Elégie pour un ange, tome 1 : Prélude, de Marie-Alix Thomelin

elegie-pour-un-ange-prelude.jpg

 

Quatrième de couverture :

Un démon tentateur

Un ange gardien

Si l'amour et la magie s'en mêlent, lequel des deux sera le plus dangereux ?

Marion est une jeune violoncelliste qui vient de réussir le concours d'entrée d'une prestigieuse école de musique.

Elle fait la connaissance de deux séduisants musiciens qui ne la laissent pas indifférente : Gabriel, proche mais insaisissable, et Sam, qui lui propose un pacte qui pourrait changer sa vie.

Marion va partir en quête de la vérité et aller au devant de bien des dangers. Au moment fatidique, fera-t-elle le bon choix ?

 

Chronique de Platinegirl :

C'est sûrement trop tard, mais ne lisez pas cette quatrième de couverture ! Elle en dit beaucoup trop, elle enlève beaucoup de suspense à l'identité des personnages secondaires de cette saga, quel dommage ! Comme à mon habitude, heureusement, je ne l'avais pas lue avant d'ouvrir ce livre, me laissant guider par les évocations de son titre, et par l'univers de sa couverture, jolie soit dit en passant.

Maintenant que c'est dit, passons aux choses sérieuses et commençons par ce livre-objet. Je l'ai trouvé de très grande qualité, il n'a pas pris une ride durant ma lecture. C'est un broché de plus de 350 pages qui voyage facilement dans un sac et se lit tout aussi facilement grâce (c'est la caractéristique d'un bon nombre de brochés) à sa police de caractère assez grande (mais pas trop). Rien à redire, donc.

On passe à l'histoire et c'est là que cela se corse, pour moi. Déjà, soyons clairs, ce livre n'a pas été un coup de cœur, même si je l'ai bien aimé.

Je ne sais pas, je ne me suis pas retrouvée dans son héroïne (alors qu'on a quelques points communs...), j'ai eu du mal à comprendre quelques uns de ses choix et sa facilité à accepter que du fantastique se mêle à son monde "normal" (comprendre: comme le nôtre). Pourtant, c'est sur son point de vue interne que se focalise ce premier tome du diptyque Elégie pour un ange

D'un autre côté, j'ai lu très vite ce roman alors qu'il n'est pas écrit en français enfantin (ni en français mal-au-crâne, je vous rassure tout de suite. Il est juste bien écrit.). Le suspense du vrai méchant (celui que vous n'avez pas si vous avez lu la quatrième de couverture...) m'a permis d'avancer plus vite que d'habitude, sûrement, car je n'aime pas rester sur un doute, une idée à vérifier... Non, vraiment, j'insiste : quel dommage que cette quatrième de couverture !

Je crois que je vais m'arrêter là, car j'ai dit l'essentiel : c'est un bon roman, même si je n'ai pas accroché avec ses héros (sauf le personnage secondaire Félicité, qui apporte une dose de fraîcheur très agréable à l'histoire). Je lirais bien évidemment le second tome de cette saga et je ne peux que vous laisser décider, en votre âme et conscience, si vous souhaitez lire "Prélude" si vous avez lu la quatrième-de-couverture-qui-dit-tout. Si vous ne l'avez pas lu, je ne vous laisse pas décider : tentez votre chance !

 

Prélude

Elégie pour un ange, tome 1

Marie-Alix Thomelin

Midgard Editions

Young Adult

352 pages

15,50 euros.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/09/2015