Perry & Gobi 2 : Go just Go, de Joe Schreiber

perry & gobi joe schreiber la martinière J couverture go just go suite de bye bye crazy girl

Quatrième de Couverture :

En arrivant à Venise pour y démarrer une tournée européenne avec son groupe de rock, Perry croyait assurer. Il s’apprête à rencontrer le directeur d’une grande maison de disques et a même entamé une relation avec Paula, leur manager.Mais c'était sans compter avec la présence en ville de Gobija, une charmante et sulfureuse tueuse à gage venue d'Europe de l'Est. Car cette fille-là, quand elle a décidé que vous mordrez à son hameçon, elle ne vous lâche plus. Et votre paisible tournée se transforme en une course poursuite déjantée sur les canaux de Venise, sous les yeux des touristes ébahis. Et gare à vous si vous tentez de resister, car les balles risquent de siffler à vos oreilles ! 

Chronique de Ceinwèn

A la suite des aventures de Bye bye Crazy Girl, dans lequel Gobi fichait le bazar dans la vie de Perry avant de disparaitre, on retrouve Perry en pleine tournée en Europe avec son groupe. Il n'a jamais vraiment réussi à oublier la jeune femme, malgré tout ce qu'il s'était passé. Alors qu'il est à Venise, il ne peut s'empêcher d'essayer de la retrouver. Quelle n'est pas sa surprise lorsqu'il réussit bel et bien à la retrouver et qu'elle l'entraine immédiatement dans la folie en abattant un homme sous ses yeux !

Dans la lignée du précédent, Go just Go reprend la recette du premier tome et augmente la dose d'adrénaline. Question intrigue c'est un peu plus flou et on se ballade un peu. Néanmoins j'ai beaucoup apprécié l'évolution de Perry et de sa "relation" (pour le moins tordue) avec la jeune femme. Gobi présente en effet plus de faiblesses mais Perry est presque plus hystérique. Au fur et à mesure du récit néanmoins, ils arrivent à équilibrer leur relation et tout commence à s'éclairer. 

Il y a évidemment des incohérences (principalement en ce qui concerne le groupe de Perry) et je me demande pourquoi l'auteur ne tient pas plus compte que ça des musiciens dans son travail. C'est dommage ça déséquilibre un peu le récit. 

Néanmoins, j'ai apprécié ce petit voyage avec nos des héros et j'espère que l'auteur n'en a pas finit avec Perry. 

PS : si dans le premier tome nous avions des titres correspondant à des sujets de dissertations d'entrée en fac, ici nous avons des chansons qui "correspondent" au chapitre en cours. Je préférais les sujets de dissert' mais c'est vrai que ça correspond moins bien à l'ambiance du roman.

 

Go just Go

Perry & Gobi 2

Joe Schreiber

La Martinière J 

288 pages

16 € (papier) 11.99€ (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau