Les Etoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités, de Sophie Jomain

Rivalites

 

Quatrième de couverture

Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.

Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.

Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.

J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.

 

Chronique de Garlon

Eh oui, ça y est, j’ai enfin lu Les Etoiles de Noss Head, tome 2 et je peux donc enfin vous en faire ma chronique

La rentrée universitaire est là, et il est donc temps pour Hannah et Leith d’y aller.

Les études sont difficiles, et ils ont donc très peu de temps pour être ensemble.

La jeune fille va pouvoir rencontrer la Meute, le groupe de loups-garous auquel appartient Leith, et nouer une forte amitié avec certains d’entre eux (tout comme une forte rivalité avec l’une des membres du groupe).

Hannah va également faire d’autres nouvelles rencontres à travers Darius et son groupe d’amis, et l’amitié naissante entre Hannah et ce groupe ne plait pas fort à Leith.

Mais pour quelle raison Leith et les autres membres de la Meure détestent-ils tant les nouveaux amis de la jeune fille, qui ne sont peut-être pas vraiment ce qu’ils ont l’air d’être ?

Hé hé, depuis le temps que j’attendais de pouvoir lire le deuxième tome ! Eh ben ça y est, c’est fait.

Dans ce second opus, Sophie Jomain change complètement de paysage. Nous passons du petit village à la grande université. Quel changement d’atmosphère ! Mais je vous rassure, ça passe vraiment très bien et, bien que l’on regrettera bien entendu les magnifiques paysages des alentours de Wick, la nature n’est pas en reste (il faut bien faire courir la Meute, non ? ;)), et on peut même dire que c’est agréable de changer d’air, de rencontrer une foule de personnages, tous plus uniques les uns que les autres.

L’histoire est vraiment très prenante, passionnante. Hannah se retrouve coincée entre deux feux, deux clans, et cela crée une tension présente tout au long du récit, un stress sur la suite des évènements, qui attrape le lecteur, celui-ci ayant le cœur qui palpite pour l’avenir des personnages.

On pourrait éventuellement reprocher un petit manque d’action au livre, celle-ci étant surtout présente sur la fin, mais cela ne gâche pas trop le récit, car les personnages sont continuellement sur le fil du rasoir, et on s’attend à tout moment à ce que quelque chose éclate, ce qui crée un stress permanent, palliant tout à fait au manque d’action.

Au niveau de l’histoire en général, j’ai trouvé la plupart des évènements forts prévisibles, et j’ai trouvé cela un peu dommage, même si ça ne gâche pas vraiment le récit.

La fin, par contre, surprendra beaucoup plus le lecteur, car elle est assez inattendue et surprenante, et nombre de lecteurs laisseront certainement couler une larme à la lecture. Ce ne fût malheureusement pas mon cas, car je me doutais de la fin. En effet, j’ai tellement été prévenu de cette fin horrible par d’autres avis que j’avais fait bon nombre de spéculations, dont la bonne et, en mettant mon marque-pages à la fin du livre (lorsque je lis en transport, je met mon marque-pages à l’arrière du livre, pour ne pas le perdre), mon regard a effleuré un mot, un verbe, et ça a été suffisant pour comprendre la fin du livre avant d’y être arrivé. Je n’ai donc pas vraiment profité de la fin, et l’ai même lue avec une certaine indifférence, alors que j’aurais certainement été fort ému par cette fin si je ne l’avais pas devinée. Mais je m’égare... je peux vous assurez que vous serez très certainement surpris par cette fin, et surtout très émus, car elle est vraiment superbement montée.

Au niveau du style de l’auteur, ben c’est simple : je l’adore. Sophie Jomain écrit de façon vraiment très fluide, nous faisant découvrir ses personnages ainsi que les lieux qu’ils traversent avec une certaine légèreté, ne se lançant pas dans des descriptions à rallonge mais permettant malgré tout de visualiser ce qui entoure les personnages.

Sophie a un réel don pour décrire les relations entre les personnages, permettant au lecteur de comprendre chacun d’entre eux et de voir que personne n’est jamais tout blanc ou tout noir, que chaque personne, quelle qu’elle soit, a toujours quelque chose à se reprocher et qui pèse sur sa conscience.

La mythologie développée par Sophie reste bien entendu un point vraiment très positif du récit, et j’ai vraiment adoré, tout comme pour le tome 1, les explications concernant les créatures fantastiques, leurs origines, leurs mœurs, etc. C’est vraiment génial et très bien travaillé, j’ai trouvé ça vraiment super.

Passons maintenant au point qui intéresse le plus les lecteurs des livres du genre : les personnages, leur comportement et le partage des émotions avec eux.

Ce que j’adore dans cette série de Sophie Jomain, contrairement aux autres récits de young adult, c’est qu’ici on ne tombe pas sur une relation superficielle entre deux personnages. Bien au contraire, ici c’est une vraie relation, très adulte, et n’ayant pas toutes ces hésitations, tous ces “je t’aime MAIS...” non, pas de ça ici, ils s’aiment et resteront ensemble quoi qu’il puisse arriver, et tant pis si d’autres ne sont pas d’accord ! Une relation comme je les aime, vraiment très adulte.

Bon, maintenant, je pense que je vais me faire lyncher par certaines des lectrices, mais tant pis, je donne mon avis ;). J’ai lu pas mal d’avis qui disaient qu’ils étaient du côté d’Hannah, que c’est bien qu’elle ne se laisse pas faire et qu’elle refuse certaines choses à Leith... Pour ma part, je suis plus du côté de Leith (et non, je ne parle pas de solidarité masculine^^). En effet, il fait tout pour faire avancer leur relation, et Hannah, quant à elle, fait tout pour la freiner.

Bon ok, il est peut-être un peu rapide mais, franchement, vu ce qu’ils ont vécu ensemble et vu qu’ils sont si sûr de leurs sentiments, je ne vois pas de raison de ne pas faire avancer leur relation, vivre leur amour clairement au grand jour, et tant pis pour l’avis des autres (l’avis du père d’Hannah par exemple).

J’ai trouvé Hannah trop obstinée, ne voulant toujours en faire qu’à sa tête, et j’avoue que ça m’a pas mal exaspéré. Bon, je suis aussi d’accord sur le fait que Leith est trop possessif hein, et ne tient pas trop compte de son avis, cherchant à lui imposer sa façon de penser, et ils sont donc tous les deux en tord. Mais je trouve qu’Hannah crée trop de secrets dans le couple, et casse ainsi la confiance que Leith a en elle, et un couple sans confiance réciproque...

Cet aspect m’a un peu ennuyé, et ça m’a assez empêché de partager les émotions de ces deux personnages, ce qui est assez dommage, mais le récit reste vraiment beaucoup plus adulte que ceux d’autres livres du genre, et j’ai donc fort aimé cet aspect, qui fait vraiment un bien fou.

Pour ce qui est des autres personnages, je les ai tous adorés. Aucun d’eux ne laissera le lecteur indifférent, chacun lui fera ressentir des sentiments, positifs et/ou négatifs, et chacun a sa part de bon et de mauvais, ce qui est encore un point pas mal positif, car les personnages sont très complexes et ont tous leur part “d’ombre et de lumière”, ce qui montre un grand travail de la part de l’auteur.

En bref, une histoire passionnante bien que prévisible et manquant parfois un peu d’action, une fin qui arrachera une larme à plus d’un lecteur, et donnera une énorme impatience quant à la suite, un style d’écriture vraiment très très agréable, une mythologie très bien construite, une relation fort adulte entre les personnages principaux et des personnages très bien construits font de cette suite un livre tout à fait à la hauteur du premier tome, et je ne peux donc que vous conseiller de vous jeter dessus, homme ou femme !

 

Rivalités

Les Etoiles de Noss Head, tome 2

Sophie Jomain

Rebelle Editions

Young Adult

354 pages

18,50 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/11/2015