Dark Divine 1 : Dark Divine, de Bree Despain

dark-divine.jpg

Quatrième de couverture

Grace Divine, fille de pasteur, a toujours su que quelque chose d'effroyable s'était produit la nuit où Daniel Kalbi a disparu et où son frère, Jude, est rentré couvert de sang. Mais quand Daniel refait surface quelques années plus tard, toutes les vérités ne semblent pas bonnes à dire. Que s'est-il passé durant cette mystérieuse nuit ? Que cache l'animosité de Jude envers son ancien meilleur ami ? La réapparition de Daniel est-elle liée à la découverte, dans la petite ville, de cadavres d'animaux et d'humains atrocement déchiquetés ? Ne pouvant résister au charme envoûtant de Daniel, Grace va très vite être confrontée à un choix impossible: ses sentiments pour lui ou sa loyauté envers son frère. Lorsqu'elle apprendra l'incroyable secret de Daniel, elle fera tout pour sauver les personnes qu'elle aime. Mais cela lui coûtera peut-être ce qu'elle chérit le plus au monde: son âme.

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions de La Martinière pour m’avoir permis de découvrir ce premier tome plus que prometteur.

Qu’est-ce que ça fait du bien de se replonger dans un roman young adult bien ficelé et bien écrit. Je dois dire que ce n’est vraiment pas une déception, je me demande même pourquoi j’ai attendu si longtemps avant de commencer ce roman et pourquoi je n’en ai pas plus entendu parler que cela.

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce premier tome, c’est l’univers qui est créé et les personnages qui y évoluent. Les deux sont vraiment bien développés et nous embarquent totalement. Je suis vraiment devenue accro à cet univers et à ces personnages. Pour tout vous dire, je n’avais pas prévu d’enchainer les deux tomes, mais je n’ai pas pu m’en empêcher au final.

Pour ce qui est de l’univers, on le découvre vraiment petit à petit. Ce que j’ai apprécié, hormis cette mise en bouche progressive, c’est que l’auteure a vraiment su s’approprier le mythe du loup-garou qu’elle a renommé et auquel elle a donné de nouvelles origines et de nouveaux traits. J’aime ce qu’elle en a fait.

Elle a également très bien rythmé son roman. On reste dans le mystère pendant une bonne partie du roman, et c’est très agréable de se laisser emporter dans tout ça sans en comprendre totalement tous les enjeux. On nous révèle les informations bribes par bribes, et j’adore ça. On en veut toujours plus, on veut savoir comment tout ça va se finir, on est haletant, en manque presque. C’est un sentiment que je n’avais plus ressenti depuis longtemps, et je dois vous dire que c’est vraiment génial. J’adore quand un roman m’embarque à ce point et me fait ressentir toutes ces émotions.

Pour ce qui est des personnages, je les adore tout simplement. Ce que j’aime le plus chez eux, c’est leur charisme, notamment Jude et Daniel, les deux « hommes » de cette série … et quels hommes ! Ils ont tous les deux leurs côtés sombres, mystérieux, et en même temps, ils ont cette présence et ce charisme assez fascinant et agréable. Je les ai tout de suite adorés.

Quant à Grace, je l’ai bien aimé elle-aussi. C’est une héroïne adolescente certes, et avec quelques mauvais côtés un peu naïfs, mais ce n’est absolument pas son trait de caractère le plus mis en avant, et heureusement je dois dire. C’est vraiment un personnage qui tente de composer avec ses sentiments et tout ce qu’elle entend autour d’elle, ce que les autres pensent, ce qu’elle « devrait faire » et ce qu’elle « veut faire ». Bref, c’est une ado qui se cherche un peu, et qui se rend compte que sa famille soi-disant parfaite ne l’est peut-être pas totalement.

La fin est des plus sympathiques, bien que cela soit un peu expéditif peut-être. Pour ma part, ça annonce vraiment de bonnes intrigues pour la suite, en espérant bien sûr que l’héroïne fera les bons choix et gardera son intégrité … à voir dans le prochain tome !

 

Dark Divine

Dark Divine T.1

Bree Despain

La Martinière Jeunesse

413 pages

13,90€

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/06/2012