Hopeless, tome 2 : Losing Hope, de Colleen Hoover

Quatrième de Couverture :

À six ans, Dean Holder a assisté impuissant à l’enlèvement de sa voisine, la petite Hope.
Dix ans plus tard, c’est sa sœur jumelle, Less, qu’il a perdue brusquement.
Aujourd’hui, après une année difficile, il s’apprête à abandonner ses études. Mais une rencontre imprévue bouleverse ses plans : au premier regard, Sky le désarme et lui rappelle cruellement Hope. Pour passer plus de temps avec elle et tenter de percer son mystère, Holder décide de réintégrer le lycée… 

Chronique de Ceinwèn :

Losing Hope n'est pas vraiment une suite. Il s'inscrit dans la "série" Hopeless parce qu'il reprend la même histoire, mais du point de vu de Holder et non plus de Sky. 

Par conséquent, si vous avez déjà lu Hopeless il n'y aura pas de grandes surprises. L'histoire est la même, même si il y a des choses plus développée comme les réactions de Holder ou ce qui lui arrive réellement. Le bon côté, c'est que l'on peut lire les deux tomes dans l'ordre que l'on veut, ou ne choisir d'en lire qu'un. Il n'y aura aucun manque. 

 

Il est toujours plaisant de lire un livre de ce type écrit du point de vu masculin. Ce n'est pas forcément un exercice facile pour les auteurs, majoritairement féminines, mais c'est suffisamment peu courant pour que cela m'attire à chaque fois. Cela change. 

Ici c'est bien écrit, ce qui a fait que je n'ai pas tellement adhéré c'est que j'ai adoré Hopeless. J'ai tellement aimé que même en changeant le narrateur, je n'ai pas réussi à retrouver l'intensité que j'ai eu avec l'autre roman. 

 

On va commencé avec l'enfance de Holder puis le voir grandir en accéléré jusqu'à sa rencontre avec Sky. Il était amusant de voir ses réactions face à elle d'ailleurs. Il est changeant mais c'est compréhensible et on ne lui en tient pas rigueur en tant que lecteur de cette histoire. 

Le tout début, quand il est encore jeune, brise le cœur. L'auteur a un réel talent pour nous faire venir les larmes. 

 

Holder est pourtant un personnage intéressant, très intéressant, mais voilà, avec moi la magie n'a pas aussi bien opérée. 

Pourtant, ce n'est pas le type de roman mouchoir qui donne l'impression d'avoir été écrit pour de mauvaises raisons. J'ai simplement trop aimé l'autre. 

 

Je vous recommande toutefois ce roman, même si vous n'avez pas lu le premier. Comme je l'ai écrit plus haut, ce n'est pas nécessaire. Et si vous avez aimé Hopeless il y a de fortes chances pour que vous aimiez celui-ci.

 

PS : j'ai bien ri quand l'auteur a cité de ce ses propres romans ^^

 

 

Losing Hope

Hopeless, tome 2

Colleen Hoover

PkJ

416 pages

17.90 € (papier) - 12.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau