Le Joaillier d'Ispahan, de Danielle Digne

ispahan.jpg

Quatrième de couverture

1665. Jean Chardin, le fils plein de fougue et d'ambition d’un riche joaillier protestant, se rend aux mines de Golconde, dans le sud des Indes, pour acheter des diamants. Un voyage qui n’est pas sans péril mais qui l’enchante. Rien ne manque : les dangers de la navigation, les déplacements en caravane, les nuits dans les caravansérails, les mésaventures dans les pays du Caucase… et, surtout, la découverte de la Perse à la grande époque des Safévides. Lorsque Shah Abbas II fait de lui son joaillier à Ispahan, Chardin acquiert la fortune et les honneurs qu'il convoitait, rencontre la plus belle des courtisanes et se lie avec un sage persan qui l'amènera à rechercher une autre voie que celle des richesses pour trouver son accomplissement. De retour en Europe, Jean Chardin publiera le récit de ses voyages dont Montesquieu s’inspirera pour écrire ses Lettres persanes.

Chronique de Garlon

Plongeons dans l’Histoire avec ce fantastique roman.


Nous suivons ici la vie d’un personnage assez connu, dont Montesquieu s’est servi pour écrire ses Lettres Persannes : Jean Chadrin.

Ce fils de joallier français a fait le voyage vers la Perse pour faire fortune. S’intégrant à la Cour de ce pays, il y découvrit sa culture et en revint fasciné. Cherchant à révéler la réalité sur l’histoire du pays et le règne de Soliman III, il publia de nombreux livres en France et en Angleterre.

Ce livre est son histoire.


J’ai fort aimé ce livre.


Il ne faut pas beaucoup de pages pour être happé par l’histoire. En effet, on s’attache très vite aux évènements, et on se retrouve totalement passionné par ce qui se passe dans la vie de Jean. Commençant à sa jeunesse en France, on découvre avec ses yeux émerveillés les possibilités que peuvent offrir un voyage vers la Perse, et c’est tout aussi fasciné que l’on découvre, au fil du livre, la vie du personnage, la philosophie qu’il développe, les personnages hauts en couleurs qu’il rencontre et la magnifique Perse, berceau à la fois des comportements les plus nobles et des pires bassesses.

Avec tout cela, nous découvrons énormément d’aspects historiques de ce 17ème siècle, ce qui nous permet d’en apprendre beaucoup, aussi bien sur la France que sur la Perse et certaines croyances et philosophies. Apprendre en passant un superbe moment de lecture, rien de mieux !

De plus, l’action et les retournements de situation ne sont pas en reste, les voyages à cette époque n’étant pas de tout repos et les complots de la Cour de Perse n’étant pas simplistes.

 

Le style de l’auteur est fluide et agréable, et nous permet de nous plonger totalement dans l’histoire, de la vivre aux côtés de Jean Chadrin, et ce avec un regard fasciné. Les descriptions ne sont pas non plus en reste, nous permettant de voir les paysages, de comprendre la pensée persane et de bien cerner les personnages.


Les personnages, justement, sont superbement travaillés. On s’attache tout de suite à Jean, qui a ses propres états d’âme et émotions, et qui évolue tout au long du livre, suite aux divers éléments qui viennent influer sur sa vie. Je ne connais pas fort l’histoire du personnage, mais je pense que l’auteur a réellement dû bien respecter sa façon de penser et d’être, ce que j’ai trouvé particulièrement bien fait.


En bref, nous avons ici un superbe roman historique vraiment très bien travaillé, qui nous fait découvrir la Perse, son histoire et sa philosophie, à travers une histoire tout à fait passionnante, pleine d’action et de retournements de situation, le tout étant rehaussé par un superbe style d’écriture et des personnages superbement travaillés desquels nous nous sentons fort proches, surtout en ce qui concerne Jean Chadrin.


Un roman à découvrir !

 

Le Joaillier d'Ispahan

Danielle Digne

Le Livre de Poche

Roman historique

312 pages

7,90 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/08/2013