Outlander, tome 6 : La Neige et la Cendre, de Diana Gabaldon

Quatrième de Couverture :

En 1772, à l'aube de la révolution américaine, le brûlot de la rébellion flambe déjà : à Boston, des cadavres gisent dans les rues et, dans l'arrière-pays de la Caroline du Nord, des cabanes s'embrasent dans la forêt. Au-dessus de la maison de Fraser's Ridge, où vivent Jamie et sa famille, une ombre grandit... La colonie tout entière est en émoi, et le gouverneur Josiah Martin a besoin d'une personnalité charismatique capable d'unir l'arrière-pays et d'apaiser les ressentiments des colons et des Indiens. De l'avis de tous, Jamie est l'homme de la situation. Mais les choses ne sont pas si simples : tout comme sa fille Brianna et Roger, son gendre, Claire sait que, d'ici à trois ans, on tirera le premier coup de feu dont l'écho retentira partout dans le monde. Et que la guerre se soldera par l'indépendance. Et, par-dessus tout, plane la menace révélée par une coupure de journal, retrouvée par Claire dans une gazette du XXè siècle, faisant état de la destruction de la maison de Fraser's Ridge et du décès de ses occupants, Jamie et Claire...

Chronique de Ceinwèn :

Autant le dire tout de suite, ce n'est pas mon préféré de la saga.

Il faut dire qu'il est imposant (plus de 1500 pages en format semi-poche, ça fait une sacré brique) et qu'il contient beaucoup, beaucoup, de descriptions. 

 

C'est un peu le défaut de l'auteur : elle connait bien son sujet, fait des recherches sérieuses et du coup nous abreuve de détails. Des détails du quotidien qui, passé un moment, deviennent un peu lourd...deux pages pour apprendre que les oiseaux chantent, merci mais non merci. Alors c'est vrai, cela participe à l'ambiance. Cela aide le lecteur à être avec les héros...mais bon.

 

Pourtant il s'en passe des choses dans ce tome (heureusement d'ailleurs !). La guerre qui se rapproche, les indiens, les petits tracas de chacun, Claire, Roger et Brianna, etc. Il y a des événements mais un peu noyé dans le flot du quotidien. 

Pourtant, c'est un tome assez important. Une croisée des chemins. 

 

Alors que la guerre se rapproche, les camps se définissent et il va falloir prendre position. Il faut faire des choix, quitte à être dans des situations très délicates (Jamie est un expert pour se fiche dans des pétrins pas possibles...)

Et le quotidien n'est pas tendre non plus. Brianna et Roger auront un choix difficile à faire. Dur et pourtant facile, mais une croisée des chemins néanmoins.

 

On ne peut pas ne pas lire ce tome, qui est riche et montre que parfois, ce sont des petits fait qui deviennent des pierres angulaires de l'Histoire. 

Mais accrochez vous, ce n'est pas une petite histoire :)

 

 

La Neige et la Cendre

Outlander, tome 6

Diana Gabaldon

J'ai Lu

1531 pages

17 € (semi-poche)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau