Les Etoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige, de Sophie Jomain

Vertige

Quatrième de couverture

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.

Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

 

Chronique de Garlon

Il est rare d’être complètement fou du premier livre d’un auteur, celui-ci devant en général faire encore des progrès pour acquérir son style.

Ce fût donc pour moi une très agréable découverte que de découvrir le premier livre de Sophie Jomain : Vertige, premier tome de Les Etoiles de Noss Head, que j’ai eu du mal à lâcher pour ne pas rester enfermé avec le livre à la main.

Ce fût d’autant plus agréable pour moi que la catégorie du livre, le bit-lit, n’est pas mon style favori (ce style là étant davantage axé pour un public féminin).

Mais avant de vous parler plus avant de ce gros coup de cœur, voyons un peu de quoi parle l’histoire :

Hannah est une jeune fille qui va avoir 18 ans dans quelques jours. Ses parents ont décidés, comme chaque année, d’aller à Wick, en Ecosse, pour passer les vacances d’été. Mais voila, ce qu’Hannah aurait voulu, s’était de passer les vacances et son anniversaire avec ses amies.

Les choses sont ainsi faites et Hannah se retrouve chez sa grand-mère, Elaine. Pour une jeune fille de la ville, se retrouver comme ça loin de tout c’est … l’ennui total.

Elle va retrouver l’un de ses anciens amis de la région, Davis, qui va s’occuper de lui changer les idées en la faisant sortir.

Jusqu’au moment où Hannah fait la connaissance d’une personne très particulière : Leith. Ce jeune homme l’envoûte immédiatement avec sa beauté, son caractère, son être tout entier. En bref, pour Hannah, c’est le coup de foudre.

Mais pour Leith, il se rendra compte qu’elle est bien plus que ça, car elle est son âme sœur, et c’est avec elle qu’il souhaite vivre le reste de ses jours.

Se pose alors pour le jeune homme la délicate question : Doit-il lui révéler ce qu’il est et ainsi prendre le risque de la perdre ou plutôt se taire et lui mentir pour la garder auprès de lui ? Parce que le secret que garde le jeune homme en lui est terrifiant, il n’est pas ce qu’il paraît être…

Voila qui met un peu en place cette magnifique histoire. En lisant ce résumé, vous vous direz sans doute : oh non, encore un Twilight à la sauce nouvelle auteur qui se lance dans le style.

Vous aurez partiellement raison : l’histoire n’est pas sans similitudes avec Twilight, mais il y a de très grandes différences.

Premièrement, le récit est beaucoup plus mature que ce que l’on peut trouver dans Twilight. On voit ici des personnages réfléchit, avec leurs qualités et leurs défauts, qui sont de réels défauts bien humains, ce qui les rends encore plus proche de nous, nous permettant de nous identifier à eux.

Il n’y a pas non plus tout le côté « cul-cul » de Twilight. Ici nous sommes face à l’Amour avec un grand A, et donc pas de « je t’aime mais voila tu est en danger je dois me séparer de toi » ou de « je t’aime mais j’aime aussi truc bidule chose ». Rien de tous ces petits trucs qui rendent souvent ce genre de récit très très ennuyeux. Ils s’aiment et feront tout pour rester ensemble, et tant pis pour le reste du monde. Ca c’est du récit qui me plait.

Il y a de nombreux passages que j’ai vraiment adorés, j’ai accroché et partagé les sentiments des personnages. Certains m’ont inspiré de la sympathie, d’autres de la haine, etc. Tout un panel de sentiment pour les personnages qui est l’une des caractéristiques qui rend pour moi un livre très attrayant.

La retenue dont fait preuve Leith à longueur de temps envers Hannah m’a pas mal amusé et m’a donné envie de rentrer dans le livre et de le secouer «  et oh mon vieux t’es avec secoue toi un peu reste pas aussi distant, vous êtes majeurs et vous vous aimez, soyez plus proche nom de Dieu » ( je précise que je ne parle pas uniquement de sexe ici, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je parle aussi de nombreux autres petit faits, comme la distance de Leith lorsque Hannah le veut près d’elle pour dormir.

L’histoire est très bien montée, et Sophie Jomain a inventé une magnifique histoire au sujet des loups-garous que j’ai vraiment adoré.

Il y a juste un tout petit bémol : on devine beaucoup trop facilement l’identité de l’ennemi du jeune couple. Mais je vous rassure, ça ne gâche en rien le récit et son intrigue.

Je peux donc affirmer, étant moi-même un homme, que cette histoire ne plaira pas qu’aux filles. Bon, bien sur, les sentiments seront différents. Comme vous le voyez, j’ai aimé l’histoire, le jeu des sentiments, etc. La gent féminine, par contre, est complètement amoureuse du personnage de Leith, cet homme mystérieux et beau.

Quoi qu’il en soit, que vous soyez un homme ou une femme, je ne peux que vous demander de courir à votre librairie la plus proche et de vous plonger dans ce livre magnifique qui vous captivera du début à la fin. Pour ma part, je vais trépigner d’impatience dans mon coin en attendant la sortie du deuxième tome.

 

Voir aussi la chronique de Platinegirl !

 

Vertige

Les Etoiles de Noss Head, tome 1

Sophie Jomain

Rebelle Editions

Young Adult

314 pages

19€

 

Garlon

 

Commentaires (3)

Océane
  • 1. Océane | 14/11/2011
Je n'ai pas détester mais j'avoue avoir trouvé le fond de l'histoire un peu gnan-gnan. Je n'avais pas aimé Twilight par contre j'ai lu les étoiles de Noss Head avec plaisir même si cette romance m'a rappeler le style Harlequin. Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais ça se lit avec facilité et même avec un certain plaisir. Mais je crois qu'il ne faut pas en attendre davantage.
styx2005
sympa ta critique, ta l'air d'être vraiment fan de ce livre, ça donne vraiment envie de le lire^^
Melisande
  • 3. Melisande | 02/11/2010
très bonne critique dis donc, déjà qu'il me tentait bien je dois dire que maintenant j'ai vraiment envie de le lire...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 28/05/2017