PER MARE PER TERRA

 

PER MARE PER TERRA, tome 1 : Le prince banni d'Argyle, de Nathalie Dougal

mare-1.jpgIl descendait d'Érimón, qui fonda la dynastie des Hauts-Rois d'Éireann ; et son clan était si puissant que sa seule existence menaçait l'autorité de l'occupant viking.

Par un stratagème infâme, le roi Olaf Bitling de Man et de Sudorey parvint à ruiner sa famille ; accusé de haute trahison, Somerled Mac Gillebride fut banni.

Pour un gael, rien n'était plus déshonorant que de perdre son nom, sa terre, son clan, ou encore le droit de citer ses ascendants. Mais dans les veines de Somerled coulaient le sang des chefs de guerre et des héros de légendes.

Sous le nom d'emprunt de Finn Mac Coll, Somerled prit la tête d'une poignée de rebelles. Il n'avait que dix-huit ans, en 1131, et ne connaissait rien du monde ; mais la guérilla qu'il devait mener contre Olaf Bitling allait l'emporter au delà de l'exploit, de l'épique et du mythe celtique...

Tiré de faits réels, Le prince banni d'Argyle est le premier tome de la saga PER MARE PER TERRA, relatant l'incroyable destinée de Somerled Mac Gillebride, le glorieux ancêtre des Mac Donald Seigneurs des Îles.

 

PER MARE PER TERRA, tome 2 : Le seigneur d'Íl, de Nathalie Dougal

Mare 2Ceux qui ont connu le prince banni d’Argyle, lors de l’insurrection gall-gaelle le trouveront métamorphosé. En 1136, Somerled est devenu l’héritier du jarl d’Íl, et le chef de la future capitale des îles Hébrides. Une beauté viking est à son bras, la princesse royale Ragnhilda Olafdóttir.

Or, Somerled ne courtise pas la fille de son ennemi pour son seul plaisir… En secret, se rassemble son armée, des guerriers d'élite que l'on surnomme les géants de Fingal. En chroniqueur de son époque, le barde Oisin fera de ces dernières batailles menées par Finn Mac Coll d'illustres légendes.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/09/2014