Parallon 1 : Parallon, de Dee Shulman

Quatrième de Couverture :

L'amour fou existe, il n'est pas de ce monde.
Un gladiateur romain qui ne connaît pas la peur et une jeune fille du 21e siècle, insouciante et rebelle. Deux mille ans les séparent, un mystérieux virus va les réunir...

152 après J.-C. : Au sommet de sa gloire, Sethos Leontis, redoutable combattant de l'arène, est blessé et se retrouve aux portes de la mort.

2012 après J.-C. : Élève brillante mais à problèmes, Eva a été placée dans une école pour surdoués, une vie qu'un incident dans un laboratoire de biologie fait basculer à jamais.

Un lien extraordinaire va permettre à Sethos et Eva de se rencontrer, mais il risque aussi de les séparer, car la maladie qui les dévore n'est pas de celles qu'on soigne, et leur amour pourrait se révéler mortel...
Leur passion survivra-t-elle à la collision de deux mondes ?

Chronique de Ceinwèn :

Contrairement à la plupart des gens je n'avais pas lu le résumé avant de lire l'histoire (j'avais entendu dire que ça en révélait trop sur l'histoire, après coup je ne suis pas d'accord mais soit). Ce roman repose sur un étrange mélange de déjà-vu et d'innovation.

Nous allons suivre Eva, génie, qui va dans un internat pour surdoué (ou du moins avec suffisament d'argent pour justifié la place). Il y a tout : les rivalités entre fille, les garçons, la meilleure amie, l'ex-best, la passion, et le drame. Le génie d'Eva est justement ce qui m'a un peu dérangé. C'est trop facile. Qu'elle s'y intéresse c'est normal mais avec de telles connaissances ? (elle a récupérer les connaissances de Seth parce qu'ils sont liés ???) De plus dans leur internat, les élèves travaillent sur des notions extrêmement poussées, je suis surprise par le niveau choisi par rapport aux élèves. Je ne suis pas très calée question système éducatif britannique mais ça m'étonne quand même.

De l'autre côté, en parallèle on a l'histoire de Sethos, un gladiateur invaincu. Mais à la suite d'un combat éprouvant, et d'un instant de déconcentration, Sethos est gravement blessé et risque de mourir.

De son côté Eva développe des symptômes étranges et manque plusieurs fois de mourir.

Quel peut bien être le lien entre ces deux êtres ? Comment expliquer ce qui leur arrive ?

L'idée était assez sympa, mais j'avoue que la redite de l'internat m'a un peu inquiété d'autant plus qu'il y a beaucoup de facilités par rapport à ce point et aux capacités scolaire de la jeune fille. Le soucis c'est que le début est longuet. Ce n'est pas que c'est mal écrit, mais plutôt qu'il ne se passe pas grand chose et qu'il y avait moyen de condenser tout le premier tiers du livre. En contrepartie l'histoire de Sethos est embrouillée et il faut vraiment avancé dans le roman pour comprendre ce qu'il a pu se passer : ça aurait pu passer si ce n'était pas aussi flou au début. Et la fin est, elle, très rapide, plusieurs événements se précipitent en même temps, ce qui fait qu'on a pas vraiment le temps d'apprécier tout ce qu'il se passe.  

Je dirait que c'est un roman qui avait de quoi être vraiment pas mal, mais qui souffre d'une mise en place un peu longue et de facilités prises par l'auteur ainsi que de rebondissements trop rapides sur la fin. Les personnages ont du potentiel mais qui n'est pas assez exploité : la fin rattrape un peu ça en revanche.

En résumé je dirai qu'on sent bien l'effet "premier tome du roman" (début très long, personnage qui tendent à se révéler sur le tard et fin précipitée). Mais d'un autre côté, maintenant que le premier tome a mis en place les différents éléments, je serai très curieuse de découvrir ce qu'à prévu l'auteur. 

 

Parallon

Parallon 1

Dee Shulman

Collection 'R

488 pages

17.90 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau