Time Riders 4 : La Guerre éternelle, d'Alex Scarrow

time-riders-tome-4-la-guerre-eternelle-de-alex-scarrow.jpg

Quatrième de couverture

Liam O’Connor aurait dû mourir en mer en 1912.

Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.

Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

Mais à la dernière seconde, une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter.

Désormais, ils sont des Time Riders.

Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé… et ne détruisent notre monde.

Maddy, Liam et Sal doivent retrouver Abraham Lincoln, qui a subitement disparu. Ils n’ont pas une minute à perdre, car, sans lui, la Guerre de Sécession ne peut pas prendre fin !

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Nathan pour m’avoir permise de continuer cette saga.

Pour ce quatrième tome, c’est la guerre de Sécession que revisite Alex Scarrow… du moins, c’est le point de départ, car au final, l’action se déroule beaucoup plus dans un 2001 complètement modifié puisque Abraham Lincoln ayant disparu de son temps, la guerre de Sécession… n’a jamais cessée. Et croyez-moi, c’est pas bien joli tout ça !

J’avoue que l’idée d’imaginer les changements dans un tel cas est très intéressante, et ouvre sur bien des questionnements. Finalement ça nous met également face aux conséquences de notre passé, de notre Histoire, et j’avoue que vis-à-vis de ça la saga d’Alex Scarrow est une belle réussite.

Ce qui est cependant dommage pour ce tome c’est qu’on s’attend vraiment à plonger dans l’univers de la guerre de Sécession et qu’au final, on n’entre pas vraiment dans cette période puisque ça se passe en majorité en 2001. Bien sûr, étant donné que la guerre est toujours d’actualité, on est quand même face aux questions morales, politiques et même scientifiques de la période, mais c’est très différent et j’avoue que j’ai été quelque peu déçue étant donné que j’adore vraiment cette période.

Mis à part cela, ce tome est bourré d’action, très bien rythmé et on ne s’ennuie pas une seule seconde. L’écriture d’Alex Scarrow est toujours aussi efficace, et ça passe comme une lettre à la poste.

Dans ce tome-ci, ce n’est plus Liam, Bob et Becks qui sont au centre de l’attention, mais Maddy et Sal. Je dois avouer que, même si je suis contente de connaitre un peu mieux Maddy et Sal, ce sont des personnalités que j’apprécie beaucoup moins que Liam, Bob et Becks, et leurs scènes cocasses, drôles et touchantes m’ont un peu manqué. C’était pour moi une des forces des tomes précédents. Mon avis est ici très subjectif, car j’admets volontiers que le personnage de Maddy peut être touchant dans sa détresse, mais personnellement, elle m’a un peu énervée. Quant à Sal, elle est intéressante, mais j’avoue que je n’arrive pas à m’accrocher à elle autant qu’aux autres, et je ne saurais dire pourquoi. Enfin, le personnage de Lincoln… c’est une des figures les plus importantes de l’Histoire, des plus remarquables dans sa pensée, et là… qu’est-ce qu’il peut être chiant ! (pardonnez mon langage) J’ai vraiment été déçue de sa représentation qui tombe parfois un peu trop dans la caricature à mon goût. C’est dommage, parce qu’à côté il y a vraiment beaucoup de bon dans ce tome, et aux vues des avis qui circulent sur le net, il a été largement apprécié.

Après, mon avis est peut-être un peu mitigé jusque là, mais il n’en reste pas moins que j’ai passé un très agréable moment de lecture. La saga tire toujours son épingle du jeu, le concept est toujours aussi intéressant, on en apprend un peu plus sur les Time Riders, même si les révélations restent encore assez lentes, et de nouveaux éléments font leur apparition (les eugéniques !). Alex Scarrow sait également très bien tenir son lecteur en haleine et trouve toujours un petit rebondissement final pour nous donner envie de continuer. Malheureusement, car je n’arrive plus très bien à suivre le rythme, je vais pour le moment m’arrêter là dans cette saga. Peut-être la curiosité me poussera à la reprendre plus tard, mais je ne peux vous dire quand.

 

Chronique du tome 1

Chronique du tome 2

Chronique du tome 3

 

La guerre éternelle

Time Riders 4

Alex Scarrow

Nathan

464 pages

15,50€

 

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau