Lucides, de Ron Bass et Adrienne Stoltz

Quatrième de couverture:

Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des États-Unis. Maggie, jeune fille indépendante, entame une prometteuse carrière d'actrice à New York. Tout les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l'autre jusque dans ses secrets les plus intimes.
Jamais encore leurs chemins ne s'étaient croisés. Jusqu'au jour où Sloane tombe amoureuse d'un garçon... Laquelle est réelle ? Laquelle n'est qu'un songe ?

Chronique de Fiona:

Merci à la Collection R de m'avoir fait découvrir ce roman que j'ai énormement apprecié.

Ce livre me faisait de l’œil depuis un moment, j'avais envie de découvrir cette histoire qui me parlait beaucoup, mais j'ai du la remettre à plus tard. Je ne regrette pas de l'avoir commencée, car je n'ai pas pu m’arrêter et je l'ai dévorée en une après-midi.

Nous découvrons Maggie, une jeune fille New-yorkaise, actrice en devenir, qui habite avec sa mère "working girl" et sa petite sœur, dont elle s'occupe en grande majorité. Sa vie n'est pas parfaite, et elle à un secret dont elle n'a parlé qu'a sa psy. En effet, Maggie ne dors pas vraiment, elle bascule et vois la vie de Sloane, une jeune fille qui elle vit avec ses parents et son jeune frère dans une petite ville de banlieue. La vie de Sloane est bien rangée, même si elle ne se remet pas de la mort récente de l'un de ses amis proches. Sloane, quand a elle n'a parlé a personne de son secret, basculer dans la vie de Maggie la nuit.

Chacune à une peur bleue de n'être que le rêve de l'autre, et de ne pas exister. Nous suivons donc leurs peurs, leurs sentiments, car aucune des deux ne veut être amoureuse, car cela signifierai devoir parler de ce lourd fardeau.

Il y a cependant quelques lenteurs au milieu du livre, le début est centré sur le placement de l'intrigue, donc passe très vite, la fin arrive comme un coup de massue. On s’attend à beaucoup de scénarios, on imagine différentes issues, différents scénarios. Le lecteur est baladé, malmené, déconcerté, on se pose des questions, on perd pied et c'est agréable.

J'ai vraiment aimé ce roman. Il plaira aux fans de fantastique, de belles histoires et aussi d'amour.

 

Lucides

Ron Bass et Adrienne Stoltz

Collection R (Robert Laffont)

384 Pages

18.90€

 

Chroniques de Fiona

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/06/2014