Les Voleurs d'Âmes, tome 1 : De toute mon âme, de Rachel Vincent

2884671020-1.jpg

Quatrième de couverture :

Apparemment, Kaylee est une fille comme les autres. Pourtant, depuis quelque temps, elle pressent la mort imminente de jeunes filles de son entourage. Pourquoi ? Et à qui confier ses sombres intuitions sans passer pour folle ? Alors qu'elle se croit désespérément seule, c'est Nash, le garçon qu'elle aime en secret depuis des mois, qui va lui tendre la main.

Chronique d'Archessia :

J'ai dévoré ce livre qui m'a tenu en halaine du début à la fin.
Nous rencontrons Kaylee, jeune fille vivant chez son oncle, sa tante et sa cousine.
Elle n'est ni populaire, ni rejetée, et elle passe une bonne partie de son temps libre avec sa fidèle et excubérante amie, Emma. Malgré ça, elle se sent en décalage par rapport aux autres, surtout à cause de très grosses crises de panique qui peuvent la saisir à n'importe quel moment.
En plus de l'incompréhension totale de ce quelle endure, sa famille ne lui est pas d'un grand secour, l'ayant même emmenée de force faire un séjour en hopital psychiatrique. Séjour qui ne fit qu'aggraver chez Kaylee l'impression d'être bizarre, anormale.
Un soir, dans une discothèque où Emma et elle rentrent en douce grâce à la grande soeur de la première, qu'elle n'est pas l'étonnement de Kaylee de voir un des garçon populaire du Lycée, Nash, venir lui parler, comme si de rien était.
Malheureusement, comme si c'était trop beau, voilà une crise d'angoisse commence à l'étreindre, amplifiée par la foule de danseurs présents.
Elle va avoir la surprise de se rendre compte que, non seulement Nash n'est pas effrayé par ce comportement, mais également qu'il arrive à la calmer et l'apaiser.

On pourrait dire, "Encore une histoire d'amour en fond de fantastique!".
J'ai envie de répondre "Ah mais oui, mais non."
Oui, car les points principaux peuvent rejoindre ce genre d'histoire que l'on a déjà vu dans d'autres livres de young adult. Non, car le schéma en diffère pas mal, de même que pour l'évolution du scénario et la façon de traiter le sujet.
Personnellement, je me suis beaucoup retrouvée en Kaylee, ce qui me l'a rendue instantanément sympathique.
Devant ses peurs, sa détresse et ses questions, on ne peut vraiment pas rester insensible.
Quant à Nash, il n'est pas décrit comme un appollon des temps modernes, totalement parfait de corps, d'esprit, et de comportement. Ce qui en fait un personnage beaucoup plus crédible et intéressant.
Le fait que les personnes au courant des problèmes de Kaylee ne soient pas uniquement elle et le garçon qui l'attire, mais également les adultes de son entourage renforce la crédibilité de l'histoire.
En tout cas, le style d'écriture est vraiment très agréable, rendant les comportements humains avec beaucoup de réalismes, et les sentiments, qu'ils soient négatifs ou positifs, exprimés par les personnages sont criant de vérité.

J'ai passé un excellent moment (beaucoup trop court à mon goût, hélas) plongée dans ce livre à la saveur particulière. L'attente pour la suite est difficile et remplie de questions en tout genre.
C'est un roman intense, touchant et à l'intrigue superbement ficelée, avec des personnages travaillés, crédibles et très émouvants.
Au final, la chose que je regrette vraiment est le quatrième de couverture, révélant directement TOUTE la première moitié de l'histoire ... Assez désolant et ça m'a cassé une bonne partie de mon plaisir, malheureusement. D'ailleurs, je me suis permise de raccoucir celui-ci dans cet article, histoire que vous n'ayez pas la même déception que moi.
Heureusement que la qualité du récit rattrape entièrement ceci, et garde encore bien des mystères sous sa manche.

De toute mon âme

Les Voleurs d'Âmes, tome 1

Rachel Vincent

Darkiss

512 pages

11,70 €

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012