L'enfant de la neige, de Henri Gougaud

enfant-neige.jpg


Quatrième de couverture :

Au XIIIe siècle, Jaufré, un enfant abandonné trouvé dans la neige, a été élevé par la nourrice Thomette comme son propre fils. Eduqué par Aymar, prieur du monastère de Pamiers, le garçon devenu troubadour revient après sept ans d’absence dans ce gros bourg du Sud-Ouest, au petit peuple haut en couleurs. Une série d’évènements va lui faire découvrir à la fois l’amour, un mystérieux manuscrit hérétique, le secret de ses origines et le sens des énigmes douloureuses qui hantent les ruines du château, les caves du monastère et l’esprit des gens du lieu. Ecrit dans un style superbe, une histoire surprenante à l’intrigue originale et aux personnages très attachants. Une époque passionnante où se côtoient les ténèbres (l’Inquisition et ses tortures) et le ciel (l’amour salvateur). Avec ce formidable roman historique et initiatique, Henri Gougaud, qui est chez lui dans cette région cathare de Pamiers, nous plonge dans une atmosphère médiévale, entre mysticisme et truculence.

Chronique de Sybille :

Je remercie tout d'abord les éditions Albin Michel pour m'avoir permis de lire ce livre, juste au moment de sa sortie en librairie. Cette lecture a été pour moi, une véritable surprise, un tourbillon de renouveau et d'originalité.

Cependant, au début, c'était loin d'être gagné. En effet, j'ai trouvé l'histoire longue à se mettre en place...donc, j'ai eu un mal fou à entrer dans l'histoire. En plus de cela, je dois avouer que l'époque médiévale n'est pas ma période historique préférée. Ces deux petits tracas ont bien failli avoir raison de ma lecture, mais c'était sans compter ma persévérance...et au final, j'ai bien fait puisque j'ai découvert une véritable petite merveille. Je dois avouer que ce genre d'expérience ne m'arrive pas régulièrement, puisqu'en général, lorsque je commence un livre, je sais d'emblée si il me plaira ou non. Ce livre m'a permis de me rappeler qu'il y avait des exceptions.

Cette exception, je vous la conseille sans hésitation. Pour commencer, je vous la conseille pour le style de l'auteur, parce que c'est à couper le souffle. Il a une écriture fluide et belle, soutenue et mélancolique, bref, un véritable chef d'oeuvre littéraire !

Ensuite, je vous conseille cette lecture pour le voyage initiatique de Jaufré, les différentes questions sous-entendues dans le livre, les différents thèmes abordés et surtout, le rapport à la religion. En effet, surtout au début du roman, Jaufré se pose beaucoup de questions sur son choix professionnel et sur la voie qu'il a choisit, à savoir être troubadour au lieu de rentrer dans les ordres. La plupart des thèmes du roman sont délicieusement abordés, tel que le thème de l'amour. Tout dans le livre est abordée d'une façon originale et surprenante, si bien qu'on ne s'ennuie jamais. Mais, je ne vous en dirais pas plus pour ne pas gâcher l'effet de surprise...

Pour finir, je vous conseille ce roman pour les personnages puisque leurs portraits sont relativement bien dressés. J'ai adoré le personnage Thomette, très maternelle, adorable avec Jaufré alors que ce n'est pas son fils, j'ai aimé le personnage de Alexis, le fils de Thomette, qui suit le chemin qu'il a choisit de façon exemplaire, j'ai idolatré le personnage du père Aymar, que j'ai trouvé charismatique et mystérieux...Bref, tous les éléments sont réunis pour faire de ce roman, une véritable petite merveille. Malgré ce début laborieux, je vous conseille de persévérer dans cette lecture qui, je n'en doute pas, en réjouira plus d'un.

L'enfant de la neige,

de Henri Gougaud

Albin Michel

280 pages

19, 50 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 10/05/2012