La peau des rêves 2: Nuit brûlée, de Charlotte Bousquet

nuit-brulee.jpg

Quatrième de couverture

"Si je te revois, je te tue."

Pour avoir protégé Axel de ses frères d’armes, Cléo est condamnée à l’exil. Recueillie et soignée par les Chimères, la jeune fille découvre, malgré le soutien de Lyn sa jumelle, un monde dont elle se sent exclue. Par certains hybrides, qui voient en elle une menace. Par celui dont elle a sauvé la vie.

Et puis, il y a les cauchemars, toujours plus violents, plus réels. Qui sont les véritables meurtriers de ses parents ? Déterminée à découvrir la vérité, Cléo, accompagnée d’Axel qu’elle aime sans espoir de retour, se risque sur une dernière piste. Une piste d’encre et de flammes…

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Galapagos pour m’avoir permise de découvrir la suite de cette série toujours aussi fascinante.

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons toujours cette double narration avec les aventures de Najma, la conteuse d’histoire, et celle de Cléo, une héroïne coup de cœur pour moi.

C’est un réel plaisir de retrouver la plume de Charlotte Bousquet, toujours aussi fluide et efficace, nous invitant au rêve et au voyage dans un Paris en ruine. Ce qui est très agréable au début du roman, c’est que l’auteur nous intègre des petits rappels utiles de ce qu’il faut se souvenir du premier tome. J’avoue que ça m’a été bien utile car avec tous ces personnages intéressants, on ne peut forcément pas se souvenir de tous dans les détails. Surtout qu’on n’avait qu’aperçu certains dans le premier tome.

Dans ce second tome, Cléo a donc été « bannie » par Tybalt et recueillie par Axel et vit désormais à la Tour de l’Horloge, du moins le temps de son rétablissement, car elle n’est pas membre de ce clan, et il va falloir qu’elle soit acceptée vraiment avant de pouvoir s’installer. Alors que nous avions dans le premier tome intégré le clan du Passage, que nous avions découvert plus en profondeur, nous changeons ici de décor, de coutume, et de personnalité. Et je dois dire que j’apprécie bien plus ce clan que le précédent, malgré leurs défauts bien sûr. J’aime la diversité qui y règne et de ce fait le côté exotique qu’il en ressort également. Entre les chimères et les mutants, la renarde, les ailés … tant de personnalités différentes et toutes attachantes.

Et bien sûr, il y a Axel … nous avons enfin la présence physique de ce personnage aux côtés de Cléo … et cette romance à la Roméo et Juliette est tout à fait plaisante à suivre. J’ai vraiment adoré leur relation et son évolution, cette relation douce-amère où rien n’est jamais blanc ou noir mais toujours entre les deux. C’est un mélange entre Roméo et Juliette et les plus grandes tragédies grecques, et c’est un délice.

J’apprécie toujours autant le personnage de Cléo également. C’est vraiment une forte personnalité qui n’a pas froid aux yeux et qui malgré ses défauts arrive sincèrement à nous toucher. Dans ce tome-ci, elle cherche sa place, un endroit où elle se sentirait vraiment chez elle. De par sa naissance, elle ne fait finalement partie d’aucun clan et c’est vraiment ce qui lui manque le plus, ce sentiment d’appartenir à une famille. Elle découvre également le fin mot de toute cette histoire autour de ses parents, et les révélations vont la chambouler au plus haut point et remettre en cause toute sa vie jusque là. C’est vraiment une très belle histoire, et ce personnage qui est loin de se morfondre sur elle-même dévoile une force intérieure, une résignation et une volonté qui vont lui permettre de traverser tout cela.

Pendant toute la fin j’étais vraiment frustrée … frustrée de ne pas pouvoir avertir le personnage, frustrée de ne pas pouvoir lui ouvrir les yeux sur la réalité, de ne pas pouvoir faire quelque chose, et cela pour moi c’est vraiment une très belle réussite car pour faire naître ce sentiment chez un lecteur, c’est vraiment que l’auteur a su l’embarquer à fond dans son histoire, et un livre est une réussite à partir de ce moment-là précisément.

Enfin, j’apprécie toujours autant les références littéraires et les citations qui parsèment ce roman comme le précédent, car ça donne une profondeur toute autre au récit, et là encore c’est une richesse utilisée de manière vraiment intelligente et efficace.

Bon, mon seul bémol … j’ai pas envie de quitter Cléo, Lyn et Axel !! Je veux continuer à les suivre dans le tome 3 … Malheureusement, vu la fin, ce ne sera pas le cas … J’espère que la prochaine histoire sera toute aussi réussie en tout cas, et qu’on en apprendra un peu plus sur Najma. J’ai hâte !

 

Nuit Brûlée

La Peau des Rêves T.2

Charlotte Bousquet

Galapagos

235 pages

14,95€

 

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/06/2012