Les Etoiles de Noss Head, tome 5 : Origines, deuxième partie, de Sophie Jomain

 

Quatrième de couverture

Le danger était aux portes de la cité.

J’avais déjà affronté bien des tempêtes, mais celle qui venait vers nous était la pire de toutes. Un cataclysme, un fléau… Pourquoi ne nous croyaient-ils pas ? La mort s’apprêtait à s’abattre sur eux. Bientôt, le sang serait versé sur la Terre des loups.

La désolation. Le néant. La ruine. C’est tout ce qu’il resterait.

Ne pas fuir.

Nous imposer et les convaincre.

Pour les sauver tous.

Pour le sauver… LUI.

 

Chronique de Garlon

Plongeons dans le dernier tome des aventures de Hannah et Leith avec ce cinquième opus.

Hannah retrouve Leith. Malheureusement, elle va vite déchanter : il s’avère que le jeune homme a totalement perdu la mémoire et est manipulé.

Bien décidée à le récupérer, Hannah est prête à tout.

Mais Bonnie se voit condamnée et les Guerriers de l’Ombre sont sur le point de les attaquer.

En bref, ils sont loin d’être sortis des problèmes. Comme toujours, j’ai adoré ce tome.

On retrouve avec un grand plaisir, mais aussi une très grande tristesse, au vu de la situation, nos amis là où nous les avions laissés.

L’histoire prend ici une tournure entrant de plus en plus dans l’action, avec beaucoup de combats, mais également des moments très intenses et un grand nombre de retournements de situation, en plus d’être très originale.

C’est ici le dernier tome de l’une de mes séries préférées, et j’ai beaucoup de mal à en faire la chronique, car je sais qu’elle ne sera pas à la hauteur du livre, et encore moins de la globalité de l’histoire.

Je vais donc plutôt résumer cette histoire et parler de façon plus personnelle que d’habitude.

Histoire magnifique, originale, pleine d’action et de retournements de situation, on plonge avec le plus grand bonheur, corps et âme, dans cette intrigue magnifique. Le style d’écriture est fabuleux, extrêmement plaisant et nous nous retrouvons aux côtés de personnages extrêmement bien travaillés qui évoluent sans cesse et nous apportent beaucoup d’émotions tout au long de l’histoire.

Je dois avouer que cette série aura été l’une de celles qui m’aura fait ressentir le plus d’émotions, et ce tome est loin d’être en reste. Tristesse et bonheur se mêlent jusqu’à la fin pour nous faire ressentir de nombreuses pointes au cœur, et je reste d’ailleurs triste sur un point, même la fin passée (tristesse personnelle qui n’a rien à voir avec la qualité du livre).

Je quitte donc avec une grande pointe au cœur cette histoire qui, depuis plusieurs années, me fait passer des moments de lecture exceptionnels, des petits bonheurs qui font oublier les tracas du quotidien. De plus, c’est également Les Etoiles de Noss Head qui m’a fait connaitre une auteure et une personne exceptionnelle : Sophie Jomain !

C’est donc une chronique différente de d’habitude que je vous écris ici, car, fort ému par le fait de dire adieu à Hannah, Leith et leurs amis (enfin, pour ceux qui n’auront pas leur propre histoire), j’ai énormément de mal à écrire quelque chose…

Je ne peux donc dire qu’une chose : cette série est l’une des meilleures qu’il m’a été donné de découvrir, et je ne peux que vous conseiller de plonger dedans corps et âme, vous n’en sortirez pas indemnes.

 

Origines, deuxième partie

Les Etoiles de Noss Head, tome 5

Sophie Jomain

Rebelle Editions

Young Adult

520 pages

19,90 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/11/2015