Bye Bye Crazy Girl, de Joe Schreiber

bye-bye-crazy-girl.jpgQuatrième de Couverture :

Le Bal de fin d'année du lycée s'annonce ma pour Perry : il doit y emmener Gobija, la jeune étudiante lituanienne hébergée par ses parents. La fille la plus barbante qu'il ait jamais rencontré.

Mais c'est une Gobija terriblement sexy qui se présente à la soirée. Et quand elle abat un homme de sang-froid au beau milieu de la piste de danse, Perry se demande s'il n'est pas en train de rêver !
Il n'a encore rien vu pourtant, car Gobija a une mission a remplir et des comptes à régler. Et elle a besoin d'un guide pour la conduire dans la nuit new-yorkaise...

Chronique de Ceinwèn :

Bye Bye Crazy Girl, de son titre original Au revoir Crazy European Chick (je trouve que ce titre "claque" plus), est un roman qui commence doucement avec la présentation de Perry, jeune homme de bonne famille, soumis aux désirs de son père, un peu musicien et peut-être futur avocat. Son père lui demande d'emmener Gobija au bal de fin d'année. Gobi est la jeune étudiante lituanienne hébergée par ses parents : elle ne parle pas, s'habille comme un sac et reste un mystère complet pour le jeune homme qui avait fantasmé sur une créature de rêve.

Mais rapidement les choses vont dégénérer, car Gobi est en réalité une tueuse avec une mission précise à accomplir, et Perry sera son chauffeur, quoi qu'il se passe. Quand la fille mal-fagottée se transforme en créature de rêve, Perry n'en croit pas ses yeux, malheureusement rapidement les effusions de sang vont le ramener sur terre : cette histoire est très sérieuse et risque de coûter très cher !

Ce roman va à 100 à l'heure. Adapté à un public relativement jeune bien qu'averti, il y a quand même quelques scènes un peu hard, c'est un plaisir de lire ce roman. Il vous attrape, et pas question de le lâcher avant de connaitre le fin mot de cette histoire de fous ! Mise en scène soignée, acteurs crédibles, histoires (oui oui au pluriel) intéressante, cette plongée dans un film d'action version roman est largement supérieur à des romans comme Alex Rider (que j'aime quand même hein !).

On suit Perry, on suit ses choix et surtout Gobi. Gobi, mystérieuse et impitoyable, qui ira jusqu'au bout, quitte à y laisser la vie.

J'ai tout aimé, mais une petite mention pour les en-têtes de chapitre qui correspondent à des sujets de dissertations d'universités américaines. Certains sont intéressants, d'autres drôles voir carrément loufoques et certains encore vous font vous demandez ce qu'ont fumé les secrétariats ! Associés à un épilogue plutôt réussi, ce roman tient ses promesses de bout en bout.

On en redemanderait !

 

J'adore et je recommande !

 

Bye Bye Crazy Girl

Joe Schreiber

La Martinière Jeunesse

256 pages

13.90€

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/03/2013