Amnesia 1 : Amnesia, de Jennifer Rush

amnesia.jpg

Quatrième de couverture

Dans le sous-sol d'une ferme à l'écart vivent quatre garçons génétiquement modifiés pour être plus forts, plus rapides, plus intelligents. Sans souvenirs de leur passé, ils portent d'étranges cicatrices en forme de lettres dont eux-mêmes ignorent le sens. L'un d'eux, Sam, ne faisant ni ne disant jamais rien au hasard, attire irrésistiblement Anna, la fille du scientifique qui pilote le projet.

Quand la mystérieuse Agence à l'origine de l'expérience veut les récupérer, les garçons se révoltent, Sam en tête. Contre toute attente, le père d'Anna les pousse à fuir avec eux. Sans savoir où aller ni comment retrouver leurs vies d'avant, les voilà en cavale, avec une invitée de dernière minute, Anna, qu'ils connaissent bien mais dont ils se méfient...

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Albin Michel Wiz de m'avoir permis de lire ce livre que j’ai bien apprécié.

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite et il ne sert à rien de paraphraser, d’autant qu’il n’y a pas de spoiler, donc aucun souci à ce niveau là. Ce livre se lit très vite, il ne m’a même pas fait la journée c’est pour dire et a été dans l’ensemble une bonne surprise. J’ai passé un bon moment, j’ai trouvé ça intéressant, même si j’ai une petite chose à y redire, mais je reviendrai dessus un peu après.

L’écriture est très agréable à lire et très fluide. C’est un style assez simple mais efficace. De plus en lisant ce livre, j’ai eu la sensation de voir les images défiler devant mes yeux, à la manière d’un film. C’est très « visuel » comme écriture je trouve. L’essentiel est là, pas de longueurs, pas de détails inutile, juste le strict minimum pour comprendre la situation. Donc pour ceux qui aiment quand ça part au quart de tour, que tout s’enchaîne très rapidement tels les films d’action américains, vous ne serez pas déçus, on retrouve le même effet dans ce livre.

La narration est à la première personne, du point de vue d’Anna, j’avoue qu’en le commençant j’ai été assez surprise de cet état de fait. Avec un tel résumé, je pensais qu’on aurait davantage un point de vue extérieur ou omniscient, écrit à la troisième personne et que l’on verrait d’un côté les garçons et Anna et de l’autre l’Agence. Ça peut apporter un peu de mystère en entendant les paroles du « camp ennemi », nous parler de choses sans tout nous dévoiler, mais ça n’a pas été le cas. Cependant assez rapidement on comprend le choix de l’auteur pour cette narration et ça paraît des plus logiques et c’est assez bien fait. En plus, personnellement, je préfère de plus en plus une narration à la première personne qu’à la troisième, donc je ne vais pas m’en plaindre. Ça permet souvent d’être plus proche des personnages.

Dès les premières lignes on plonge avec facilité dans l’histoire (la narration y aide bien comme je viens de le dire) qui s’avère assez sympathique. L’idée est bonne et bien menée, on voit que l’auteur maîtrise parfaitement son texte. C’est assez mystérieux, on se pose plein de questions par rapport à la situation. L’action se met très vite en place et on ne perd pas un seul instant dès que l’élément perturbateur déclenche l’avalanche. C’est un livre vraiment haletant et prenant, l’auteur nous tient bien en haleine jusqu’au bout, parce qu’on se demande quand même si ça va bien finir, s’ils vont enfin recouvrer la mémoire et comprendre ce qui a bien pu leur arriver… Les révélations arrivent petit à petit, à mesure que les personnages découvrent des éléments lors de leur fuite. On finit par comprendre ce qui se passe, et à ce niveau là, j’ai eu un petit souci, je dois l’avouer.

En effet, il y a un côté prévisible et facile dans ce livre, c’est trop « simple ». Assez rapidement j’ai compris les tenants et les aboutissants, pas dans le détail, j’ai eu quand même besoin des explications pour voir ce qu’il en était, mais dans les grandes lignes, dès le départ j’avais compris le rôle de chacun et quel était le « problème » si on peut l’appeler ainsi. C’est assez difficile d’en parler sans spoiler, donc je n’en dirai pas plus, mais voilà c’est un peu trop simple et évident, c’est un peu dommage parce que sinon le reste était vraiment super.

J’ai bien apprécié les personnages c’est assez éclectique comme groupe, les caractères sont vraiment marqués du coup on ne peut pas les confondre et ça les rend plus réalistes aussi, surtout du côté des garçons. Je me suis pas mal attachée à eux et j’ai vraiment hâte d’en savoir plus sur leur compte. Quant à Anna se retrouve embarquée dans cette folle histoire et tente elle aussi de comprendre les choix de son père, notamment le fait de fuir avec ces 4 garçons mystérieux et au passé trouble…

En bref ce livre a été une bonne lecture, l’histoire est bonne et bien menée, c’est haletant et prenant, la seule chose c’est que j’avais deviné la plupart des révélations dès le début du livre, donc le côté « révélation » justement se perd, donc c’est dommage pour moi. Mais ça ne m’a pas empêché d’apprécier cette histoire et de vouloir lire la suite pour en apprendre plus sur le compte de ce petit groupe hors norme.

 

Amnesia

Amnesia 1

Jennifer Rush

Albin Michel Wiz

373 pages

14,90€

 

Melisande

Commentaires (2)

melisande
il est bien sympa, j'ai bien aimé, même si je n'ai pas eu tant de surprises que ça

Melisande
Megworld
très envie de le découvrir celui-là *hop rajouté sur la WL*

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 29/01/2014