Dualed tome 1 : Dualed, d'Elsie Chapman

71iacg7t1ol sl1181

Quatrième de Couverture :

Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Double, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son alter ego. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient griper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir... son Double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire. Frénétique et imprévisible, le premier roman d’Elsie Chapman est un thriller qui vous prend à la gorge, une chevauchée infernale de la première à la dernière page.

Chronique de Sabbata :

J’ai eu du mal à lire ce roman au début, et pourtant, la quatrième de couverture m’a prévenu. On parle de meurtre, de survivre et pour cela, le double crée dès la naissance doit mourir. Néanmoins, même quand on sait à quoi s’attendre, c’est perturbant, le lecteur n’est au final jamais préparé à lire des passages aussi sombres et surtout, très rapidement dans la lecture (dès le premier chapitre). Mais c’est ça qui, au final, est génial, car on est dans la peau de l’héroïne : on n’est pas prêt.

Vous allez me traiter de folle car oui, j’ai eu des difficultés à le lire au début, mais j’ai finalement beaucoup aimé ce roman. On est de suite confronté à la mort et cela nous aide  à mieux comprendre le personnage, à se mettre à la place de West. Du coup, ce malaise est un bon point.

Il y a du suspense tout au long de la lecture. Bien entendu, on se doute qu’elle va réussir à survivre, mais à quel prix ? On ne s’ennuie pas une seule seconde, car l’héroïne devient chasseuse pour se perfectionner et pourtant, elle a du mal à honorer son propre contrat. L’action est bien dosée, on prend plaisir à suivre cette aventure.

Comme pour d’autres romans, on ne peut s’empêcher de penser à Hunger Games pour le côté survie avec un entraînement donné au préalable par un gouvernement qui maitrise tout, mais aussi à Battle Royale pour le côté : « Vous mourrez tous les deux si votre temps donné est écoulé. »

La vague SF pour jeune public est encore d’actualité, mais ce livre dystopique reste pour un public plus mature (15 ans je dirais), car il y a une violence qui ne peut être comprise par un trop jeune lecteur, bien qu’elle soit une œuvre de fiction. A moins, bien sûr, de connaitre des œuvres du même style au préalable.

Tome 1 : Dualed

Dualed

Elsie Chapman

Lumen

Young Adult

440 pages

15€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 19/05/2014