La Damnation du Templier, de Ramon Basagana

damnation.jpg

Quatrième de couverture

Syrie, territoire musulman, 1177. Mélisende règne sur un fief puissant aux côtés de ses deux fils, Tristan et An-Nour, élevés l'un dans la foi chrétienne et l'autre selon les principes de l'islam. Lorsque le sultan Saladin confie à Mélisende sa fille Shérazade, une douce complicité se crée entre les trois enfants. Mais les sentiments qui naissent peu à peu entre Tristan et Shérazade affole : on les sépare. 1187 : l'Empire musulman est en ébullition avec en point de mire le royaume chrétien de Jérusalem. L'affrontement est imminent. Ce que le roi de Jérusalem ignore, c'est que le grand maître des Templiers entretient des rapports secrets avec Saladin. Tristan commettra-t-il l'irréparable et deviendra-t-il hors-la-loi ?

Chronique de Garlon

Lançons-nous dans un nouveau roman historique qui va nous plonger au coeur des croisades.


Dans cette histoire, nous suivons, au fil des générations, la famille d’Isabelle de Hautecour, une amie proche d’Aliénor d’Aquitaine.

Le but de ce suivi est de nous retrouver avec l’histoire de Tristan, petit fils de cette grande dame. Fils de chrétiens, sa mère s’est remariée avec un musulman et vit dans l’un de leur fief. Elle a embrassé leurs croyances, et élève ses enfants dans la foi musulmane... sauf Tristan, resté chrétien.

Un jour que Saladin fait amener sa fille auprès de la mère de Tristan afin qu’elle se fasse soigner d’une maladie, celui-ci en tombe désespérément amoureux. Mais un chrétien n’a rien à faire avec la fille de Saladin, et on les sépare donc.

Mais l’amour, entre les deux jeunes gens, ne meurt pas et ce n’est pas parce que Tristan a finalement embrassé la croix des Templiers et qu’il affronte ses anciens amis qu’il a oublié son amour.

Comment ces deux êtres pourront-ils se retrouver ?


Voici un livre vraiment magnifique de Ramon Basagana, un grand coup de coeur pour moi.


L’histoire est superbement bien trouvée. On se retrouve ici en plein Moyen-Âge, durant la période des croisades, à suivre, en plusieurs générations mais principalement au niveau de Tristan, l’histoire de certains personnages qui nous permettent de nous plonger dans l’Histoire.

On en apprend donc énormément, ici, sur l’époque et surtout les évènements et les personnages historiques. Chose qui sort du cadre “habituel” : nous ne suivons pas, dans ce livre, uniquement l’histoire des chrétiens, mais plongeons en grande partie dans le camp de Saladin, apprenant à connaitre ces acteurs qui sont en général les méchants de l’Histoire. On voit ainsi que ce ne sont pas les mauvais que l’on peut imaginer, mais au contraire des personnes d’une grande droiture et d’un honneur à faire pâlir les Templiers. On se rend alors petit à petit compte qu’ils sont même parfois (et même souvent) plus justes que les chrétiens et qu’ils ont vraiment un grand coeur et respectent leurs ennemis.

Il faut bien sûr lire cela avec un esprit ouvert. Personnellement, étant athée, je peux me pencher sur les deux camps en toute objectivité, mais je me doute que ce n’est pas forcément le cas des croyans, qui refuseront de voir le bien dans le camp adverse. Je demande donc aux lecteurs de laisser les croyances de côtés afin de pouvoir voir que le bien est partout, et que l’”ennemi” n’en est peut-être pas vraiment un (comme l’illustre d’ailleurs la magnifique scène, très émouvante, de la fin du livre).

En plus de ce côté fort historique qui nous montre les diverses fascètes des croisades, nous avons une intrigue vraiment solide et très originale qui nous fait toujours espérer et désespérer pour les personnages et beaucoup d’action, qui permet ainsi au lecteur de faire défiler les pages de façon passionnée, totalement captivé par les évènements.


Le style de l’auteur est, quant à lui, vraiment magnifique. J’adore vraiment le style d’écriture de Ramon Basagana, qui m’avait déjà séduit dans Le Roman de l’An Mil, et j’ai été totalement pris par ce nouveau livre. Il est vraiment fluide, très agréable à lire, et nous fournit un très grand nombre d’informations historiques sans que, pour autant, l’écriture n’en soit alourdie, ce qui fait qu’on apprend beaucoup de choses tout en faisant une lecture passionnée du livre.


Concernant les personnages, on peut clairement dire qu’il s’agit ici de l’un des plus grands points forts de ce livre, qui n’en manque pourtant pas. Ils sont tous superbement travaillés, sont tous vraiment uniques, en totale cohésion avec leurs cultures, leurs croyances, etc., ce qui fait qu’ils ont tous leurs états d’âme, leurs émotions, etc. De nombreux passages sont fort émouvants, et le lecteur sera parfois surpris par les émotions que véhiculent certains personnages, tel Saladin, de par leur attitude. On est rapidement ému aux larmes par le jeune couple ou par la relation entre Tristan et An-Nour.


En bref, nous avons ici ce qui est pour moi un grand coup de coeur. On retrouve une histoire vraiment magnifique, superbement pensée, avec beaucoup d’action et une intrigue très forte, qui nous plonge au coeur de l’Histoire et nous fait voir les croisades à la fois du côté des chrétiens que de celui des musulmans, avec un style d’écriture magnifique et fort fluide, et des personnages superbement travaillés qui font véhiculer énormément d’émotions.


Un livre à ne manquer sous aucun prétexte !

 

La Damnation du Templier

Ramon Basagana

Les Nouveaux Auteurs

Roman historique

458 pages

19,90 €

 

Garlon

Commentaires (3)

JC-van-Dale
  • 1. JC-van-Dale | 21/07/2017
Une jolie histoire qui m'a tout de suite fait penser à celle-ci :
NOTRE-DAME DE LIESSE EN PICARDIE
Cette Notre-Dame remonte au XIIème siècle et a une tradition qui se rattache à la Terre Sainte et aux Chevaliers de Malte.
La légende nous dit que Foulques d'Anjou, roi de Jérusalem, ayant rebâti, à 4 lieues d'Ascalon,la forteresse de Bersabée,pour protéger la frontière de son royaume contre les incursions des Sarrasins, en confia la garde aux braves Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Cette vaillante garnison était souvent aux prises avec les infidèles qui occupaient l'ancien pays des Philistins pour le Sultan d'Egypte.
Trois frères, les sires d'Eppe, chevaliers de Saint-Jean, qui avaient la stature élevée et le port héroïque des anciens preux du Nord de la France, après une suite d"aventures en Orient, auxquelles on a mêlé des faits miraculeux, revinrent dans leur pays avec une jeune Musulmane, la fille du Sultan d'Egypte, qu'ils avaient convertie à leurs idées. Ils rapportaient une image de Marie et fondèrent, en son honneur, une belle église : Notre-Dame de Liesse, éminemment johannite.
https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.fr/
Cordialement.
ALN
  • 2. ALN | 08/05/2013
J'ai lu ce livre en trois jours , en ayant des difficultés à le quitter .
Super analyse du livre.
Votre site est très intéressant
erato:0059:
  • 3. erato:0059: (site web) | 05/05/2013
Je découvre avec grand intéret votre site . Je suis entièrement d'accord avec votre analyse.Le livre est très bien construit et captivant .Bonne soirée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau