Sumerian Codex, tome 2 : Lapis ex coelis, de Bleuette Diot

Lapis

Quatrième de couverture

Au fil des pages, le lecteur s’aventure dans un univers trouble, peuplé de sociétés secrètes ; un univers inquiétant tissé d’ombres et d’intrigues, émaillé de trésors cachés et de mystérieux personnages, issus des confins de l’univers.

Les rebelles estoniens sont suspectés de la tuerie du bois de Vandjala. En représailles, les Teutoniques massacrent les habitants de Kuusalu et incendient le hameau. L’intrépide Yrmeline réussira-t-elle à sauver un petit groupe de femmes et d’enfants, prisonniers des flammes ? Survivra-t-elle à la gravité de ses blessures ?

Ange ou démon ? Qui se cache derrière la troublante personnalité d’Yrmeline ? Pour le savoir Lanz devra affronter tous les dangers, à commencer par la jalousie du redoutable prince Anunnaki, le Bellator Rex.

Dans sa quête de vérité, Lanz découvrira bientôt que son illustre ancêtre n’est pas mort en emportant son secret dans la tombe : Gerhard von Malberg a réussi à en dissimuler les arcanes dans les pages d’un livre ésotérique : le Parzival de Wolfram von Eschenbach. Le célèbre codex détiendrait-il entre ses lignes le plus grand mystère de l’humanité ? L’essence même du message originel serait-elle cachée sous ses allégories ?

Dans ce deuxième tome, la conspiration que tisse l’Ordre sanguinaire du Temple Noir se resserre dangereusement autour des personnages. L’intrigue va crescendo pour finir sur un formidable coup de théâtre !

Chronique de Garlon

Continuons à suivre Yrmeline et Lanz dans ce second tome.

Bien décidé à combattre le Temple Noir, mais encore ignorant de beaucoup de choses, Lanz se prépare à recevoir les grandes révélations de Konwoion, tandis que les Teutoniques se lancent dans des actions contre les estonniens et que le Bellator Rex, aidé du Pisan et de Piotr, assoit son pouvoir et tente de conquérir Yrmeline.

Comme toujours avec Bleuette Diot : ce livre est un grand coup de coeur !

L’histoire continue sur sa lancée, toujours aussi bien conçue, avec une intrigue extrêmement bien travaillée qui nous permet de nous plonger dans les évènements sans aucun espoir d’en sortir, tellement ce livre obsède le lecteur jour et nuit. Une fois l’histoire commencée, on plonge dans quelque chose de totalement neuf et de tellement bien travaillé qu’on ne peut que rester scotché par ce qui se déroule sous nos yeux, fascinés par les toiles complexes mises en place par les différents camps.

Tout est réfléchit à l’extrême, rien n’est là au hasard, et on se pose donc de grandes questions sur tel ou tel évènement (notamment à la fin du tome), ce qui augmente encore notre intérêt et notre fascination.

Mais, comme pour le premier tome, ce n’est pas ici le plus important. En effet, Bleuette Diot continue à nous faire part, à travers cette histoire, des résultats de sa carrière d’historienne chercheuse, notamment sur le sujet fascinant de l’origine de la race humaine et des Annunaki, ces géants de la planète Nibiru.

A la lecture de ce livre, on ne peut que se poser de très nombreuses questions sur les idées reçues de notre société, et c’est donc toute une remise en question qui nous est ici proposée, avec de très nombreuses révélations qui nous laissent complètement baba, la bouche ouverte face à ces vérités, toutes ces choses cachées qui ne peuvent que changer notre façon de voir le monde et ce qui nous entoure.

Le style de l’auteur, toujours aussi agréable, est plein d’érudition tout en restant accessible à tous les lecteurs, ce qui nous permet de lire un texte extrêmement bien écrit tout en en comprenant tout, quelles que soient nos connaissances, qui se voient ici augmentées considérablement.

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés, et on suit leur développement et leur évolution constante qui nous fascine autant que le reste de l’histoire, tellement les choses bougent pour eux tout au long du livre.

Cela donne également un grand partage d’émotions, qui nous permet de ressentir énormément de choses, du bonheur parfait au désespoir le plus complet.

En bref, Bleuette Diot réussit un tour de force avec sa série, qui, à travers des histoire extrêmement bien développées et fascinantes, nous fournit toute une étude autour de la création de l’homme et de nombreux autres sujets fascinants qui nous font remettre en question tout ce que nous connaissons sur notre origine et ce qui nous entoure. Le tout est augmenté par un style très agréable qui nous fournit une grande érudition tout en restant fort accessible, et des personnages très bien travaillés et avec lesquels nous partageons énormément d’émotions.

Une série qu’il faut absolument lire au moins une fois dans sa vie !

 

Lapis ex coelis

Sumerian Codex, tome 2

Bleuette Diot

Editions Dorval

Roman historique

 328 pages

19,90 €

 

Garlon

Commentaires (1)

Bleuette Diot
  • 1. Bleuette Diot (site web) | 07/03/2014
Je ne peux m'empêcher de laisser un petit mot ici, pour dire à quel point je suis touchée par la merveilleuse chronique de Garlon. J'en profite également pour exprimer ma gratitude à toute l'équipe de "Lire ou mourir". Ce site littéraire de passionnés reste, sans conteste, mon grand favori !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/03/2014