Lune Mauve, tome 3 : L'affranchie, de Marilou Aznar

Quatrième de Couverture :

La suite du fabuleux destin de Séléné, lycéenne ordinaire et touchante, qui assume avec courage l'héritage d'une mère venue d'ailleurs...

Séléné Savel a découvert à la suite d'une série d'événements dramatiques que sa mère mystérieusement disparue, Iris, venait d'ailleurs : un monde parallèle, Viridan, où une ancienne civilisation mésopotamienne s'est perpétuée, sous l'influence d'une lune intelligente adorée comme une divinité.
Après avoir vécu sur les deux mondes - Viridian et la Terre - bien des aventures qui lui ont valu une maturité nouvelle, Séléné pense reprendre normalement sa vie de lycéenne et se consacrer à sa relation avec Thomas, le musicien dont elle est amoureuse. Mais sa rivalité toujours vivace avec sa cousine Alexia la conduit à comprendre que ses ennemis, les sectateurs de Marduk, sont toujours actifs. Leur objectif : mettre la main sur la Foudre, une arme si puissante qu'elle pourrait mettre en danger la population des deux planètes.
Amenée La mort dans l'âme à rompre avec Thomas, Séléné se résout à reprendre la lutte, avec le concours inattendu de son père. Il faut absolument empêcher que la Foudre tombe entre de mauvaises mains. Quitte, elle en a bien conscience, à y sacrifier sa propre vie...

Chronique de Ceinwèn :

J'ai eu beaucoup de mal à terminer ce roman. Non pas qu'il soit mal écrit, bien au contraire.
Marilou Aznar réussit à avoir une plume très agréable qui convient à des lecteurs d'âges très variés.
C'est plutôt l'intrigue en elle-même qui m'a un peu déçue. Le début est très lent à mon goût et je n'ai eu aucune affinité avec Séléné.

La jeune fille est fade dans ce tome. Comme elle rejette son "héritage", elle tente de se fondre dans le moule et en devient insipide. Pourtant, dans le premier tome, l'auteur nous présentait son quotidien et ses amis humains sans que l'on ne s'ennuie. Mais dans ses efforts pour être normale, Séléné a baissé d'intérêt.
Alexia, personnage beaucoup plus complexe, est un peu trop mystérieuse pour que le lecteur se fasse un avis sur elle, jusqu'à la révélation "finale" qui me frustre car j'aurai aimé voir plus la jeune fille et sa progression.

Quant à Thomas, je ne comprends pas la relation qu'il entretient avec Séléné : des hauts et des bas, je comprends, mais l'aveuglement et le mensonge, je ne cautionne pas.
La fin du roman me déçoit, j'ai eu envie de dire "tout ça pour ça". Je veux dire, on se retrouve au même point que dans le tome 2 et je ne comprends pas vraiment le cheminement de Séléné pour en revenir à ce point.

Pourtant, si j'ai été déçue par le manque d'action du début, la deuxième moitié du roman est bien plus rythmée. L'auteur nous promène, augmentant d'un cran le niveau du roman. Les lecteurs peuvent évoluer et "grandir" avec le style du roman.

Au final, je suis déçue par ce tome 3 et j'ai beau savoir qu'il ne reste qu'un tome avant la fin de la série, j'hésite à lire la suite.

 

 

L'affranchie

Lune Mauve, tome 3

Marilou Aznar

Casterman 

313 pages

15 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau