là, je n’ai qu’une chose à dire : waouh.

J’ai été complètement pris par le récit et n’ai plus su lâcher le livre tellement j’étais plongé dans l’histoire.
L’action ne manque pas dans ce livre racontant une guerre qui fût violente, même si nous ne nous retrouvons pas plongés dans les combats, mais plutôt dans l’effervescence qu’il y a autour, le stress lié à l’ignorance sur ce qui va arriver, les éternels commérages et de violentes disputes. En bref, du mouvement tout le temps, et le lecteur n’a pas le temps de souffler et de s’ennuyer.

Le style de l’auteure renforce encore cet aspect du livre, qui le fait passer très vite. En effet, Nathalie Dougal est une excellente romancière, avec un style vraiment très fluide et captivant, qui plonge le lecteur dans le livre et le passionne à un point tel qu’il n’a plus aucune envie d’en sortir.

Et bien entendu, les choses ne s’arrêtent pas là, car en plus de faire passer un formidable moment de lecture, ce livre permet également de s’instruire sur la révolution jacobite et sa répercussion sur les clans écossais, ainsi que le mode de vie de ces même clans. Se cultiver en s’amusant, il n’y a vraiment rien de mieux :)

Venons en maintenant aux personnages. Si vous avez lu ma chronique du tome 1, vous aurez remarqué que je n’aimais pas trop Iain. Eh bien seuls les imbéciles ne changent pas d’avis, et le miens est donc différent après la lecture du second tome. En effet, les choses ont grandement évolué. Iain se rend compte du mal qu’il a fait et de son amour pour Eiblin. Il décide alors de se rattraper et devient un mari attentif et aimant, soutenant toujours sa femme, envers et contre tout (et surtout tous). Le personnage en devient donc attachant et le lecteur prend beaucoup plus de plaisir à suivre ses aventures.
Eiblin, quand à elle, évolue également : tout en restant une jeune femme passionnée et attachante, elle attrape un caractère assez fort qui entraîne nombre de disputes et de moments passionnants et parfois drôles. Le lecteur se verra vraiment fort attendri par les injustices auxquelles elle est soumise.
Le lecteur se mettra également à apprécier certains autres personnages, comme les amis du couple, qui forment, avec eux, une très chouette petite bande.
D’autres sont bien entendu détestables et le lecteur les haïra. L’exemple le plus frappant en est Sandy, le frêre de Iain.
Et, en plus de cela, certains feront que vous ne saurez plus sur quel pied danser, comme pour la père de Iain. Entre amour et haine, le lecteur aura parfois du mal à ce décider.
Des personnages très bien construits qui ne laisseront donc personne indifférent. Voici encore un point supplémentaire pour cette superbe série.

En bref, voila un excellent livre plein d’actions et de passions, d’amours et de haine, de guerre et de paix, de dispute et de réconciliations. En bref, un livre magnifique, écrit avec un style très fluide. Un ouvrage qui ne laissera à coup sûr personne d’indifférent, et que je recommande à tous, que la révolution jacobite vous intéresse ou pas.

En tout cas, pour moi, grâce à ce tome 2, c’est un nouveau coup de coeur qui est né, et j’attend le tome 3 avec impatience.

 

Les Conjurés de Lochaber

La mèche de guerre des Mac Donald, tome 2

Nathalie Dougal

Le Manuscrit

274 pages

21,90 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2012