Il était fait pour moi, de Rebecca Serle

il-etait-fait-pour-moi-de-rebecca-serle.jpg

Quatrième de couverture

Shakespeare n’a rien compris. Roméo et Juliette ? Complètement à côté de la plaque. Deux amants maudits, déchirés par leur famille et par le destin. Lamentable histoire.

La vérité, c’est qu’il y avait déjà quelqu’un dans le tableau avant que Juliette arrive. Quelqu’un que Roméo aimait beaucoup : Rosaline. Moi.

Juliette n’était en rien une douce et innocente jeune fille écrasée par la fatalité. Elle avait choisi sa destinée. Et Roméo ? Roméo, lui, avait déjà une âme sœur.

Il était fait pour moi !

C’est avec moi qu’il aurait passé le reste de l’éternité si…

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Hachette pour m’avoir permise de découvrir cette réécriture moderne du mythe de Roméo et Juliette.

J’ai lu ce livre pendant les vacances, et il était tout simplement parfait : une excellente détente, sans prise de tête, une belle histoire avec des personnages attachants… bref, une recette qui marche !

Ce qui m’a tout de suite attiré dans le scénario c’est justement cette réécriture moderne d’une œuvre emblématique, et que j’adore vraiment. Non seulement ça, mais le point de vue m’a tout de suite intrigué… Je me suis demandé jusqu’où irait la réécriture…

Et c’est justement cela qui est intéressant car du coup, même si on se doute bien de la fin, on peut complètement croire en une modification de cet aspect et au lieu de lire bêtement en se disant qu’on connaît déjà la fin, on tente de voir où les personnages peuvent nous mener. Et finalement, ce fut pour moi une très belle réussite au sens où cette histoire nous fait totalement oublier l’œuvre de Shakespeare, non pas parce que cette réécriture en est à l’opposé, bien au contraire, mais justement parce que tout en reprenant les thèmes, des types de personnages, on nous amène totalement ailleurs, vers un autre point de vue, d’autres sentiments… et je me suis bien attachée au personnage de Rosaline, et à tous ceux qui gravitent autour d’elle.

C’est une histoire qui aborde de nombreux thèmes et pas seulement l’amour, l’amour impossible, le coup de foudre, elle aborde également l’amitié, la différence, la famille, le regard des autres… autant de thèmes largement abordés dans la young adult en général mais dont on ne se lasse jamais !

Le point de vue qui m’a tant plu ici, c’est d’avoir choisi la fille laissée de côté, qui n’est pas interne au « couple » qui se forme, le fameux Roméo et Juliette (ici Rob et Juliette), mais ça ne l’empêche pas d’avoir des sentiments bien à elle, des espoirs, des doutes, des peurs, des hontes… de vivre tout simplement. C’est finalement prendre un personnage secondaire pour en faire le héros de son histoire, et ça j’adore ! D’autant plus qu’ici, on s’attache vraiment à cette jeune fille tout ce qu’il y a de plus normal en apparence mais qui va devoir faire face à des trahisons, des retournements de situation, des choses étonnantes… c’est aussi ça, la vie…

Bref, vous l’aurez compris, ce fut pour moi une très agréable lecture, un roman de young adult tout ce qu’il y a de plus réussi, et bien au-delà de la réécriture basique, nous avons une réelle belle histoire avec tous les ingrédients pour nous embarquer totalement.

 

Il était fait pour moi

Rebecca Serle

Hachette

384 pages

15 €

 

 

Ailayah

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau