Le dernier jour de ma vie, Lauren Oliver

 

Quatrième de couverture

Et s'il ne vous restait plus qu'un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ?" Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l'entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?

Chronique de Melisande

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Hachette de m’avoir permis de lire ce livre (et cela en raison de la venue de Lauren Oliver en France), sans quoi, je ne suis pas certaine d’avoir lu ce livre (pas tellement mon genre en général, je préfère les livres qui touchent vraiment au fantastique… et là, ce n’est pas le cas), qui m’a touché, même si j’ai quelques « critiques » à faire.

Dès le prologue, on sait ce qui va se passer (par ailleurs, la 4e de couverture est suffisamment explicite pour qu’on sache à quoi s’attendre), mais on ne s’attend pas nécessairement cette fin. On découvre ainsi, Sam, sa famille et surtout ses amies, sa vie au lycée, et la journée de Sam, telle qu’elle s’est déroulée. Ça devait être sa journée, un grand moment dans sa vie, mais tout ne va pas se passer comme prévu, évidemment, on sait qu’elle va mourir, mais il faut voir les circonstances… Sauf qu’après cela, elle se réveille dans son lit et va vite découvrir qu’elle revit la même journée. Elle pense tout d’abord qu’il s’agit d’un rêve, que ce n’est pas vrai, mais à mesure, elle se demande si elle ne devient pas folle, comme elle voit tous les évènements se dérouler plus ou moins de la même manière. Sauf qu’à mesure, où elle se réveille tout le temps après l’accident (quelque soit la manière dont il arrive), elle garde en mémoire les évènements et tente d’y apporter des changements et finit par comprendre ce qui se passe et va tout faire pour sauver sa vie…

Le personnage de Sam est vraiment insupportable, c’est une garce (une pétasse comme l’a si souvent répété l’auteure lors de la rencontre), le genre de personnage superficiel, que je ne supporte pas (bon, en même temps l’auteure l’a dit elle-même qu’elle l’avait fait exprès pour qu’on voit le changement s’opérer). Mais à mesure que l’histoire avance, et cela à chaque fois qu’elle revit la même journée, elle commence à comprendre des choses. Elle voit la vie sous un œil différent (et vois ce que sont réellement ses amies aussi, que je ne supporte pas non plus, elle ne mérite pas nécessairement qu’on leur porte autant d’intérêt, comme le fait Sam). Quand un pauvre évènement est modifié, cela peut changer toute la donne. Mais dans un 1er temps, cela ne change pas énormément vu qu’elle n’agit pas tellement (ce qui nous donne envie de lui donner des claques pendant une bonne partie du livre, je dois l’admettre). Mais peu à peu, elle voit au-delà, et sait qu’elle doit changer le futur, et fait tout pour y parvenir. Elle ne pense plus qu’à elle, elle devient moins égoïste.

L’écriture de Lauren Oliver est vraiment superbe, ça se lit très bien, c’est fluide, on évolue bien dans le récit, à ce niveau là, ce n’est pas du tout un problème. Dans le livre, il y a des personnages très intéressants, comme Kent ou encore Izzy, sa petite sœur. Il y a des moments très touchants dans le livre et c’est dans ces cas-là surtout que Sam se rend compte de ce qu’elle doit vraiment faire. Le passage entre Izzy et Sam est touchant, j’ai vraiment adoré (quand vous le lirez, vous comprendrez pourquoi).

C’est plutôt dans la tournure des évènements que je suis assez mitigée. L’histoire est pas mal, ça se développe bien et on voit où elle veut en venir et vers quoi elle se dirige (enfin pas tout à fait justement). Je ne m’attendais pas à ce que l’histoire se déroule ainsi, et la fin m’a surprise. Enfin, à ce propos, plus j’avançais dans la lecture et plus je me doutais de la tournure que prendraient les évènements, sauf que j’avais toujours l’espoir que ça change… Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais c’est vrai que quelque part, c’est un peu décevant, mais de l’autre ça fait une « belle » fin… Donc, je ne sais pas vraiment quel est mon sentiment là-dessus, j’ai bien aimé, mais en même temps, j’avais espéré autre chose, que tout ça apporte autre chose, et que la vie de Sam change vraiment, comme celle des autres personnages, car on se rend vite compte que tout est lié. Un seul évènement passé a pu transformer le futur, et anéantir tout, et nous amener à ça, et Sam finit par le comprendre (même si elle met du temps et qu’entre temps, on a envie de la secouer et de lui faire ouvrir les yeux). Mais quelque part, je trouve cette fin assez injuste car quand on analyse la situation et les personnages, notamment celui de Sam, eh bien, on se rend compte que ce n’est pas nécessairement elle la plus fautive dans l’histoire et avec cette fin, on se demande, pourquoi elle… Enfin, je ne n’en dirais pas plus dans cette critique sans quoi je dévoilerai trop de choses. Cependant, à ceux qui l’ont lu, ce sera avec plaisir d’en discuter parce que je trouve que ce n’est pas évident de faire un avis complet sur ce livre quand on est aussi partagé que moi.

Dans l’ensemble c’est un bon livre, j’ai bien aimé. Après ce n’est pas non plus un coup de cœur parce que je suis assez mitigée sur la fin. Je ne sais pas trop ce que j’aurai préféré en fait, parce que cette fin à quelque chose de « beau », de « bien » mais de l’autre côté, ça aurait eu un intérêt autre si cela avait changé… Donc, il m’est assez difficile de faire la critique de ce livre parce que je l’ai trouvé bien dans l’ensemble, mais en même temps… J’espère tout de même que mon avis vous aura donné envie de le lire, parce que je pense que ça peut valoir le coup, après tout dépend des attentes que l’on a de ce livre.

 

Le dernier jour de ma vie

Lauren Oliver

Hachette

Young Adult (Contemporain / Fantastique)

456 pages

18€

 

Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/07/2015