Variants 1 : Les Variants, de Robison Wells

couvertures variants tome 1 les variants robison wells msk le masque

Quatrième de couverture :

Lorsqu’il intègre la Maxfield Academy, Benson Fisher est plein d’espoir : enfin il va connaître une existence normale et cesser d’être ballotté de foyer en foyer. Mais il va vite se rendre compte qu’il se trompe lourdement : la Maxfield Academy est en réalité une école spéciale, entourée de grilles tranchantes comme des lames de rasoir, truffée de caméras de surveillance, où le règlement ne doit être enfreint sous aucun prétexte et où les pensionnaires n’ont aucun contact avec le monde extérieur. À leur arrivée, les adolescents doivent intégrer un des trois gangs existants. C’est avec les Variants que Benson Fisher va choisir de faire équipe… Mais a-t-il raison de faire ce choix ? 
En découvrant le véritable secret de cette étrange école, Benson comprend que suivre les règles peut mener à un destin pire que la mort. La seule solution serait de s’enfuir, mais est-ce seulement possible ?

Chronique de Ceinwèn

Ce roman a la particularité de présenter un héros masculin comme personnage principal. Parmi la vague de romans ayant pour cadre une école en huis-clos, c'est assez atypique. De plus ce héros est particulièrement entêté, au point de ne pas vraiment réussir à se faire de vrais amis. Au contraire, il est plutôt "toléré" parce qu'ils n'ont pas le choix.

Benson est un orphelin, las de passer d'une famille d'accueil à une autre, d'un établissement à un autre, il est un éternel nouveau. Quand on lui présente l'opportunité d'intégrer une école de qualité, où il ne sera plus "à part", il saute sur l'occasion. Il remplit des questionnaires, gongle un peu ses notes et accède au Graal. Simplement, cette école est plus atypique qu'il ne le pensait au premier abord. Pas d'adulte, des emplois du temps variants, et aucun contact avec l'extérieur. Les élèves sont bloqués avec leurs connaissances d'avant. La culture moderne ne leur est pas accessible. Mais surtou, il y a les clans.

Suite à des guerres sanglantes, les élèves ont établis trois clans : la Société, le Chaos et les Variants. Ils se partagent les différentes tâches et maintiennent tant bien que mal la trêve. Mais Benson arrive avec ses gros sabeaux et n'arrête pas de poser des questions. Il ne supporte pas cette situation et n'hésite pas à énerver tout le monde pour avoir des réponses. Mais un soir, il va découvrir quelque chose de terrifiant. De proprement terrifiant. Les questions ne seront que plus nombreuses et les réponses...apparement inaccessible !

J'avoue que ce roman m'a un peu ennuyé. Pendant les trois quarts du roman il ne se passe rien. Benson crie très fort et embête tout le monde mais...rien n'avance. L'auteur se permet de nous proposer des pages et des pages de paintball mais cela n'apporte rien à l'intrigue. C'est ça que je regrette : les multiples disgressions diluent le récit et j'ai perdu le fil. Le dernier quart nous offre enfin de l'action et m'a un peu réveillé. Enfin à la fin du livre on commence à réellement se poser des questions et à emettre des hypothèses. La fin a un rythme beaucoup plus soutenu et se termine sur une scène qui donne très envie de connaître la suite. Vous savez, vous avez ce sentiment d'être coupé en pleine action : vous êtes dedans et boum, ça coupe !

 

Les Variants 

Variants 1

Robinson Wells

MsK

329 pages

17 € (papier) - 11.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau