Les Jumeaux de Champvieille, de Hubert de Maximy

jumeaux.jpg

Quatrième de couverture

1818. Un an s'est écoulé depuis le retour du capitaine Charzol, demi-solde de l'Empire, au hameau de Champvieille.
Sa femme, Alice, lui a donné des jumeaux. Tous deux reçoivent une éducation hors norme. Outre les pratiques secrètes de sa grand-mère rebouteuse, Pauline apprend des « estropiats », compagnons de guerre de son père, le tir au pistolet. Quant à Édouard, garçon sauvage et révolté, il devient, à la même école, un virtuose du sabre...
Pratiques inutiles ? Non pas. La méfiance des villageois est en alerte, et bien des convoitises subsistent autour du domaine forestier familial. Lorsque se concrétise un ambitieux projet de scierie, la tragédie semble inéluctable...
Des sombres forêts du Haut-Velay aux brigades de choc de Vidocq, Édouard et Pauline, unis par les liens mystérieux de la gémellité, feront tout pour laver l'honneur des Charzol. Mais à quel prix ?

Chronique de Garlon

Plongeons une fois de plus dans l’histoire avec ce superbe livre.


Dans une exploitation forestière du début du 19ième siècle, des jumeaux voient le jour. Les parents, les amis de l’exploitation (des estropiés des guerres napoléonniennes), et d’autres proches élèvent les enfants tout en gérant l’exploitation.

Mais cette dernière attire toutes les convoitises, et nombre de personnes veulent du mal à la famille.

Le drame approche, et les deux jeunes jumeaux vont devoir tout faire pour leurs famille et amis, et pour conserver l’exploitation.


J’ai fort aimé ce livre, qui nous plonge en plein dans la vie du peuple de l’après-guerre napoléonnienne.

Tout d’abord, je tiens à préciser qu’il s’agit ici d’un tome 2, car c’est la suite du livre “La Rebouteuse de Champvieille”. De nombreuses références au tome 1 sont faites, ce qui fait que c’est très intéressant de commencer par le premier. Pour ma part, j’ai commencé par celui-ci, ignorant au départ qu’il s’agissait d’un tome 2, et ça m’a parfois assez ennuyé.


L’histoire est en tout cas vraiment très bien trouvée. On plonge ici en plein dans l’Histoire, non pour voir les personnages “importants”, mais plutôt pour partir à la découverte du peuple. Nous voyons en effet ici de nombreux aspects très intéressants concernant le 19ième siècle : les conséquences des guerres napoléonniennes sur le peuple, la gestion d’une exploitation forestière, la vie dans un petit village, l’intolérence des habitants, la justice, le bagne, la vie de tous les jours, etc. Tout cela est extrémement intéressant et vraiment très bien fait.

Et tout cela, nous l’apprenons autour d’un drame familial, une histoire qui captera l’attention du lecteur du début à la fin, car la famille est très attachante, l’histoire est très forte et parfois révoltante et l’intrigue est captivante. De quoi accrocher au livre et ne pas savoir le lâcher avant la fin (la fatigue, conséquence d’une lecture partiellement nocture, en témoigne pour moi^^).


Le style de l’auteur est fort fluide et très agréable à lire. Il parvient, tout en restant totalement passionnant, à nous plonger complètement dans l’époque et à nous donner des descriptions qui sont loin d’être ennuyantes, que ce soit sur les situations, les personnages, les lieux, etc.


Concernant les personnages, là aussi, ils sont très bien conçus, chacun étant unique en son genre et tout à fait passionnants. Chacun d’entre eux a une touche d’originalité, que ce soient les estropiés, les parents des jumeaux, la grand-mère ou les jumeaux en eux-même. Aucun ne laisse le lecteur indifférent. Ainsi, une foule d’émotions est ressentie : de la tristesse (je vous préviens, vous risquez d’avoir les larmes aux yeux à plusieurs moments), de la tendresse, mais aussi de la haine et du désespoir. Quoi qu’il en soit, bons comme mauvais, on ressent quelque chose pour chaque personnage, et, même si certains sont parfois insupportables (comme le père des jumeaux qui m’a souvent énervé), on finit par leur pardonner et se réconcilier avec eux, pour suivre leurs aventures.


En bref, ce livre recèle de très grandes qualités : de nombreuses informations sur la vie du 19ième siècle, une histoire superbement bien conçue, un drame, une intrigue forte, un style d’écriture fluide et agréable qui nous permet de nous plonger dans l’époque et des personnages très bien conçus qui ne laissent pas indifférent et avec lesquels énormément d’émotions sont véhiculées, à un niveau très élevé.


Un livre qu’il faut absolument découvrir !



Les Jumeaux de Champvieille

Hubert de Maximy

L'Archipel

Roman historique

300 pages

19,95 €


Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau