Romans Historiques

Vous voyez ci-dessous les OS (tomes uniques) de la catégorie Romans Historiques.

Pour voir les différentes séries chroniquées, aller à l’endroit suivant (en cliquant dessus) : Séries de Romans Historiques

 

Tomes uniques Romans Historiques :

 

1943, ma guerre en solitaire, de Emmanuel Pitois de la Tour

1943-ma-guerre-en-solitaire.jpg

Février 1943, deux heures trente du matin. Alors qu'il entend le pathétique vol des chasseurs et bombardiers allemands qui font route sur le Royaume-Uni. Marcel GOFFMAN, employé aux postes et télécommunications à Paris, prend subitement conscience que le handicap qui l'a tenu jusqu'à ce jour loin des champs de batailles ne justifie pas la paisible vie qui lui est allouée. Il décide alors de participer à cette maudite guerre, et entreprend de secrètes investigations qui l'entraîneront dans d'épiques aventures.
Amour, suspens et questions existentielles, sont au rendez-vous de cette page d'histoire de notre France tristement occupée.

 

Dans les ténèbres du soleil, de Gisèle Guillo

dans-les-tenebres-du-soleil-1.gif

Début 1679 : Louis XIV est à l’apogée de sa puissance et de sa gloire. L’éclat de la Cour de France éblouit l’Europe entière. C’est pourtant cette année-là qu’éclate le tonnerre : en avril, débute la sinistre et célèbre Affaire des Poisons. Dans un climat de soupçons, d’arrestations, d’exécutions, un amour irrésistible flambe entre Jean Racine, auteur comblé, historiographe du roi, et Pascaline de Lignol, aristocrate belle et rebelle. Venus de tous les milieux, du Louvre aux chantiers de Versailles, des hôtels du Marais à la Cour des miracles, les personnages - historiques et imaginaires - se croisent, gens de cour et de lettres, gueux et prélats, ministres et tire-laine. L’intrigue se déploie avec son lot de violences, de haines, de passions, de complots, de mystères et d’amour...

 

Fugue Polonaise, de Beata de Robien

Cracovie 1953. Alors que Staline vient de mourir, Bashia, adolescente rebelle, s accroche à son rêve de quitter un pays affamé par les restrictions alimentaires et muselé par la police politique. Contrainte de composer avec les membres d une famille tous plus originaux les uns que les autres ainsi qu avec les locataires de leur appartement communautaire, Bashia essaie tant bien que mal de goûter aux joies de son âge. Quitte à y laisser quelques plumes... La liberté à un prix, et Bashia en fait la douloureuse expérience.
Ce récit drôle et émouvant, tout en nous immergeant dans la réalité de la Pologne communiste de l après-guerre, dresse un beau portrait d adolescente qui restera longtemps dans notre mémoire.

Gusse, de François Barberousse

gusse.jpgLa guerre 1914-1918 décime un village entre Sologne et Berry. Des jeunes gens meurent en pleine force de l'âge, des amis, des copains ne sont plus que des croix alignées au cimetière ou sur la stèle du monument aux Morts.

Pourquoi Gusse s'est-il confié au Glaude lors de sa dernière permission? Comment est-il mort? A quelle dat? Quelles sont les vraies raison?.. François Barberousse avec son talent habituel nous entraîne dans un village solognot comme beaucoup de villages avec ses gens de la terre qui vivent au rythme des saisons, qui travaillent dur, qui habitent la nature qui les entoure... dans un style parfait et une écriture qui coulent et vous entraînent...

Gusse, le héros du roman, est soldat pendant la Grande Guerre. Pour autant, le roman ne peint en rien la guerre elle-même. Il décrit le désespoir d'un jeune homme qui constate que la communauté paysanne qu'il aimait se délite au fil des années de conflit. Chaque permission est pour lui l'occasion de constater que le monde paysan est profondément blessé dans ses usages, dans ses valeurs.

"L'âge d'or" des campagnes françaises (ainsi a-t-on pu nommer la période des années 1880-1900) a bien disparu. Bien qu'éloignée du front, la Sologne et sa ruralité profonde ne sont donc pas à l'abri des changements. Et tout l'art de ce roman est de savoir les peindre avec force et avec tact. Les villes vivent aussi cela. Mais elles bénéficient d'un dynamisme qui masque les mutations sociales et l'émergence de nouvelles mentalités sous les traits d'une modernité qui peut paraître attrayante. Il n'en va pas de même pour les campagnes qui, dès lors peuvent apparaître comme les grandes perdantes de la guerre.

L'amant de Patagonie, de Isabelle Autissier 

l-amant-de-patagonie.jpg1880, alors que l'évangélisation décime le Nouveau Monde, Emily est envoyée en Patagonie en tant que « gouvernante » des enfants du révérend. Elle qui ne sait rien de la vie découvre la beauté sauvage de la nature, les saisons de froid intense et de soleil lumineux, toute l'âpre splendeur des peuples de l'eau et de la forêt. La si jolie jeune fille, encore innocente, découvre aussi l'amour, avec Aneki, un autochtone yamana. Alors, sa vie bascule. Réprouvée, en marge de la civilisation blanche, Emily fugue, rejoint Aneki et croit vivre une passion de femme libre.Jusqu'au drame.

 

 

L'enfant de la neige, de Henri Gougaud

enfant-neige.jpgAu XIIIe siècle, Jaufré, un enfant abandonné trouvé dans la neige, a été élevé par la nourrice Thomette comme son propre fils. Eduqué par Aymar, prieur du monastère de Pamiers, le garçon devenu troubadour revient après sept ans d’absence dans ce gros bourg du Sud-Ouest, au petit peuple haut en couleurs. Une série d’évènements va lui faire découvrir à la fois l’amour, un mystérieux manuscrit hérétique, le secret de ses origines et le sens des énigmes douloureuses qui hantent les ruines du château, les caves du monastère et l’esprit des gens du lieu. Ecrit dans un style superbe, une histoire surprenante à l’intrigue originale et aux personnages très attachants. Une époque passionnante où se côtoient les ténèbres (l’Inquisition et ses tortures) et le ciel (l’amour salvateur). Avec ce formidable roman historique et initiatique, Henri Gougaud, qui est chez lui dans cette région cathare de Pamiers, nous plonge dans une atmosphère médiévale, entre mysticisme et truculence.

L’héritage Boleyn, de Philippa Gregory

  En 1536, Henry VIII, roi d’Angleterre, a fait décapiter pour adultère, inceste et haute trahison sa deuxième épouse, Anne Boleyn, qui n’a pas enfanté l’héritier mâle qu’il espérait.
Quelques jours plus tard, il épouse Jane Seymour, qui lui donnera un fils - le futur Edouard VI - mais décèdera en couches en 1537. Moins de trois ans plus tard, il se marie avec Anne de Clèves dans le cadre d’une alliance avec les Protestants. Mais, incapable de consommer son mariage, il décide d’en obtenir l’annulation pour convoler avec la très jeune Katherine Howard, nièce de l’ambitieux Thomas, duc de Norfolk.
Malgré la vigilance de Jane Boleyn, sa dame d’atour alliée du duc, la nouvelle reine noue une liaison avec Thomas Culpepper. En 1542, cette infidélité causera sa perte. Elle aussi subira le sort réservé à sa cousine Anne six ans plus tôt..
Trois épouses, trois destins tragiques...Avec brio, Philippa Gregory nous plonge dans les arcanes de la cour, où machinations, intrigues et complots pour accéder ou conserver le pouvoir se succèdent, et dont les femmes sont souvent les premières victimes...

L'Héritier du Temple, de José-Luis Corral

temple.gif

En devenant chevalier du Temple, à la fin du XIIIe siècle, Jaime de Castelnou, jeune et fougueux Catalan, ne s’attendait certainement pas à vivre une telle époque, marquée par la chute de Saint-Jean-d’Acre, dernière possession des croisés en Terre Sainte et par le démantèlement de l’Ordre du Temple, orchestré par Philippe le Bel. Une nouvelle ère dans l’histoire de la chrétienté. Sans jamais s’éloigner de la vérité historique, José Luis Corral nous emmène à travers le parcours de Jaime, au coeur de cette période cruciale de notre histoire. Un temps où les chrétiens se virent désormais contraints d’approcher Mongols et Arméniens pour tenter d’endiguer la montée en puissance des Sarrasins. Un temps où les Templiers n’avaient plus d’autres choix que de fuir la France pour tenter par tous les moyens d’assurer la survie de l’Ordre et bien sûr de préserver la fabuleuse fortune des Pauvres Chevaliers de Jérusalem. D’incommensurables richesses parmi lesquelles se trouve le plus inestimable des trésors : le Saint Graal...

L'obélisque de neige et autres récits de Noël, de Henri Pigaillem

l-obelisque-de-neige.gifCe livre rassemble treize récits historiques qui se déroulent la veille ou le jour de Noël : autant d'événements restés dans les mémoires. Ainsi le couronnement de Charlemagne (800), le naufrage de la Santa-Maria (1492) de Christophe Colomb, la visite de Mozart enfant à Versailles (1763), l'obélisque de neige érigé en témoignage de reconnaissance au roi Louis XVI (1784), l'attentat dont fut victime Napoléon rue Sainte-Nicaise (1800), la trêve et la fraternisation dans les tranchées autour de la ville belge d'Ypres (1914)... Une liste des tous les événements marquants de Noël à travers les siècles figure en fin de livre, du baptême de Clovis (496) à la mission Mars Express (2003).

 

La Belle Hélène, de Charlotte Link

helene.jpgOrpheline, Hélène a été élevée par son oncle et sa tante, lord et lady Ryan. En 1641, elle a 17 ans et doit épouser James Golbrooke, l'homme que lui a choisi son oncle.
Ensemble, ils partent s'installer à Charity Hill, son domaine des Cornouailles. Ils y coulent des jours paisibles et Hélène met au monde deux enfants.
Mais des troubles éclatent dans le pays. Royalistes et défenseurs des droits du Parlement s'opposent. En 1649, le roi Charles Ier est décapité et Olivier Cromwell prend le pouvoir.
Des heures difficiles s'annoncent pour Hélène, qui connaîtra un premier deuil, la prison puis l'exil, avant que la restauration de la royauté lui permette de prendre un nouveau départ.

La Cabale, de Emmanuel Pitois de la Tour

la-cabale.jpg

Décembre 1917, le Sicilien arrive en Provence. Mal accueilli, il réussit néanmoins à se faire apprécier jusqu'à ce qu'il soit accusé de vol. Naguère extraverti, il se cloître alors dans le cercle restreint de ses amis et se réfugie auprès de la belle Anaïs jusqu'à ce qu'une catastrophe mette fin à leur amour interdit...

Itinéraire d'un homme meurtri dont les mésaventures nous emmènent à la découverte de l'histoire et de la vie. A découvrir.

 

 

La Damnation du Templier, de Ramon Basagana

damnation.jpgSyrie, territoire musulman, 1177. Mélisende règne sur un fief puissant aux côtés de ses deux fils, Tristan et An-Nour, élevés l'un dans la foi chrétienne et l'autre selon les principes de l'islam. Lorsque le sultan Saladin confie à Mélisende sa fille Shérazade, une douce complicité se crée entre les trois enfants. Mais les sentiments qui naissent peu à peu entre Tristan et Shérazade affole : on les sépare. 1187 : l'Empire musulman est en ébullition avec en point de mire le royaume chrétien de Jérusalem. L'affrontement est imminent. Ce que le roi de Jérusalem ignore, c'est que le grand maître des Templiers entretient des rapports secrets avec Saladin. Tristan commettra-t-il l'irréparable et deviendra-t-il hors-la-loi ?

 

La Passion secrète d'une reine, de Henriette Chardak

navarre.jpgMarguerite de Navarre naît quelques mois avant la découverte de l’Amérique dans une famille réduite mais puissante : sa mère, Louise de Savoie, est parente avec le roi de France Louis XII. Jeune femme libre, rebelle et fière, elle doit cependant plier devant la volonté de son frère, le futur François Ier, qui la marie de force à un homme qui n’aime que la guerre et les hommes. Marguerite devient duchesse d’Alençon, après avoir été violée par son frère.
Devenue veuve à trente-trois ans sans avoir connu l’amour, femme bafouée et érudite, elle décide de vivre enfin. À force de volonté et de persévérance, elle rejette les carcans familiaux par les voyages, la connaissance et une foi lavée de toute superstition. Elle vit une passion amoureuse flamboyante et secrète avec François Rabelais.
Enceinte de deux jumelles, elle est à nouveau mariée de force : par calcul politique, François Ier la marie à un ami, Henri d’Albret, roi de Navarre, connu pour sa vie licencieuse. Marguerite décide d’écrire sa vie en codant les noms des protagonistes.
Elle se libère enfin de tout et crée le premier hôpital. Marguerite est une vraie pionnière, de la race des visionnaires, à l’origine de bien des transformations discrètes au royaume de France. Espionne, femme de foi et de pouvoir, mécène, auteur du célèbre Heptameron, régente, elle a tout appris de Léonard de Vinci en matière de codes. Elle risque le bûcher mais joue de son pouvoir pour aider à réformer en profondeur l’Église et les mentalités. Elle donne des conseils aux femmes de son temps comme on le ferait aujourd’hui. On la dit frigide, c’est une grande amoureuse sensuelle. On la dit royale, elle aime jardiner habillée en paysanne. Son introspection touche à l’inconscient d’une manière moderne.

La porte aux oiseaux, de Katie Hickman

Constantinople, 1599. Une délégation de marchands anglais s’apprête à remettre au sultan une extraordinaire horloge mécanique, présent de la reine. Parmi eux, Paul Pindar porte depuis deux ans le deuil de sa fiancée Celia Lamprey, disparue en mer. Lorsqu’il apprend la présence, derrière les murs interdits du harem, d’une jeune femme ressemblant en tous points à son amour perdu, une quête impossible commence. La situation semble d’autant plus désespérée qu’au sérail une impitoyable lutte de pouvoir oppose la mère du sultan et sa favorite. Des siècles plus tard, Elizabeth Staveley, jeune universitaire, découvre un fragment de manuscrit concernant une belle captive. Tout de suite, elle se passionne pour cette histoire tombée dans l’oubli depuis quatre cents ans. Entre amours interdites et enquête historique, Katie Hickman nous livre une grande fresque romanesque, dans le monde envoûtant d’un harem ottoman.

 

La Quête, de Robert Lyndon

Une stupéfiante peinture du Moyen Âge à la veille de la première croisade, par le nouveau maître du roman historique.

1072 : à Manzikert, aux portes de l’Anatolie, les chrétiens viennent de subir une terrible défaite face aux musulmans. Déjà divisée depuis le grand schisme de 1054 entre catholiques et orthodoxes, la chrétienté est plus menacée que jamais.

Dans ce contexte troublé, Vallon, un mercenaire franc, et Hero, un érudit venu d’Italie, gagnent le nord de l’Angleterre, porteurs d’une demande de rançon adressée à un seigneur normand, dont le fils a été fait prisonnier à Manzikert par les musulmans. Le prix à payer pour la liberté de celui-ci : quatre faucons blancs d’une espèce très rare, que Vallon et Hero devront aller chercher en Norvège. Pour les deux hommes, c’est le début d’un périple de quelques mois à travers des continents dévastés par la guerre et la misère, qui va d’abord les mener au Groenland, puis en Russie, enfin à Constantinople. Mais, derrière cette mission en apparence anodine, se cache un enjeu d’une tout autre importance, lié à l’Évangile perdu de saint Thomas, dont les secrets, s’ils venaient à être révélés, pourraient ébranler à jamais le monde chrétien.

Avec ce premier roman, qui lui a demandé plus de dix ans de travail, Robert Lyndon nous offre une oeuvre monumentale dont l’intrigue captivante s’appuie sur un admirable travail d’historien. Plus encore qu’une formidable peinture du Moyen Âge à la veille de la première croisade, La Quête est une véritable épopée romanesque, pleine de mystères, d’aventures et de rebondissements.

La Reine Clandestine, de Philippa Gregory

reine.jpg1464. L'Angleterre est en guerre. La maison d'York, avec à sa tête le roi Édouard IV, s'oppose à la maison de Lancastre, qui souhaite lui reprendre le trône.
Le jeune roi fait alors la connaissance d'Élisabeth Woodville, veuve de Sir John Grey et mère de deux garçons, Richard et Thomas. Séduit, il l'épouse secrètement.
Mais Richard Neville, comte de Warwick, cousin et principal conseiller du roi, voit d'un très mauvais oeil cette union qui contrecarre ses desseins politiques. Il voit de plus son influence décroître au profit des proches d'Élisabeth.
Neville passe alors à l'ennemi et rejoint la maison de Lancastre...
Luttes fratricides, complots et trahisons, secrets de palais... Philippa Gregory nous entraîne dans les méandres d'une histoire royale, vue par les yeux d'une femme prête à tout pour l'honneur des siens.

La sage-femme de Venise, de Roberta Rich

la-sage-femme-de-venise.jpgVenise 1575. Hannah Levi est réputée dans toute la ville pour ses talents de sage-femme – un don développé en secret par les « cuillers d’accouchement » qu’elle a mises au point. Quand par une nuit d’hiver, le comte Paolo di Padovani vient l’implorer d’assister sa femme, luttant pour donner naissance à leur premier enfant, Hannah est partagée. Si la loi interdit aux juifs de soigner les chrétiens, l’argent que le comte lui propose lui permettrait de payer la rançon de son mari bien-aimé, Isaac, retenu en otage sur l’île de Malte. Le choix d’Hannah va la précipiter dans de périlleuses aventures…

 

 

La sirène du pacifique, de Jacqueline Monsigny

la-sirene-du-pacifique.jpgOcéane, une jeune orpheline française, vit avec Séverin, son grand-père, en Nouvelle-Calédonie, quand éclate la bataille de France en 1940. Pour fêter ses seize ans, Séverin l'emmène à Hawaï où elle découvre l'amour avec le jeune Américain Floyd Nelson.
C'est là, le 7 décembre 1941, le jour de son anniversaire, que sa vie bascule : horrifiée, la jeune femme voit couler le Missouri avec 1 500 marins à bord, sous l'attaque de trois cents avions japonais pilonnant Pearl Harbour. Elle décide alors de s'engager aux côtés des défenseurs de la liberté.

 

 

Lady R., de Henri Courtade

En l’an de grâce 1194, Lady Rowena de Windermere, agent de Sa Majesté Richard Coeur de Lion a pour mission de dérober aux Templiers des documents hérétiques menaçant la paix en Occident. De Venise à l’Ecosse, en passant par l’Aquitaine d’Aliénor, Rowena dévoilera un terrible secret qui fera basculer sa vie et celle de tous ceux qui croiseront sa route. Dans un monde où les trahisons et les complots sont la règle, l’amour sera-t-il assez fort pour la sauver des griffes de la mort ? Pourchassée sans relâche par des ennemis de l’ombre, à qui pourra-t-elle accorder sa confiance ?

 

 

Le Dieu Fleuve, de Wilbur Smith

dieu-fleuve.jpgDeux siècles avant notre ère, l'Égypte millénaire croule sous le poids de la corruption et des guerres intestines. Sur les bords du Nil, le palais de Karnak n'abrite plus que les vestiges d'une gloire passée. Le Pharaon Mamose, fragile descendant d'une glorieuse dynastie, est incapable de restaurer la paix dans un royaume abandonné du dieu Rê, au dire des prêtres. Pourtant, un homme ne peut se résoudre à la déchéance annoncée : Tanus, officier de la garde d'élite personnelle de Pharaon, pourrait agir. Taita, son ami, également médecin personnel du grand vizir, l'encourage à prendre le pouvoir afin de restaurer l'unité de la Basse et de la Haute-Egypte. Mais le soldat est tiraillé entre son devoir et son amour éperdu pour Lostris, la fille du gardien des tombes royales. Une décision de Pharaon va bouleverser le destin des jeunes amants...

 

Le Joaillier d'Ispahan, de Danielle Digne

ispahan.jpg1665. Jean Chardin, le fils plein de fougue et d'ambition d’un riche joaillier protestant, se rend aux mines de Golconde, dans le sud des Indes, pour acheter des diamants. Un voyage qui n’est pas sans péril mais qui l’enchante. Rien ne manque : les dangers de la navigation, les déplacements en caravane, les nuits dans les caravansérails, les mésaventures dans les pays du Caucase… et, surtout, la découverte de la Perse à la grande époque des Safévides. Lorsque Shah Abbas II fait de lui son joaillier à Ispahan, Chardin acquiert la fortune et les honneurs qu'il convoitait, rencontre la plus belle des courtisanes et se lie avec un sage persan qui l'amènera à rechercher une autre voie que celle des richesses pour trouver son accomplissement. De retour en Europe, Jean Chardin publiera le récit de ses voyages dont Montesquieu s’inspirera pour écrire ses Lettres persanes.

 

Le juste milieu, de Annabel Lyon

le-juste-milieu.jpgAristote était un être de chair et de sang, et Alexandre le Grand, un adolescent plein de doutes et d'arrogance. Lorsqu'en 342 avant Jésus-Christ le philosophe devient précepteur du futur roi de Macédoine, la relation qui s'établit est aussi enrichissante pour l'un que pour l'autre. Par ses démonstrations sur une table de dissection, comme par ses réflexions éthiques et métaphysiques, Aristote transmet à son élève la notion de «juste milieu», point d'équilibre entre deux extrêmes. De son côté, le fougueux Alexandre offre de nouvelles perspectives à son maître peu aventureux.

Des cahutes enfumées aux chambres du palais, Annabel Lyon lève le voile sur deux hommes qui ont transformé le monde. Elle explore avec finesse et jubilation des thèmes aussi universels que la transmission du savoir, les conflits de génération, les jeux de pouvoir.

Le médecin d’Ispahan, de Noah Gordon

Le medecin d ispahanLondres, en l'an 1021. Orphelin, Rob J. Cole, neuf ans, est recueilli par un barbier-chirurgien et devient son apprenti. Ensemble, ils sillonnent l'Angleterre. C'est une époque où l'on brûle les sorcières, où la vie est dure et la mort vite venue... Mais Rob n'a qu'une idée en tête : devenir médecin et il a un terrible don : il sent si un patient va mourir lorsqu'il lui prend la main. Ayant appris qu'on peut étudier sérieusement la médecine chez les Arabes, Rob n'hésite pas et, à vingt ans, le voilà qui traverse l'Europe pour gagner l'Orient. Comme chez les Arabes on n'admet pas les chrétiens, il va se faire passer pour juif...

 

 

Le miroir de l'impératrice, de Michaela Link

Le miroir de l'impératricePékin, 1908. À la cour de l'impératrice Guniang, véritable femme de fer vivant les dernières heures de l'empire chinois, manigances et complots se succèdent pour s'attirer les faveurs de la régente.
À 18 ans, la jeune princesse Anli ne connaît pas les véritables raisons qui lui ont valu sa place de dame de cour, mais elle s'attire les bonnes grâce de sa maîtresse par sa bonté et son audace.
La prenant sous son aile, la régente lui attribue l'eunuque qu'elle a sauvé d'une injuste sentence fatale. Un cadeau qui lui vaudra l'inimité des autres membres de la cour. Eunuques et dames de compagnie rivaliseront pour nuire à la princesse et prendre sa place auprès de l'impératrice.
Quand Anli apprend que son père entend la marier à un vieux général, elle s'en ouvre à l'impératrice qui organise sa fuite à l'étranger...

Le pays du nuage blanc, de Sarah Lark

LeLondes, 1852. Helen, préceptrice de deux enfants dans une riche famille, répond à une annonce qui propose à des jeunes femmes de partir épouser des Britanniques installés en Nouvelle-Zélande. Sur le bateau qui la mène à Christchurch, elle se lie avec Gwyneira, une jeune noble galloise qui immigre à cause des difficultés financières de son père.
L'amitié entre les deux femmes sera indéfectible malgré les épreuves, les désillusions et la haine, surtout, qui déchirera leurs deux familles. Mais elles auront la joie de voir leurs enfants s'unir et inventer une nouvelle vie, en osmose avec les autochtones et la nature.

 

Le Roman de l'an mil, de Ramón Basagana

Dans un souffle épique ponctué de magie, Ramon Basagana nous plonge dans l'une des périodes les plus mystérieuses et les plus captivantes du Moyen Age. L'an mil tel que personne ne l'a jamais conté ! Hiver 985 : en route pour Mayence, Samuel de Tolède, savant juif de grand renom et médecin personnel du Calife de Cordoue, fait halte dans une auberge avec sa femme et ses deux enfants. Soudain, des hommes armés surgissent. Tout va très vite. Deux corps gisent bientôt dans une mare de sang. Tapis sous un meuble, les enfants sont pris d'effroi, mais parviennent à s'enfuir... la soldatesque est à leurs trousses. C'est alors qu'un moine croise leur chemin, et que leur destin basculera entre intrigues, tragédies, amour et retrouvailles...

 

Le Sceptre et le venin, de Gérard Hubert-Richou

sceptre-et-venin.jpgDes meurtres de la Brinvilliers jusqu'à la Chambre Ardente, L'affaire des poisons écrase la France sous une chape de plomb. La royauté vacille. Madame de Montespan, la favorite de Louis XIV, est elle-même compromise. Pour conserver les faveurs de son royal amant, elle aurait abusé des philtres d'amour et participé à des messes noires durant lesquelles des nouveau-nés sont sacrifiés.
Géraud Lebayle, jeune commissaire au service de monsieur de La Reynie, lieutenant général de la police parisienne, est chargé de la surveillance des trois principales têtes de l'hydre : la Voisin (reine des empoisonneuses), Guibourg (prêtre satanique) et Lesage (alchimiste et faussaire). Une mission capitale au milieu de l'essaim : 400 empoisonneurs répertoriés juste sur Paris, des prêtres douteux, des sages-femmes avorteuses, des apothicaires véreux... Une faune qui se multiplie car le commerce est juteux et sans grands risques ! En effet, une partie non-négligeable de l'aristocratie, de la bourgeoisie, de la noblesse de Cour et les épouses d'officiers constitue l'essentielle de leur clientèle.
Géraud pourra-t-il démêler cet imbroglio sans nuire à la famille royale ?

Le secret du Docteur Barry, de Sylvie Ouelette

le-secret-du-docteur-barry.jpg

Au XIXe siècle au Royaume-Uni, le médecin James Miranda Barry brille autant par son intelligence que par ses excentricités.

Tempétueux et avant-gardiste, il sème le trouble sur son passage et ne laisse personne indifférent.

Mais ce que nul ne soupçonne alors, c’est que James Miranda Barry est… une femme.

Engagée dans l’armée comme médecin militaire, elle va sillonner les colonies britanniques, se retrouvant dans des situations parfois cocasses et connaître des histoires d’amour aussi intenses qu’improbables.

Mais comment vivre continuellement en camouflant son corps de femme ? Comment concilier sa véritable nature et cette vocation dévorante ?

Le Siècle de Dieu, de Catherine Hermary Vieille

siecle.jpgPassionnée par l'Histoire et ses destins intimes, la romancière Catherine Hermary-Vieille, prix Femina pour Le Grand Vizir de la nuit, fait revivre le règne de Louis XIV et les débuts de la Régence dans une fresque éblouissante.
Quand elle arrive en 1665 à Paris, Anne-Sophie n'a que seize ans mais beaucoup d'espérances. Issue de la noblesse bretonne, elle a quitté Lannion avec sa cousine Viviane pour se marier à un homme qu'elle ne connaît pas. Tandis qu'elle s'émerveille de la découverte de Paris, fréquente le salon de Mlle de Scudéry et côtoie Mme de Sévigné, Viviane fait voeu de pauvreté en épousant la cause des Soeurs de la Charité et en se rapprochant de Jeanne Guyon.
S'inspirant de ces deux chemins opposés, la plume flamboyante de Catherine Hermary-Vieille embrasse les contradictions d'une époque d'ombres et de lumières. Des fastes de Versailles à la misère du peuple qui crie famine, de l'exil de Fouquet à la révocation de l'édit de Nantes, en passant par les fabuleux portraits de Mme de Maintenon et de Ninon de Lenclos, de Fénelon et de Bossuet, l'inoubliable roman du Grand Siècle.

Les Amants de l'Exodus, de Ramon Basagana

ExodusJuillet 1947. Cinq mille rescapés des camps de la mort s'embarquent pour la Palestine sur un steamer des Grands-Lacs. Arrivés au large de Haïfa, ils sont éperonnés par la marine de guerre anglaise. L'affrontement est sanglant, il y a des blessés, des morts... Le bateau est renvoyé en France, à Port-de-Bouc, où la Haganah et le Mossad déclenchent la première grande bataille médiatique du XX siècle. Ça, c'est l'Histoire. La petite histoire permet de descendre dans les cales de ce bateau, d'y vivre au quotidien et d'entrer dans les secrets d'une histoire d'amour entre un jeune Juif et la fille d'un SS.

 

 

Les années Trianon, de Catherine Hermary-Vieille

Les années TrianonVersailles, 1774-1792. Deux décennies presque, qui, pour Marie-Antoinette, furent des années de bonheur et de fêtes avant de s’achever sur l’échafaud. Autour d’elle, le « cercle enchanté » de ses amis, de ses intimes, insouciants, raffinés et avides d’honneurs et d’argent. Ils se nomment Artois, Lamballe, Polignac, Lauzun ou Fersen, ils sont comte, duc ou princesse et profitent de la vie de plaisirs que leur offre une reine toujours plus frivole, indifférente et sûre d’elle. Séduits par leur jeune et capricieuse souveraine, ils ne veulent pas voir que, sorti de Trianon, l’Ancien Régime vit ses dernières heures. Le vent de l’Histoire gronde. Tous, hommes et femmes, seront emportés.

 

 

Les chemins de Hanoï, de Angela Della Torre

Hanoi

"Sur la première photographie de cet album, une femme offre à mon regard troublé ses habits exotiques, son doux sourire énigmatique. Elle m’hypnotise. Je reste figé devant ce cliché, comme un papillon attiré par la flamme d’une lampe. Je n’ose pas tourner la page, m’engager vers ce voyage intérieur. Cette inconnue me bouleverse..."

Sur les traces de cette femme mystérieuse, le héros de ce roman vous entraine dans sa quête, à la recherche des terribles secrets de son père. Il vous dévoilera une page d'Histoire méconnue et troublante qui l'amènera à changer le cours de sa vie.

Considérée comme une des perles des colonies françaises d'Orient, Hanoï fut, au sein de l'Indochine française, la capitale du Tonkin en 1902, puis de la République démocratique du Nord Vietnam à la fin du tragique conflit indochinois en 1954.

Les héritiers de Kervalon, de Inès de Kertanguy

9782226249647g.jpgLes Kervalon forment à l’aube du XXe siècle une grande famille, fière de ses valeurs et de ses traditions. Quels que soient les événements, ils puisent dans leur nom et leur inaltérable solidarité la force de les affronter. Apolline n’a que dix ans lorsque sa mère, la baronne de Saint-Eliph, née Kervalon, meurt en couches en mettant au monde son troisième enfant. La fillette grandit pourtant heureuse entre Paris et le manoir familial, avec son frère et sa sœur, entourée par ses nombreux cousins, avant que la première guerre mondiale ne fasse d’elle une très jeune veuve. Elle élève ses deux enfants dans un monde où les repères s’effondrent et où les femmes apprennent enfin à écouter leurs envies et à vivre pour elles-mêmes. D’une guerre à l’autre, les Kervalon poursuivent tous, à travers bien des péripéties, des destins très différents. Mais sans jamais oublier à quelle famille ils appartiennent. Jusqu’à la lecture du testament de l’oncle… Espérances déçues, batailles fratricides et secrets de famille...

Les Jumeaux de Champvieille, de Hubert de Maximy

jumeaux.jpg1818. Un an s'est écoulé depuis le retour du capitaine Charzol, demi-solde de l'Empire, au hameau de Champvieille.
Sa femme, Alice, lui a donné des jumeaux. Tous deux reçoivent une éducation hors norme. Outre les pratiques secrètes de sa grand-mère rebouteuse, Pauline apprend des « estropiats », compagnons de guerre de son père, le tir au pistolet. Quant à Édouard, garçon sauvage et révolté, il devient, à la même école, un virtuose du sabre...
Pratiques inutiles ? Non pas. La méfiance des villageois est en alerte, et bien des convoitises subsistent autour du domaine forestier familial. Lorsque se concrétise un ambitieux projet de scierie, la tragédie semble inéluctable...
Des sombres forêts du Haut-Velay aux brigades de choc de Vidocq, Édouard et Pauline, unis par les liens mystérieux de la gémellité, feront tout pour laver l'honneur des Charzol. Mais à quel prix ?

Les Lames de Dieu, de Alexandra Rossi

les-lames-de-dieu.jpg

Venise. Début du XIIIe siècle, après l’échec de la troisième croisade. Dérober le secret des lames de Damas peut garantir la victoire sur les infidèles.

Quand Allen Esley, fervent chevalier croisé, est envoyé par le doge de Venise Enrico Dandolo en personne pour rapporter le secret de fabrication des épées de Damas réputées indestructibles, il ignore tout de Rayhan, l’agent que lui assigné le doge pour mener à bien sa mission. Au travers de multiples aventures, de Venise à Damas, de Saint-Jean d’Acre à Constantinople, sur la route des Hospitaliers, des Templiers et jusqu’au fief des Assassins, le chevalier et sa soeur, la belle Myrna, découvrent la bravoure, la droiture et le passé de ce jeune homme fascinant dont la destinée est liée à celle de la chrétienté.

 

Merveilleuses, de Catherine Hermary Vieille

merveilleuses.jpg1794. La Terreur oubliée, une fureur de divertissements et d'excès enfièvre Paris. Jouissance et plaisirs sont les mots d'ordre des Merveilleuses. Les égéries du jour, frivoles, légères et charmantes. Elles collectionnent les amants comme d'autres les chapeaux, lancent les modes les plus provocantes.
Rose de Beauharnais et Thérésia Cabarrus, les plus merveilleuses d'entre ces Merveilleuses, mènent le bal et les hommes au pouvoir par le bout du nez. Pour l'amour d'un petit général corse, nommé Premier Consul à son retour d'Égypte, Rose deviendra Joséphine, rompant avec son passé tumultueux. Le temps des Merveilleuses a vécu !
Amours, ambitions, secrets d'alcôves, conspirations..., Catherine Hermary-Vieille mène ce bal des vanités et des voluptés, qui court de la Révolution à l'Empire.

Pacifique, de Éric Michel

pacifique-couv-hd.jpgPacifique plonge le lecteur dans la tourmente de trois révolutions méconnues (l'insurrection kabyle de 1871, la Commune de Paris la même année et la révolte des Kanaks en 1878) que traversent trois hommes épris de justice et de liberté. Situé au XIXe, il interroge une problématique actuelle : le choc des civilisations. Algérie, 1871. La révolte gronde dans les tribus sous la pression des injustices du système colonial. Quand éclate l'insurrection, Akli prend le maquis à la tête d'un groupe de combattants kabyles. Paris, 1871. La Commune souffle sur la capitale un vent d'utopie sociale. Malaterre livre avec les Communards un des derniers combats au cimetière du Père-Lachaise contre l'armée gouvernementale.

Ces deux insurrections écrasées Akli et Malaterre, devenus amis en détention, sont embarqués pour une traversée infernale jusqu'à la colonie pénitentiaire de Nouméa. En Nouvelle-Calédonie, les Kanaks réduits à la famine fomentent un soulèvement contre l'autorité française. Quand en 1878 le grand chef Ataï se lève, l'île s'embrase. Surpris par l'explosion du mouvement, les coloniaux débordés en appellent alors à ceux qu'ils combattaient hier, les déportés...

Sigiriya, le rocher du lion, de Alain Delbe

sigi-1.jpgAu Vème siècle après J.-C., Kassapa 1er, parricide et roi de Lanka, fit bâtir, au sommet d’un immense rocher, un palais fabuleux : Sigiriya, dont l’escalier d’accès se nichait dans le corps sculpté d’un lion colossal. De nos jours encore, on peut en visiter les ruines, classées au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, et qui forment l’un des plus célèbres sites archéologiques de l’Asie. L

’Histoire officielle donne à Kassapa le mauvais rôle, mais Alain Delbe, s’appuyant sur un ancien manuscrit dont un certain professeur Pereira lui a transmis des bribes peu avant sa mort, pense que la réalité fut bien différente... De l’Inde du Sud à Ceylan la mystérieuse, il retranscrit pour nous les aventures de Dhola, conteur et brigand indien, et comment celui-ci a été amené à recueillir, de la bouche même de Kassapa, le récit de sa vie. Intrigues, amours, combats, magie… Que sont les mortels dans la paume de Shiva, et que sont les mots sous la plume des hommes ?
 

Une rançon, de David Malouf

rancon.jpgUne rançon marque le retour au roman de l’immense écrivain qu’est l’Australien David Malouf, prix Femina étranger pour Ce vaste monde. Il réinterprète ici magistralement l’une des scènes les plus célèbres de L’Iliade. Celle où Priam, du haut des murs de Troie, assiste à la profanation du corps d’Hector, traîné derrière le char d’un Achille rendu fou de douleur par la mort de son ami Patrocle. Prêt à tout pour récupérer le cadavre de son fils, le vieillard, dépouillé des attributs de la royauté, se dirige alors vers le camp des Grecs dans une simple charrette tirée par des mules. Achille et Priam: deux hommes face à leur souffrance, au chagrin, en quête de rédemption. Incandescent et crépusculaire, ce livre au lyrisme puissant et délicat, à l’instar de l’épopée légendaire qu’il restitue, résonne singulièrement dans le monde d’aujourd’hui.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/04/2016